Comment préparer votre pelouse pour affronter l’hiver ? Un expert en jardinage vous apporte ses conseils

L’été sec et chaud a fait des ravages. La plupart des pelouses ne sont plus très belles à voir. Comment prévenir d’autres dommages pendant l’hiver ? Et quand tondre pour la dernière fois ? Bart Verelst, expert en jardinage, explique comment préparer votre pelouse à affronter l’hiver.

Empêcher la pelouse de s’éclaircir

Pendant l’hiver, la pelouse a tendance à s’éclaircir. Ce que vous voulez éviter bien sûr ! « Ratissez les feuilles mortes à l’automne », conseille Verelst. « Les brins d’herbe profitent alors des derniers rayons du soleil avant l’arrivée de l’hiver. Vous évitez ainsi les zones dégarnies ».

Les feuilles mortes obstruent vos chéneaux ou gouttières ? Voici comment les déboucher en trois étapes.

Semez avant la chute des températures

Cet automne est particulièrement doux. Vous pouvez donc encore regarnir votre gazon aux endroits nus et secs apparus pendant l’été. « Tant que la température des sols est supérieure à douze, quinze degrés, vous pouvez encore semer du gazon. Les sols conservent cette douceur pendant un certain temps », explique Verelst. « Veillez à ne pas semer d’espèces à germination lente, comme par exemple, les espèces anglaises fines typiques qui ont besoin de six semaines pour germer. C’est trop long, et les températures risquent de chuter trop rapidement. »

Du semis à la tonte : comment semer et entretenir une pelouse.

Couvrir la pelouse d’une couche de compost

La pelouse mérite également une fertilisation automnale. « La fertilisation de la pelouse pour l’hiver peut se faire avec des granulés d’engrais organique, mais étaler une couche de compost sur la pelouse est encore mieux », ajoute Verelst. « Ratissez le compost avec un râteau et retirez les particules de compost non digéré, qui ont un effet contre-productif. Le compost pourra ainsi agir tout l’hiver. »

Le compost présente un double avantage. D’une part, c’est de la nourriture pour les sols et d’autre part, il favorise également la vie des sols. « Les vers remontent à la surface et emportent des particules de compost dans les sols. De plus, ils créent des canaux verticaux sous la pelouse et assurent une bien meilleure gestion de l’eau. Votre pelouse sera plus résistante à la sécheresse l’été prochain », explique Verelst.

À lire aussi : Comment éviter et réparer un gazon roussi.

Autre conseil de sa part : « En cas de neige, évitez de marcher sur votre pelouse. Vous écrasez alors les brins d’herbe sous la neige et ils risquent de ne pas survivre. »

À quand remonte votre dernière tonte ?

Difficile de fixer une date pour cette dernière tonte, admet Verelst. « Pour le moment, les températures sont encore élevées et l’herbe pousse toujours. Si vous sentez que le froid est bien arrivé et que la vigueur de toutes les plantes, et donc aussi de l’herbe, diminue, il est temps de tondre une dernière fois. Pensez aussi à tondre les abords de la pelouse à ce moment-là. Votre pelouse sera d’autant plus belle pendant tout l’hiver. »

Et qu’en est-il de la mousse pendant l’hiver ?

La mousse est inévitable pendant cette période, sans être nécessairement un problème. « Tenter de s’en débarrasser en ce moment n’a pas grand intérêt  », estime Verelst. « Les conditions météorologiques sont en ce moment si favorables pour la mousse reviendra très rapidement. Un traitement antimousse n’a d’effet que sous le soleil, au printemps. Alors la mousse disparait à nouveau. »

Envie d’une pelouse plus verte et plus forte ? Voici comment étape par étape.

Articles partenaires

Voir tous les partenaires
  • Au travail ! Profitez de votre jardin grâce à EasyBlue de Primagaz
    Au travail ! Profitez de votre jardin grâce à EasyBlue de Primagaz

    Le printemps arrive ! Il est temps de rafraîchir votre jardin et votre terrasse afin de profiter pleinement du beau temps. Grâce à l’EasyBlue PLUS (6 kg)...

    L'article en entier
  • Prêt pour un printemps sans mauvaise herbe ? L’outil parfait : une bouteille de gaz propane portable
    Prêt pour un printemps sans mauvaise herbe ? L’outil parfait : une bouteille de gaz propane portable

    Marre des mauvaises herbes dans votre jardin, mais pas question de passer aux pesticides ? Un desherbeur thermique au gaz propane offre une alternative...

    L'article en entier
  • Un jardin adapté à toutes les conditions climatiques ? 5 conseils pour le réaliser !
    Un jardin adapté à toutes les conditions climatiques ? 5 conseils pour le réaliser !

    Impossible de l’ignorer : notre climat change radicalement. Les fortes averses causent des dommages plus sévères et nos étés deviennent de plus en plus...

    L'article en entier