A quoi une bonne cheminée doit-elle répondre?

Diamètre adéquat

  • Déterminé en fonction du combustible utilisé, du nombre et de la puissance calorifique des appareils et de la hauteur de la cheminée.
  • S’il est trop petit: dépression insuffisante, la cheminée ne tire pas assez, ce qui entraîne un refoulement.
  • S’il est trop important: refroidissement trop rapide des gaz de combustion, ce qui peut provoquer de la condensation.

Trajectoire de la cheminée

  • Ne doit pas présenter d’étranglement dans le sens ascensionnel.
  • Doit être aussi verticale que possible.
  • Les coudes doivent être évités et, si besoin est, il vaut mieux qu’ils soient arrondis.
  • Les conduits arrondis seront préférables aux conduits carrés ou rectangulaires.

Isolation de la cheminée

  • Empêche que les gaz de fumée refroidissent trop et se condensent.
  • Veille à ce que les gaz gardent leur vitesse élevée, condition sine qua non pour un bon tirage.
  • Sûrement intéressante lorsque le conduit traverse des espaces non chauffés ou s’il y a des parois extérieures.
  • Doit se faire avec du matériau d’isolation incombustible (laines minérales, isolation au basalte, etc.).
  • Parfois, ventilation de l’isolation par un vide d’air. Cela peut former une protection supplémentaire contre la condensation.

Débouché de la cheminée

  • Mauvais, risque de refoulement des gaz de fumée:
    • La cheminée est trop basse par rapport au faîte de la toiture.
    • La cheminée est trop basse par rapport à une entrave proche.
    • La section du débouché de la cheminée est trop petite.
  • Bien
    • La cheminée est suffisamment haute et éloignée des entraves.
    • La section du débouché est suffisamment importante.

Placement adéquat

  • Erreur fréquente: on place les débouchés de cheminée à l’envers.