livios logo

Aménager un potager

Difficulté:

Pour beaucoup, un potager sert non seulement à cultiver des légumes frais, mais il constitue également un loisir agréable. Aménager un potager n’est pas si difficile. Avec une parcelle de terre et une bonne organisation, vous irez déjà loin.

Fournitures :Outillage :
  • Semences de légumes
  • Compost
  • Bêche
  • Binette
  • Râteau
  • Pelle
  • Tuyau d’arrosage
  • Brouette

Etape 1 : concevoir un plan

Photo
  

  • Si vous aménagez un potager pour la première fois, il est préférable que vous déterminiez préalablement l’endroit où vous souhaitez planter tel ou tel légume. Cela demande d’être attentif, car vous ne pouvez pas regrouper toutes les variétés de légumes.
  • Ne voyez pas trop grand pour commencer. Lorsque l’entretien n’aura plus de secret pour vous, vous pourrez agrandir le potager petit à petit.
  • Travaillez par parterres ou par parcelles en les séparant par des petits sillons afin de pouvoir bien entretenir toute la récolte lorsqu’elle pousse.
  • Vérifier l’état de votre jardin. L’avez-vous bien entretenu ? Y a-t-il beaucoup de mauvaises herbes ?
  • Nettoyez le morceau de terre sur lequel vous allez aménager le potager.
  • Choisissez un endroit situé à proximité d’un robinet ou d’un raccordement d’eau. Vous pourrez ainsi arroser facilement les légumes.

Etape 2 : préparer la terre

Photo
  

  • Si vous aménagez un potager pour la première fois, prélevez un échantillon de terre et faites-la analyser. Vous pouvez vous adresser aux meilleures jardineries. Grâce aux résultats, vous saurez quels engrais vous devez apporter à la terre et si le sous-sol est éventuellement pollué.
  • Choisissez un endroit soumis à une forte exposition du soleil en toutes saisons. Tenez également compte des arbres et des arbustes car en grandissant, ils risquent d’ombrager votre potager.
  • Choisissez également un endroit plat. Sinon, l’eau de pluie risque de stagner et de former une flaque.
  • Lorsque vous avez trouvé l’endroit idéal, enlevez-y toutes les mauvaises herbes à l’aide d’une binette.
  • Bêchez la terre à l’aide d’une bêche. Vous retournez ainsi la couche supérieure de votre sol. Répandez ensuite une bonne couche de compost.
  • La profondeur à laquelle vous devez bêcher dépend de la couche supérieure (gazon ou mauvaises herbes) et de la couche inférieure. Plus la couche inférieure est dure, plus vous devrez bêcher en profondeur.

Etape 3 : élaborer un plan de semis

Photo
  

  • La terre est prête à être semée. Vous devez maintenant réfléchir à quel endroit du potager vous allez semer les légumes. Elaborez pour cela un plan de semis.
  • Tenez également compte de la différence entre les légumes d’hiver et les légumes d’été. Plantez les légumes d’été après l’hiver et les légumes d’hiver à partir du printemps.
  • Creusez des petits trous dans la terre. La distance entre ces trous dépend du type de légumes que vous semez. Consultez l’emballage.
  • L’emballage des semences reprend des informations sur les périodes de semis et de récolte. La profondeur des trous dépend du type de légume. Consultez également l’emballage ou demandez conseil en magasin.
  • Répandez quelques semences dans tous les trous et recouvrez-les à l’aide d’un râteau.
  • Arrosez la terre pour faire germer les semences. Normalement, les semences commenceront à germer après environ 5 jours.

Etape 4 : entretenir le potager

Photo
  

  • Un potager doit être bien entretenu et demande donc beaucoup de travail. Vous devez régulièrement arracher les mauvaises herbes, biner, ajouter du compost et arroser.
  • Si vous souhaitez vous débarrasser des insectes, essayez de ne pas utiliser de produits chimiques. Des alternatives inoffensives sont vendues dans le commerce.
  • Protégez les légumes du froid à l’aide d’un morceau de membrane.
  • Après le semis, vous devrez souvent repiquer les légumes ou éclaircir les lignes pour donner le même espace à tous les légumes. En général, l’emballage donne également des explications à ce propos.
  • Luttez contre le pourrissement en enlevant immédiatement les feuilles mortes.
  • Favorisez une culture alternée. Cela signifie que vous ne plantez pas la même variété de légume au même endroit année après année. Cela peut en effet avoir des conséquences néfastes sur la récolte. En plus, vous réduisez ainsi le risque de maladies.

https://www.livios.be/fr/info-construction/amenagements-exterieurs/amenagement-et-entretien-du-jardin/amenagement/amenager-un-potager/