Que coûte un poêle à pellets ? De l'appareil à l'entretien

L’ambiance d’un poêle à bois combiné au confort d’un chauffage central : pas étonnant que de nombreuses personnes succombent au charme d’un poêle à pellets. Mais vu l’éventail de l’offre, il est important de déterminer le budget que vous souhaitez y consacrer. Wim Vanlede de chez Stroomop souligne les points d’attention à garder à l’esprit.

1. L’appareil : de 2.000 à 6.500 euros (hors TVA)

Une fourchette de prix gigantesque. « Cela vient de la grande différence dans le matériau pour le foyer, allant du plus simple au haut de gamme » explique Wim. Il distingue trois niveaux de qualité :

  • Une tôle d’acier en combinaison avec de la fonte : de 2.000 à 3.000 euros
  • La fonte avec la brique réfractaire : de 3.000 à 4.500 euros
  • La brique réfractaire avec de la vermiculite : de 4.500 à 6.500 euros

Durée de vie

« Un appareil en acier vivra entre 10 et 15 ans ; Si vous payez plus, celle-ci peut aller jusqu’à 25 ans. Je conseille généralement d’y consacrer plus de 2.500 euros. Logique : pour un foyer à bois classique, vous payez entre 1.000 et 3.000 euros, tandis qu’un poêle à pellets électronique et sophistiqué contient un système de brûlage complexe. »

Bruit, efficacité et confort

Trois autres raisons d’y consacrer une somme plus importante : moins de bruit, plus de rendement et plus de confort. « Les modèles à bas prix font partie d’une classe de bruit 3 : outre la combustion, vous pouvez entendre le ventilateur pour air chaud et le moteur de l’hélice. Dans une classe 2, le moteur fait moins de bruit. À partir de 3.500 euros, vous êtes dans la classe de bruit 1 : sans soufflerie, sans bruit de combustion et avec un moteur suffisamment silencieux. L’utilisation se veut aussi plus intuitive, avec un écran tactile à la place de boutons. »

2. Installation : de 350 jusqu’à plus de 1.500 euros

« Les frais d’installation varient fortement » indique Wim Vanlede.

  • De 350 à 750 euros : situation existante, seul le poêle est changé, le tuyau de cheminée reste le même.
  • De 750 à 1.500 euros : situation dans laquelle un tuyau flexible en acier inoxydable doit être placé dans la cheminée.
  • À partir de 1.500 euros : il n’y a ni cheminée ni extracteur d’air. Une nouvelle tuyauterie en inox ou en acier doit être placée et un apport d’air doit être prévu pour la combustion.

3. Entretien : de 120 à 230 euros

Les coûts d’entretien varient entre 120 et 230 euros. « Nous le conseillons certainement la première année. Ensuite, les utilisateurs peuvent s’acquitter de la tâche eux-mêmes. Le ramonage de la cheminée coûte de 65 à 110 euros par an », toujours selon Wim Vanlede.

4. Frais d’utilisation : de 240 à 1.600 euros par an

Jusqu'à avant la crise énergétique, les pellets coûtaient en moyenne 4,8 à 5,5 cents par kWh. Depuis août 2022, le prix est passé à 15 centimes par kWh, mais én decembre 2022, le prix redescend vers 7 à 8 centimes par kWh.

En supposant une consommation annuelle moyenne de 5.000 à 20.000 kWh, vous paierez donc au moins 240 euros aux anciens prix, ou au moins 350 euros selon les derniers prix de décembre 2022. Pour couvrir une consommation annuelle de 20.000 kWh, vous paierez 1.600 euros par an.

5. Conclusion

Que coûte un poêle à pellets ? Au total, environ 6.270 euros (hors tva).

Appareil4.250 euros
Installation925 euros
Entretien175 euros
Pellets920 euros
Total6.270 euros

Articles partenaires

Voir tous les partenaires
  • Un conduit de cheminée DESIGN ?

    Aujourd’hui, une cheminée n’est plus un simple conduit. La cheminée occupe l’espace, elle devient une partie de l’intérieur. Elle donne du style et/ou...

    L'article en entier
  • Foyer ou poêle à gaz : installez Duogas !

    DUOGAS assure le raccordement des foyers gaz étanches et des poêles à gaz en maison unifamiliale. Il permet l’évacuation des fumées de votre poêle ou...

    L'article en entier
  • Efficience : le conduit de cheminée pour appareils à bois haute performance

    EFFICIENCE est le conduit de cheminée idéal pour le chauffage au bois dans les nouvelles maisons et habitations rénovées. EFFICIENCE est un conduit triple...

    L'article en entier
  • Le système PGI pour votre poêle à pellets

    La structure de la maison devient de plus en plus étanche. Et les poêles à granulés de bois, ou poêles à pellets, sont parmi les appareils de chauffage au...

    L'article en entier