livios logo

Installer un système d’arrosage automatique

Difficulté:

Pour un jardin en pleine santé, une irrigation sophistiquée est essentielle. Celle-ci fournira la bonne quantité d'eau, au bon moment, de manière adaptée à chaque groupe de plantes. 

Fournitures:Outillage:
  • Système d’arrosage automatique avec accessoires
  • Tubes en polyéthylène
  • Raccords en polyéthylène
  • Bêche
  • Excavatrice de tranchées

Etape 1: choisir la source d’eau

7392 la construction du système de gicleurs


  

  • Pour alimenter le système d’arrosage automatique, vous pouvez utiliser de l’eau souterraine, de l’eau courante, de l’eau de surface ou de l’eau de pluie.
  • Le choix définitif est souvent déterminé par des considérations pratiques et économiques.
  • Voici quelques caractéristiques de ces différents types d’eau:
    • Eau souterraine: cette eau provient de votre propre sol. L’eau souterraine est toujours disponible. Vous n’êtes donc pas incommodé par les chutes de pression en périodes sèches, comme cela peut être le cas avec l’eau courante. L’utilisation de l’eau souterraine est en outre gratuite, à l’exception des frais d’électricité pour la pompe.
    • Eau courante: si la composition de l’eau souterraine n’est pas bonne (trop de fer ou de soufre), l’utilisation de l’eau courante peut constituer une solution. Même si votre jardin est petit, cela peut être plus intéressant d’utiliser l’eau courante. L’eau courante n’est évidemment pas gratuite.
    • Eau de surface: vous pouvez utiliser l’eau de surface si vous êtes situé près d’un fossé ou d’un étang. Vous devez demander une autorisation. Au niveau de la composition, l’eau de surface contient la plupart des nutriments dont votre jardin a besoin. Si vous pouvez y avoir accès, nous vous conseillons vivement d’utiliser cette eau. Elle présente toutefois l’inconvénient d’être sensible aux parasites en raison de la pollution de l’eau.
    • Eau de pluie: elle constitue également une alternative excellente et économique. Pour pouvoir toujours disposer de suffisamment d’eau de pluie, la taille de la citerne est importante. Consultez également notre truc&astuce ‘Installer une citerne d’eau de pluie’.
  • Sont également importants : la consommation d’eau, la présence éventuelle d’eau de surface, la profondeur de l’eau souterraine et la taille de la parcelle de terrain à arroser.

Etape 2: dessiner un plan

7392 la construction du système de gicleurs


  

  • La surface d’un jardin moyen n’est pas homogène et n’a pas besoin d’autant d’entretien et d’eau partout.
  • Faites donc un plan de votre jardin et indiquez les parties du jardin où se trouvent les plantes, les arbres et les fleurs qui demandent plus ou moins d’eau.
  • Maintenant que vous avez cartographié les zones à arroser, vous pouvez y adapter le reste du système d’arrosage automatique, éventuellement en concertation avec votre fournisseur.
  • Dessinez les têtes d’arrosage sur le plan et tracez un cercle pour indiquer leur portée (consultez l’emballage ou demandez conseil dans le magasin). Pour éviter l’apparition de ‘zones sèches’, vous pouvez faire chevaucher les zones d’arrosage de deux têtes d’arrosage.
  • Veillez à ne pas arroser des zones inutiles comme les murs, l’allée, la terrasse, etc.
  • Calculez le nombre de conduites et de pompes que vous devez acheter pour un système bien équilibré, ou discutez-en en magasin.

Etape 3 : prévoir l’alimentation d’eau

7392 la construction du système de gicleurs


  

  • Si vous utilisez une autre eau que l’eau courante, vous aurez besoin d’une pompe. La pompe doit toutefois être parfaitement adaptée au reste du système d’arrosage automatique.
  • Une combinaison d’eau de pluie et d’eau de puisage constitue généralement l’alimentation en eau. Si vous n’avez pas de puits, il est conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée. Cela vaut également pour une citerne d’eau de pluie. La contenance varie entre 3.000 et 20.000 litres.
  • Pour l’unité de pompage, la préférence est souvent donnée à une pompe immergée, en raison de sa faible nuisance sonore. Il est préférable de discuter des caractéristiques de la pompe avec le fournisseur.
  • Le boîtier de commande avec les sécurités, les commutateurs, les voyants lumineux, etc. est généralement placé dans le local technique ou dans le garage. Il convient de placer des flotteurs dans la/les citerne(s) d’eau de pluie pour adapter l’alimentation d’eau provenant de la citerne d’eau de pluie à l’alimentation du puits.

Etape 4: placer les conduites

7392 la construction du système de gicleurs


  

  • Vous ne devez pas creuser tout le jardin pour placer les conduites.
  • Faites des petites tranchées pour les conduites, de la manière indiquée sur le plan. Utilisez pour cela une bêche ou une excavatrice de tranchées.
  • Les tubes en polyéthylène noirs résistants au gel (PE) conviennent bien aux systèmes d’arrosage automatique.
  • Déroulez les conduites dans les tranchées. Raccordez deux conduites au moyen d’un raccord en polyéthylène.
  • Adaptez les dimensions des tubes PE aux raccords et autres accessoires du système d’arrosage automatique.

Etape 5: installer les têtes d’arrosage et le tuyau d’arrosage

Grâce au plan établi, vous savez ce que vous attendez de chaque tête d’arrosage. Plusieurs solutions existent évidemment pour les différentes zones de votre jardin.

Gazon

7392 la construction du système de gicleurs


  

  • Les têtes d’arrosage amovibles, qui sortent du sol lorsque la pression de l’eau augmente, sont idéales pour le gazon.
  • Placez-les au ras du sol afin de ne pas gêner lorsque les enfants jouent ou lorsque vous tondez le gazon.
  • Ces arroseurs sont disponibles en plusieurs modèles et vous pouvez les régler comme vous le souhaitez.

Haies

7392 la construction du système de gicleurs


  

  • Pour arroser efficacement des haies, utilisez un tuyau goutte à goutte.
  • Ce tuyau est généralement conçu en polyéthylène, avec un goutteur tous les quelques centimètres.
  • Déroulez le tuyau goutte à goutte sur toute la longueur de la haie.
  • Vous pouvez utiliser un tuyau goutte à goutte avec un raccord rapide à l’extrémité pour le tuyau d’arrosage ou l’intégrer dans un système d’arrosage automatique permanent.
  • Dans le cas d’un système permanent, une conduite PE souterraine est reliée aux extrémités du/des tuyau(x) goutte à goutte. Il y a un arrêt à l’extrémité de la conduite PE, si bien que la conduite sert d’alimentation d’eau.

Bordures de fleurs

7392 la construction du système de gicleurs


  

  • Les fleurs ne supportent pas souvent les jets d’eau. Aussi est-il préférable d’irriguer une bordure de fleurs au moyen d’un tuyau goutte à goutte.
  • Déroulez le tuyau goutte à goutte stratégiquement entre les fleurs.
  • Pour une installation plus précise du système, vous pouvez utiliser des goutteurs autoperçants, que vous placez où vous le souhaitez tout au long du tuyau d’arrosage. Très efficace dans les zones parsemées de quelques fleurs isolées.
  • Attention : le tuyau goutte à goutte ne doit pas zigzaguer à travers la bordure et ainsi se chevaucher, et il ne doit pas être trop rapproché car vous obtiendrez dans ce cas une zone trop humide. Maintenez au moins une distance de 50 cm.
  • Certaines personnes considèrent certainement un tuyau goutte à goutte comme peu esthétique dans des bordures contenant uniquement quelques fleurs. Une alternative consiste alors à utiliser un tuyau PE souple de couleur noire et à le recouvrir de sable. Vous pouvez au besoin placer des micro asperseurs sur le tuyau. Ceux-ci ont un diamètre d’arrosage d’environ 3m (consultez l’emballage pour plus de précisions).

Bordures de plantes

7392 la construction du système de gicleurs


  

  • Ici, vous pouvez évidemment procéder de la même manière que pour les bordures de fleurs, mais l’utilisation d’arroseurs rotatifs est encore plus efficace.
  • Placez une conduite en polyéthylène à travers la bordure et placez ces arroseurs à distances régulières.
  • Les arroseurs rotatifs sont montés sur une tige que vous pouvez planter dans le sol. Un tuyau flexible permet le raccordement avec la conduite principale. Etant donné que les arroseurs consomment très peu d’eau, un seul tuyau principal est suffisant.

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/amenagements-exterieurs/amenagement-et-entretien-du-jardin/amenagement-de-jardins/installer-un-systeme-darrosage-automatique/?utm_source=7sur7&utm_medium=partnersite&utm_term=&utm_content=%2026f7bee&utm_campaign=content