Maçonnerie collée versus maçonnerie

Maçonnerie collée versus maçonnerie

Actuellement, la technique de maçonnerie traditionnelle fait face à la concurrence de la maçonnerie collée des blocs intérieurs et briques de façade. L'explication de ce phénomène varie selon qu'il s'agit de briques de façade ou de blocs intérieurs.
Photo: Terca
Photo: Porotherm

Murs intérieurs : rendement et résistance

  • Possible avec le béton cellulaire, le silico-calcaire et les blocs-treillis.
  • Rendement supérieur et plus grande résistance mécanique.
  • Le mur atteint sa résistance mécanique après 24h, contre 28 jours pour un mur maçonné. Pas de risque donc en cas de tempête.
  • La surface est plus plane.  Vous pouvez donc plafonner celle-ci avec une plus fine couche ou éventuellement la carreler directement.
  • Joints plus minces, moins de risques de ponts thermiques.
  • Moins de risque de dégâts dus au gel, d'efflorescences et de formation de fissures.
  • Moins d'humidité de construction et travail plus propre.

Maçonnerie de façade : aspect uniforme

La maçonnerie collée ou la maçonnerie à joint mince a pour effet de créer un fin joint. De cette manière, la brique est mieux mise en évidence. La couleur de la brique est la couleur du mur et on dirait que les briques ont simplement été superposées. Si vous aimez les surfaces homogènes et les appareillages de maçonnerie modernes, il existe différentes solutions.

Maçonnerie collée

  • Une fine couche de mortier-colle assure l'adhérence entre les briques. La nature du mortier-colle détermine le pouvoir adhérant du joint.
  • Avant tout, un choix esthétique pour un aspect plus uniforme : moins d'impact du joint sur l'aspect général de la façade.
  • Avec des petites briques allongées et stables sur le plan dimensionnel, le collage est parfaitement mis en évidence.
  • Les murs collés sont déjà en grande partie secs après 48 heures.
  • Par rapport à la maçonnerie traditionnelle, elle revient 10 à 15 % plus chère, à cause du prix plus élevé du mortier-colle et le nombre supérieur de briques.
  • Avec de petites briques allongées, le collage est parfaitement mis en évidence.
  • Attention ! Cette technique n'est pas à la portée de tous les entrepreneurs. Les petites erreurs se voient plus vite que sur une maçonnerie traditionnelle.

Maçonnerie à joint mince

  • Mortier spécial conçu pour cette technique qui est appliqué avec une plus petite truelle. Il résulte des joints de 4 à 7 mm.
  • Grâce à une composition adaptée, le mortier mince contient suffisamment d'eau pour une bonne adhérence et un bon séchage.
  • Disponible en différentes couleurs.
  • Le résultat est pratiquement identique à la maçonnerie collée. La différence se situe notamment au niveau des caractéristiques techniques des mortiers et colles et du mode d'application.

Brique innovante

  • Plusieurs fabricants de briques proposent des briques spéciales avec un creux au-dessous et/ou en dessous.
  • De cette manière, il est possible de mettre ces briques en œuvre avec un mortier de maçonnerie normal, mais d'obtenir l'effet visuel la maçonnerie collée parce que le mortier n'est pas visible.
  • Un produit astucieux qui permet aux entrepreneurs de réaliser un joint plus mince avec la technique de maçonnerie qui leur est familière.

Tous les articles sur mur extérieur

Dès à présent, ne ratez aucun article sur mur extérieur

Commandez de la documentation gratuite

Willco Products S.A

Willco consignes d'exécution
Willco consignes d'exécution
  • différents systèmes d'isolation
  • crépi comme couche de finition
  • exécution soignée et installation correcte
Commandez gratuitement

Ytong

Le système de construction complet.
Le système de construction complet.
  • du cave au toît
  • très solide
  • insonore

 

Commandez gratuitement
Découvrez toute la documentation gratuite