Partners

Les maisons passives en voie d’être obligatoires à Bruxelles

La Région de Bruxelles-Capitale est très ambitieuse en termes de construction durable. L’objectif est, en effet, que, en 2015, toute nouvelle construction soit passive. L’accent est donc mis en 2012 sur la construction durable. Livios a rencontré Evelyne Huytebroek, ministre bruxelloise de l’Environnement, de l’Énergie et du Logement.

Avant de regarder vers demain, regardons en arrière. Que s’est-il passé en 2011 ?

Evelyne Huytebroek : « 2011 a été une année charnière pour le secteur de la construction. Le passage aux constructions durables a été poursuivi par l’investissement dans l’amélioration de l’efficacité énergétique sans perdre de vue pour autant le respect de l’environnement et du confort des personnes. Quelques faits sont, à ce titre, marquants :

  • Le succès des primes à l’énergie bruxelloises (12 millions d’euros) et les primes à la rénovation (11 millions d’euros).
  • L’introduction du certificat énergétique en Région de Bruxelles-Capitale pour les bâtiments à vendre ou à louer.
  • Le renforcement du certificat énergétique pour les nouvelles constructions à partir du 1er juillet 2011 (E70 à la place de l’ancien E90).
  • L’approbation des maisons passives pour toute nouvelle construction à partir du 1er janvier 2015 (décret du 5 mai 2011).
  • La mise en œuvre de logements en collaboration avec la Société de Développement pour la Région de Bruxelles-Capitale (SDRB). La SDRB est à l’origine de 10 à 30% des nouveaux logements en Région de Bruxelles-Capitale. Cette année, 136 habitations ont été bâties. »

Le gouvernement fédéral a annulé un certain nombre d’aides. Qu’en est-il à Bruxelles ?

Evelyne Huytebroek : « Les primes énergétiques sont un outil très efficace et leur succès est de plus en plus fort. Par ailleurs, le montant des primes est déterminé en fonction des revenus. Elles sont ajustées pour les familles avec un plus faible revenu qui perçoivent une plus grande contribution financière pour les investissements économiseurs d’énergie. Le budget initial était d’un million d’euros en 2004. Il a évolué jusqu’à 12 millions en 2011 et s’élèvera à pas moins de 18 millions en 2012 ! En 2011, les primes ont été attribuées pour des travaux d’isolation (38%), pour des chauffages à haut rendement (19%), des châssis superisolants (16%) et même pour des appareils ménagers (7%). Les investissements ont contribué à une diminution de 17% de la consommation énergétique par habitant en Région de Bruxelles-Capitale entre 2004 et 2009. »

« Les primes fonctionnent. Je regrette l’abolition des réductions fiscales pour les investissements économiseurs d’énergie. D’autant qu’aucun accord n’a été établi avec les Régions et que celles-ci n’ont pas pu anticiper. Nous craignons l’évolution du secteur de la construction avec, pour résultat, de nombreuses pertes d’emplois. Le retour sur investissement augmente considérablement, rendant les travaux économiseurs d’énergie moins avantageux sur un plan financier. »

Quelles sont les ambitions pour 2012 ?

« Il est nécessaire de soutenir la tendance positive envers les constructions durables en Région de Bruxelles-Capitale en tenant compte des défis liés à la hausse des prix de l’énergie, mais aussi d’un point de vue environnemental. Nous le ferons grâce aux actions suivantes :

  • L’augmentation des moyens pour soutenir le secteur de la construction dans sa préparation aux exigences en termes de valeur PEB à l’horizon 2015 (toute nouvelle construction doit être passive).
  • L’augmentation de l’offre de formations spécifiques dans le domaine du développement durable.
  • L’introduction d’un système d’octroi de certificats ou de labels pour les bâtiments durables, en collaboration avec les fédérations de la construction, les initiateurs de la construction durable, les trois Régions et le gouvernement fédéral.
  • L’incitation à l’embauche de Bruxellois par les entreprises de construction grâce à des formations en construction durable afin de répondre à une demande croissante dans ce domaine.
  • Stimuler l’offre et la demande de logements pour la population bruxelloise grâce à la réalisation de 250 nouveaux logements en collaboration avec la SDRB. »

Vous envisagez une rénovation de votre maison ?
Commandez maintenant gratuitement votre magazine de rénovation « Ma Rénovation Réussie » en ligne et trouverez votre exemplaire dans votre boîte aux lettres. Le magazine contient des articles, des reportages, des prix indicatifs et de l'information produit.
N'attendez pas plus longtemps et commandez votre exemplaire gratuitement.

Infos produits sur rénover

Chercher un vrai pro / fournisseur

Commandez de la documentation gratuite

Des solutions chaleureuses innovatrices

Des solutions chaleureuses innovatrices

ATAG Verwarming België
  • fiable
  • non-polluante
  • qualité
Laminate sol stratifiie

Laminate sol stratifiie

Quick•Step/ UNILIN bvba division flooring
  • Découvrez le monde où vous rêviez d’habiter.
  • Laissez- vous inspirer
Livyn: decouvrez le monde ou vous reviez d habiter

Livyn: decouvrez le monde ou vous reviez d habiter

Quick•Step/ UNILIN bvba division flooring
  • Des sols de qualité confortables, dotés de l’éclat naturel du bois
  • Mais aussi tous les avantages pratiques d’un revêtement synthétique
Voir plus