Entretenir un abri de jardin en bois

Pour profiter de votre abri de jardin pendant de longues années, vous avez intérêt à l’entretenir. Un abri de jardin en bois est en effet constamment exposé aux rayons UV, aux écarts de température, à la pluie et au vent.

À la surface, les cellules du bois meurent et le bois se ternit. Et du fait de l’évaporation des huiles naturelles, le bois perd également de sa souplesse avec le temps. Il en va de même des meubles de jardin et jeux en bois.Vous pouvez protéger votre abri de jardin en le recouvrant d’une couche de peinture, mais bien entendu vous perdez le charme du bois naturel. Le moyen de plus efficace pour protéger votre abri consiste donc à utiliser une lasure de protection, un produit d’imprégnation à base d’eau teinté pour le bois, le cuir, le métal et autres substances solides.

Fournitures:Outillage:
  • Huile d’imprégnation
  • lasure de protection
  • Diluant synthétique (white spirit)
  • Papier de verre (grain fin et gros)
  • Chiffon
  • Pinceau plat
  • Rouleau en laine à poils courts
  • Brosse à main


Étape 1 : préparation

  • Les volets, poutres, parements de façade, murs et toits des abris de jardin sont généralement fabriqués en bois tendre comme du sapin, du cèdre ou du mélèze. Dégraissez le bois avec un diluant synthétique (du white spirit, par exemple). Laissez bien sécher et poncez légèrement, afin de garantir un accrochage parfait du produit.
  • Le bois neuf sera poncé à sec avec du papier de verre à gros grain. Si la couche de finition est encore en parfait état (absence de fissures, d’écaillage…), il suffit de la rendre mate avec du papier de verre à grain fin. Le ponçage peut se faire à sec ou à l’eau mais toujours dans le sens des fibres du bois. Dépoussiérez les surfaces à traiter avec une petite brosse à main.
  • Il est rare que les abris de jardin aient reçu une couche d’imprégnation en usine. Enduisez donc le bois préventivement d’une couche d’huile d’imprégnation. Vous obtiendrez le meilleur résultat en appliquant le produit à la fois à l’intérieur et à l’extérieur.

Étape 2 : choix du produit d’imprégnation

  • Couvrante ou transparente ? Les lasures couvrantes cachent les nervures du bois mais confèrent une protection plus durable et exigent un peu moins d’entretien que les lasures transparentes. Les lasures transparentes offrent l’avantage de laisser les nervures du bois visibles. L’abri de jardin a un aspect plus naturel mais il doit être entretenu plus régulièrement.

Étape 3 : pose de la lasure

  • Mélangez bien la lasure. Consultez les indications sur l’emballage.
  • Appliquez une couche généreuse de lasure au moyen d’un pinceau plat. Étendez le produit dans le sens des fibres, afin de faciliter sa pénétration.
  • Laissez sécher 3 à 6 heures et appliquez la deuxième couche. Dans le cas d’une lasure satinée, poncez d’abord le support avec du papier de verre, pour un meilleur accrochage.
  • Si le bois est neuf, il est conseillé d’appliquer au moins trois couches.