livios logo

Un potager pour débutants

Compenser la hausse des prix des légumes, disposer chaque jour d'un panier de légumes de bons légumes frais, retrouver le calme au jardin… autant de raisons pour aménager un potager. Vous ne disposez pas de beaucoup d'espace ? Il existe des solutions. Jo Degens du centre de jardinage Horta à Zonhoven donne quelques conseils pratiques.

Réfléchissez avant de commencer

Jo Degens du centre de jardinage Horta à Zonhoven.

Photo Horta
  

Aménager un potager ne se fait pas en un jour. Renseignez-vous sur le type de terre que vous avez. “Plusieurs fournisseurs d'engrais proposent des kits de test à cet effet. Sur base d'un échantillon de votre terrain, ils établissent un rapport d'analyse. Ce genre de test coûte 7 à 10 euros. Celui qui souhaite faire analyser une grande surface doit s'adresser de préférence à un laboratoire spécialisé dans l'analyse de terre qui fournira une liste détaillée et des conseils spécifiques pour améliorer la terre. Pour ce genre de test, vous devrez débourser 70 à 80 euros.” Dans le truc&astuce ‘Améliorer la qualité du sol’, vous trouverez un plan détaillé par étapes afin d'obtenir une composition de sol idéale.

Plan d'aménagement

Attention que l'emplacement d'un potager ne se choisit pas au hasard. Vous devez choisir un endroit plat et protégé qui bénéficie de suffisamment d'ensoleillement à toutes saisons.

Photo Horta
  

Si c'est la première fois que vous aménagez un potager, commencez par dresser un plan d'aménagement précis. Indiquez quelle est sa grandeur, combien de zones ou de sentiers vous aménagez et quels légumes vous voulez planter à quel endroit. Songez aussi à alterner les cultures. Divisez de préférence votre potager en plusieurs zones de mêmes dimensions. Afin d'éviter d'épuiser la terre et pour préserver sa fertilité, vous devez chaque année changer l'emplacement de vos cultures.

Attention que l'emplacement d'un potager ne se choisit pas au hasard. “Vous devez choisir un endroit plat et protégé qui bénéficie de suffisamment d'ensoleillement à toutes saisons ”, conseille Jo. “Il lui faut au moins 6 à 8 heures de soleil par jour.” De préférence, le potager se trouve aussi à proximité de la cuisine et d'un robinet ou raccordement à l'eau. Faites aussi attention aux arbres et arbustes à proximité du potager. Il ne faudrait pas que ceux-ci fassent de l'ombre au potager en grandissant.

Commencer par des choses simples

Photo Horta
  

En tant que débutant, il est préférable de choisir des légumes 'faciles' comme la salade, la roquette, les haricots, les oignons, les radis, les poivrons, les courgettes et les petits pois. Ces légumes sont faciles à cultiver et poussent aussi vite. Quel que soit le légume que vous cultivez, il est important de bien vous informer au préalable. Vous devez en effet savoir quand vous devez le semer, comment il pousse, comment il faut l'entretenir et le récolter et quelles maladies sont fréquentes. Sur base de ces informations, vous pouvez établir un plan de semis.

Quand semer ?

"Selon les conditions météorologiques, vous pouvez déjà préparer la terre en février en vue de planter les oignons et échalotes. Et à partir de mars, vous pouvez commencer à semer. Vous pouvez planter ou semer vos légumes. Mais si vous semez en pleine terre, vous avez intérêt à attendre début avril. Si vous possédez une serre, vous pouvez commencer à semer à partir de février.”

Entretien

Un potager nécessite un entretien hebdomadaire. A partir de 12°C, les mauvaises herbes commencent à germer. C'est le moment de désherber. Quels sont les outils indispensables pour entretenir un potager ? “Avec une paire de gants, un râteau, un arrosoir, une bêche et un plantoir, vous êtes déjà bien paré."

Des légumes sur 1 m²

Pour les jardiniers en herbe ou les personnes qui ont un petit jardin ou une petite terrasse, le mètre carré de jardin est idéal.

Photo Horta
  

Jo Degens constate depuis quelques années un intérêt pour les petits potagers et jardins aromatiques chez les jeunes couples et familles. La salade, les radis, les aromates, les tomates cerises, les poivrons, la roquette et les légumes oubliés ont surtout la cote.

“Pour les jardiniers en herbe ou les personnes qui ont un petit jardin ou une petite terrasse, le mètre carré de jardin est idéal ”, explique Jo. “Aux Pays-Bas, le potager en bac existe depuis très longtemps et commence tout doucement à s'implanter chez nous.” Il s'agit d'un kit en bois facile à monter soi-même avec 16 compartiments de 30x30 cm dans lesquels vous pouvez semer ou planter des légumes. Un tel kit de montage coûte 25 euros. Et si vous disposez d'une terrasse ou d'un jardin, vous pouvez aussi cultiver des aromates ou des salades dans des bacs à fleurs allongés.

Pour les enfants, le potager représente aussi une belle occasion de découvrir la nature. Les enfants sont capables d'aider dans la culture et l'entretien du potager, tout en s'amusant. “Et un arbuste avec des baies comme un groseillier, un mûrier ou un framboisier est un autre élément qui amusera certainement les enfants.”

3 conseils pratiques pour débutants

  1. Veillez à bien préparer la terre
  2. Donnez suffisamment d'eau
  3. Mettez de l'engrais régulièrement

Pour plus d'infos à propos du potager, consultez le truc&astuce Aménager un potager et pour les jardins aromatiques, lisez le truc&astuce Aménager un jardin de plantes aromatiques.


https://www.livios.be/fr/info-construction/amenagements-exterieurs/amenagement-et-entretien-du-jardin/amenagement/un-potager-pour-debutants/