Conseils pour prévenir et combattre l'humidité dans la maison

Conseils pour prévenir et combattre l'humidité dans la maison

Selon les statistiques de la santé publique, environ un cinquième des logements belges connaissent des problèmes d'humidité. En automne et en hiver, les saisons dites humides où les habitations sont très peu aérées, de nombreux ménages sont confrontés à l'apparition d'humidité dans leur maison. Bison International propose par conséquent quelques conseils pratiques pour prévenir et combattre l'humidité dans la maison.

Photo: Edac

L'humidité est présente dans toutes les maisons. Un ménage moyen produit environ 10 à 15 litres d'eau par jour. En transpirant et en respirant, mais aussi en cuisinant, se lavant, se douchant ou en prenant un bain, l'humidité résulte du phénomène d'évaporation. L'humidité dans la maison est normale, mais un excès d'humidité peut être néfaste pour le bâtiment et la santé de ses occupants. Une maison trop humide a en outre des conséquences désagréables : condensation, taches d'humidité ou champignons, papier peint qui se décolle ou mauvaises odeurs, etc. De plus, un environnement humide est propice à la prolifération des acariens. Ces acariens provoquent à leur tour des réactions allergiques chez les occupants de la maison. Il est donc important de maintenir à un niveau sain l'humidité de l'air dans les maisons.

Conseils utiles

Les causes structurelles des problèmes d'humidité, comme les fuites ou fissures dans les murs, doivent évidemment être résolues par des hommes de métier. Mais pour limiter l'excès d'humidité dû à l'évaporation dans la maison, le spécialiste Bison nous donne cinq bons conseils pour prévenir et combattre l'humidité dans la maison.

  1. Aérer et ventiler
    Si vous aérez et ventilez bien, une partie de l'humidité produite (cuisine, douche, etc.) peut être éliminée. Vous avez intérêt à ouvrir deux fenêtres ou ouvertures opposées.
  2. Réduire la production et la diffusion de l'humidité
    En faisant fonctionner la hotte en cuisinant, en essuyant les murs et le sol après votre douche ou votre bain et en fermant la porte de la salle de bains ou de la cuisine lorsque vous vous y trouvez, vous pouvez réduire l'humidité dans la maison.
  3. Chauffage pas trop bas
    Le chauffage d'une maison a un impact considérable sur l'humidité de l'air. En effet, l'air froid peut contenir moins d'humidité que l'air chaud. Si le chauffage par exemple est très bas pendant la nuit, il est possible que l'humidité se dépose sur les fenêtres et murs extérieurs. Vous avez donc intérêt à maintenir une température de minimum 15° C dans la maison pendant la nuit.
  4. Eviter de placer les meubles contre les murs
    Les meubles placés tout contre des murs peuvent avoir un effet isolant. De cette manière, la température derrière le meuble est inférieure à celle devant le meuble, de sorte que de la condensation apparaît sur le mur. En plaçant l'armoire un peu en avant, l'air circule mieux, ce qui permet de prévenir l'humidité.
  5. Utiliser des absorbeurs d'humidité
    Certains endroits dans la maison peuvent difficilement être aérés de manière régulière, comme un placard humide, une chambre à loger ou une réserve. Pour maîtriser l'humidité dans ces espaces, il existe une solution très simple: des absorbeurs d'humidité. Ce sont des appareils qui à l'aide de cristaux, sont capables d'absorber la condensation, l'humidité et les mauvaises odeurs et contribuent ainsi à un climat intérieur sain. Bison propose divers types d'appareils de ce genre, dont certains diffusent une agréable odeur de lavande, servent de rafraîchisseur d'air ou tuent les mites.

Tous les articles sur humidité

Toutes les infos sur humidité se trouvent ici