Installer une douche

Vous vous lassez du vieux rideau de douche terni ? Il est peut-être temps de placer une cabine de douche. Grâce aux parois de douche modernes, vous pouvez très facilement composer un splendide espace de douche, sans pour autant devoir puiser trop lourdement dans le budget du ménage.

Fournitures:Outillage:
  • Joint de finition sanitaire
  • Poutres en bois (± 40x40mm)
  • Blocs en béton cellulaire
  • Receveur de douche
  • Parois de douche
  • Tuyaux en cuivre (12mm)
  • Bonde
  • Siphon
  • Robinet mélangeur (robinet thermostatique)
  • Pièces en T
  • Chevilles
  • Colle pour blocs en béton cellulaire
  • Colle PVC
  • Mètre ruban
  • Scie à main
  • Perçeuse
  • Mèche
  • Crayon
  • Pistolet à joint
  • Truelle ou peigne à colle

Étape 1: déterminer l’emplacement

  • L’emplacement le plus pratique pour une douche est un coin.
  • Lorsque vous choisissez cet emplacement, tenez également compte de l’amenée d’eau et de l’évacuation.

Étape 2: construire le socle

  • Fabriquez d’abord un solide socle sur mesure, car le receveur de douche n’est généralement pas pourvu de pieds réglables. Le socle peut être fabriqué à l’aide de poutres en bois et de blocs en béton cellulaire.
  • Pour déterminer la hauteur du socle, placez d’abord le siphon sous le receveur de douche. Prenez la mesure en comptant quelques centimètres en plus de marge.
  • Dessinez un trai au mur à hauteur du niveau du receveur de douche et reportez la silhouette du receveur de douche au sol.
  • Sciez les poutres de bois sur mesure, percez des trous dans le mur et fixez les poutres au mur avec des chevilles. La partie supérieure des poutres doit suivre le trait que vous avez tracé au mur.
  • A l’intérieur de la silhouette dessinée au sol, construisez des petits murets en blocs de béton cellulaire. Veillez à ce qu’ils soient de niveau. Sciez les blocs sur mesure avec une scie à main à grandes dents.
  • N’oubliez pas de prévoir une trappe de visite dans le socle afin de pouvoir à l’avenir intervenir pour toute réparation éventuelle. Il existe à cet effet des cadres spéciaux qui permettent un camouflage parfait de la trappe de visite.

Étape 3: raccorder l’évacuation

  • Montez la bonde sur le receveur de douche avant de placer le receveur sur le socle. Pour un receveur de douche métallique, pensez à une mise à la terre.
  • Fixez ensuite le siphon sur le receveur de douche et placez le receveur sur le socle. Veillez à ce que le siphon reste accessible via la trappe de visite.
  • Raccordez la conduite d’évacuation au siphon au moyen d’un raccord à visser.
  • Vous avez intérêt à coller les différents raccords avec une colle PVC (étanche). Prévoyez une pente (au moins 4 mm par mètre).
  • Dans certains cas, il est possible de raccorder l’évacuation du bain et de la douche.
  • Remplissez le joint entre le receveur de douche et le socle à l’aide de joint de finition sanitaire.

Étape 4: raccorder la conduite d’eau au robinet mélangeur

  • A un endroit précis, placez des pièces en T dans les conduites pour l’eau froide et l’eau chaude, par exemple sous le lavabo ou l’évier.
  • Faites les raccordements du robinet mélangeur de douche (éventuellement thermostatique) avec les pièces en T au moyen d’une conduite de cuivre (12mm d’épaisseur). Soudez éventuellement, à moins que vous disposiez de raccords à sertir.

Étape 5: placer les parois de douche

  • A l’achat des parois de douche, tenez compte des dimensions du receveur de douche (80x80 ou 90x90cm). Les parois de douche sont généralement prévues pour un réglage sur quelques centimètres. Reportez-vous à l’emballage ou demandez conseil dans le magasin.
  • Les parois de douche en matière synthétique sont grosso modo moins chères que les parois en verre de sécurité. Des briques de verre ou d’autres matériaux résistants à l’eau peuvent également servir pour construire des parois de douche.
  • Pendant le montage des profilés, respectez scrupuleusement les instructions. Percez les trous aux endroits précis et veillez à ce que les parois soient de niveau.
  • Finissez par les joints avec les profilés, le receveur et le mur au moyen de joint de finition sanitaire.