Les incontournables de l’automne : le ramonage de la cheminée

L’automne est là et les prix de l’énergie restent extrêmement élevés. De quoi inciter nombre d’entre nous à faire une bonne flambée ou à allumer le poêle. Mais pour profiter pleinement de l’agrément que procure l’un ou l’autre, il est important qu’ils fonctionnent correctement ce qui signifie, entre autres, que la cheminée soit parfaitement propre. Mais quels autres avantages y a-t-il à faire ramoner sa cheminée ? Est-ce obligatoire ? Pouvez-vous le faire vous-même ou vaut-il mieux faire appel à un professionnel ?

Les avantages : une cheminée propre est…

… une cheminée sûre

Peu importe qu’il fonctionne au bois, au gaz, au charbon ou au mazout, tout appareil de chauffage est une source potentielle de CO. Un appareil mal réglé ou une cheminée qui ne tire pas correctement diffuse du CO dans la pièce. Si elle n’est pas bien ventilée – autrement dit, s’il manque d’oxygène dans la pièce – il y a risque d’intoxication au CO.

En outre, une cheminée propre réduit le risque d’un feu de cheminée. Le ramonage permet d’éliminer les éventuels bouchons et évite que des dépôts dans le conduit prennent feu. Faire nettoyer sa cheminée, c’est se prémunir de bien des dangers !

… une cheminée plus écologique

Une cheminée propre réduit la concentration de particules et de suie. Brûler du bois ou du gaz libère toujours des particules de suie et des poussières fines. Dès lors, autant pour vous-même que pour l’environnement, il est préférable de vous assurer d’une combustion la plus propre possible pour minimiser les émissions nocives. Bien entendu, la quantité de particules émises dépend du type de poêle ou de cheminée dont vous disposez et de la façon dont vous faites du feu.

… une cheminée plus efficace

Une cheminée propre fonctionne incontestablement mieux et consomme moins de combustible. Bonne nouvelle pour votre portefeuille !

Obligatoire ou recommandé ?

L’obligation de faire ramoner votre cheminée dépend de ce que votre chaudière est ou non reliée à un système de chauffage central. Si votre chaudière fonctionne avec un combustible solide, bois ou pellets, un entretien annuel par un technicien agréé est obligatoire. L’entretien comprend le nettoyage de la cheminée. Pour les chaudières à gaz, la cheminée doit être ramonée tous les deux ans.

Dans le cas d’un poêle à pellets, à gaz ou à bois et d’une cheminée fonctionnant de manière indépendante, il n’existe pas d’obligation de ramonage mais il est hautement recommandé pour les raisons évoquées ci-dessus. Relisez attentivement votre police d’assurance habitation. Certaines compagnies imposent le ramonage des cheminées. Cela ne peut que jouer en votre faveur en cas de feu de cheminée.

Ramoner soi-même

Si vous utilisez des bûches ou des pellets, vous pouvez facilement faire un certain nombre de choses vous-même, comme évacuer régulièrement les cendres de l’âtre ou vider le tiroir à cendres. Laisser une fine couche de cendres n’est pas mauvais car elle isole le fond, mais mieux vaut en enlever trop que pas assez. Si la quantité de cendres est anormalement élevée, votre appareil est peut-être mal réglé. Faites-le vérifier sans tarder par un professionnel (comptez de 90 à 180 euros pour ce contrôle). En plus de retirer les cendres, vous pouvez encore nettoyer la grille inférieure et le conduit d’alimentation en air.

Pour ce qui est de la cheminée, vous pouvez la nettoyer vous-même avec un bloc de nettoyage chimique. Vous en trouverez à partir de 10 euros. Si vous préférez la méthode traditionnelle, il existe des kits de ramonage pour racler la suie. Pour le reste, il est préférable de faire appel à un ramoneur professionnel.

Vous avez envie de jouer au ramoneur ? Voici comment procéder, étape par étape.

Voici comment les professionnels procèdent

Si vous faites appel à un ramoneur, il peut travailler de deux façons - ou plutôt dans deux directions - pour racler les dépôts de suie. Soit il nettoie la cheminée de haut en bas, soit de bas en haut. Comptez en moyenne de 60 à 100 euros pour le nettoyage d’un conduit de fumée. Si le nettoyage est obligatoire, faite appel à un technicien agréé qui se chargera également de l’entretien de la chaudière de chauffage central. Ou par un ramoneur, qui nettoie la cheminée préalablement à l’entretien de la chaudière. Il vous remettra une attestation à présenter au technicien chargé de l’entretien. Comptez des frais de l’ordre de 110 à 150 euros. La facture pourrait grimper si la cheminée est fortement encrassée ou s’il faut enlever un nid d’oiseau.

Bon à savoir

  • Si votre maison a plus de 10 ans et que vous faites ramoner votre cheminée par un ramoneur agréé, vous avez droit à un taux de TVA réduit, 6 % au lieu de 21 %.
  • Certains ramoneurs proposent des contrats d’entretien, ce qui vous garantit un entretien régulier. Les interventions sont souvent moins chères, mais lisez attentivement le contrat.
  • Si vous êtes locataire, vous êtes responsable de tout ce qui concerne l’entretien, y compris le ramonage de la cheminée. Le propriétaire est responsable des réparations ou d’éventuels défauts.

Articles partenaires

Voir tous les partenaires
  • Pas de raccordement au gaz dans votre rue ? Voici comment se chauffer au gaz naturel malgré tout

    Depuis le 1er janvier 2022, vous n’êtes plus autorisé à remplacer votre ancienne chaudière au fioul si votre rue est raccordée au gaz. Et si votre...

    L'article en entier
  • Remplacer son ancienne chaudière à gaz ? C’est plus avantageux grâce à la prime au remplacement

    Vous chauffez encore avec une ancienne chaudière à gaz et vous souhaitez optimiser votre consommation d'énergie ? Alors il est temps de remplacer votre...

    L'article en entier
  • Conseil bricolage ! Réparer votre roofing n’avait jamais été aussi facile

    Même si le roofing a prouvé sa résistance en tant que revêtement de toiture, tôt ou tard vos bandes de bitume souffriront des influences climatiques, comme ...

    L'article en entier
  • Pompes à chaleur Vica : un chauffage durable et respectueux de l’environnement

    Associée au ballon tampon Vica Combi Collect (lui aussi totalement neuf), la nouvelle pompe à chaleur air/eau Vasco Vica 8 AW E forme un duo de choc pour...

    L'article en entier