Cultiver des plantes et légumes sous châssis

En principe, la culture sous châssis ou en serre froide est possible toute l'année, pour tous les types de légumes. En hiver, c'est l'idéal pour protéger les plants contre le gel. Les châssis sont également indiqués pour les semis précoces. Les jeunes plants sont ensuite transplantés dans des pots ou des conteneurs. Cela permet de prendre un peu d'avance sur le printemps. Vous pouvez également y semer et cultiver des plantes alpines ou des plantes de rocailles.

Étape 1: installation

  • Installez le châssis dans un endroit abrité, orienté au sud et bénéficiant d'une protection suffisamment haute côté nord. Les températures seront ainsi suffisantes dans le bac à semis pour permettre la germination et la croissance des végétaux.
  • Au printemps, les plantes et les semis sont protégés des pluies abondantes, du vent et du gel nocturne. À partir d'avril/mai, assurez une ventilation suffisante pour éviter que les plantes ne brûlent par surchauffe à l'intérieur du bac.

Étape 2: en été à l'extérieur

  • En été, installez les plantes à l'extérieur, en pleine terre ou en pots.

Étape 3: automne et hiver

  • En automne, le châssis permettra de prolonger un peu l'été. Vous pourrez y cultiver vos frisées d'automne, ce que le climat ne permet plus à l'extérieur à cette époque.
  • En hiver, vous cultiverez sous châssis les plantes résistant au gel telles que la salade de blé. La nuit, posez éventuellement des couvertures spéciales pour conserver la chaleur sous le châssis. Vous pouvez également utiliser des panneaux isolants en polystyrène.
  • Le bac doit avoir une hauteur suffisante pour permettre aux plantes de croître.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux