livios logo

Quid de votre éclairage extérieur ?

L’éclairage du jardin sert à tous. L’environnement de votre maison ne s’épanouit, en soirée, qu’à l’aide d’un éclairage adapté. Le choix des projecteurs, des spots et de luminaires adaptés à l’extérieur est important. Notez au passage que les réglementations applicables aux câbles électriques extérieurs sont différentes de celles pour les câbles intérieurs. 

Les modèles

Il existe différents modèles d’éclairage de jardin, adaptés au lieu et à la fonction :

  • Les spots au sol conviennent le long des allées ou pour mettre terrasse ou pelouse en valeur.
  • Les poteaux d’éclairage conviennent le long des allées ou pour éclairer un arbuste.
  • Les lanternes conviennent pour les terrasses et jardins.
  • Les spots orientables conviennent pour les bordures, les arbustes et arbre. Plutôt décoratifs.
  • Les appliques conviennent pour la façade extérieure ou pour éclairer entrée et porte de garage.
  • Les projecteurs conviennent pour votre entrée de garage ou pour éclairer arbres et pelouse.

Les types de lampes

Les lampes à incandescence et lampes économiques sont désuètes. Même les lampes halogènes font place au LED. La meilleure température de couleur pour les jardins est de 2.300 K, une lumière blanche et chaude. Actuellement, ce sont les luminaires au design sobre et intemporel qui ont la cote. L’attention doit être portée sur le jardin et les modèles tape-à-l’œil perturbent cela. N’utilisez pas vos lampes pour vous mettre en avant.

Une autre option est l’éclairage à l’énergie solaire. Le principal avantage ? Vous n’avez pas besoin de câble et vous pouvez les installer n’importe où. La durée de vie d’une lampe solaire dépend de la quantité de lumière du jour frappant les capteurs solaires. Quand il fait beau, l’autonomie peut monter à 6 heures. Ces lampes peuvent être combinées à un interrupteur marche/arrêt ou à un détecteur de mouvement. Grâce à ces paramètres d’économie d’énergie, votre jardin est toujours éclairé, quel que soit le temps.

Il existe différents modèles d’éclairage de jardin...

Photo kreon
  

... comme les spots au sol, les spots orientables et les appliques.

Photo Lucide
  

Une autre option est l’éclairage à l’énergie solaire.

Photo Signify
  

Éclairage fonctionnel vs éclairage d’ambiance

Pour un éclairage fonctionnel, vous avez besoin d’armatures qui éclairent les allées et les escaliers dans votre jardin et près de votre entrée. En outre, il existe des luminaires qui mettent l’accent sur un éclairage d’ambiance et sur la convivialité, tels que les spots directionnels et les spots au sol. Ces spots sont enterrés au ras du sol et diffusent la lumière vers le haut, dans différents angles et différentes largeurs. Ils sont idéaux pour mettre en valeur des plantes décoratives. Ce type d’éclairage est parfois plus cher qu’une forme classique, mais présente l’avantage de ne plus fournir de longues lignes d’ombre déformées.

Pour l’éclairage de la terrasse, une grande lanterne ou un grand spot de terrasse laissent de plus en plus la place à un éclairage de proximité, autour de la terrasse. L’avantage est que vous n’êtes plus sous les feux des projecteurs et que vous souffrez moins des insectes.

Conseil : augmentez graduellement l’intensité de l’éclairage de l’avant vers l’arrière. Placez une lumière plus puissante dans votre jardin et n’illuminez que ce sur quoi vous voulez attirer l’attention. 

Pour un éclairage fonctionnel, vous avez besoin d’armatures qui éclairent les allées et les escaliers dans votre jardin et près de votre entrée.

Photo Delta Light® nv
  

Il existe aussi des luminaires qui mettent l’accent sur un éclairage d’ambiance et sur la convivialité, tels que les spots directionnels et les spots au sol.

Photo kreon
  

Éclairage automatique vs éclairage intelligent

Il existe aussi des lampes extérieures qui s’allument automatiquement une fois atteint un certain degré d’obscurité et qui s’éteignent dès les premières lumières du matin. De telles lampes fonctionnent avec un interrupteur à capteur photovoltaïque.

Viennent ensuite les lampes avec détecteur de mouvement. Elles réagissent lorsqu’un mouvement est capté dans leur champ de vision et s’allument automatiquement. Ces lampes ne sont pas seulement très pratiques, elles ont aussi un effet dissuasif sur les cambrioleurs. Toutefois, cela peut être gênant lorsque les lumières s’allument à tout bout de champ, par exemple, lorsque des animaux domestiques ou des oiseaux passent à proximité. Vous pouvez prévenir ces soucis avec des capteurs de meilleure qualité, bien évidemment plus chers. Vous ferez toutefois des économies sur l’énergie puisque les lampes ne s’allumeront que lorsque c’est réellement nécessaire. Vous éviterez aussi que les voisins ne se plaignent que les lampes de votre jardin les empêchent de dormir.

Tout comme dans votre maison, l’éclairage extérieur, intelligemment disposé, crée des possibilités supplémentaires. Les lumières de l’entrée de garage sont-elles allumées lorsque vous rentrez chez vous grâce au geofencing ? L’éclairage intelligent offre sécurité, ambiance et facilité d’utilisation. Utilisez les apps sur votre smartphone ou de votre tablette pour régler la couleur et l’intensité de la lumière souhaitée.

Conseil : ne manquez pas de placer des lampes extérieures près des portes avant et arrière, du garage ainsi qu’aux coins de votre maison. 

Plan d’installation

Dessiner un projet d’installation n’est pas du luxe. Ce genre de plan permettra de situer l’arrivée électrique, l’emplacement des sources lumineuses, l’emplacement des câbles et l’emplacement de la mise à la terre. Examinez d’abord l’emplacement des lampes et dessinez ensuite le câblage. Ne laissez pas les câbles déterminer l’emplacement de vos lampes. Réfléchissez aussi au fait que le jardin n’est pas terminé. Par conséquent, ne placez pas les luminaires très près d’un arbre nouvellement planté, car le tronc s’élargira de manière naturelle.

Si vous voulez vous assurer un éclairage paysager agréable et fonctionnel, faites appel à un architecte paysagiste ou à un conseiller en éclairage. Si vous n’installez pas immédiatement l’éclairage extérieur d’un nouveau bâtiment, il est préférable de prévoir un câblage provisoire afin de limiter les travaux ultérieurs.

Les lampes avec détecteur de mouvement réagissent lorsqu’un mouvement est capté dans leur champ de vision et s’allument automatiquement.

Photo kreon
  

Si vous voulez vous assurer un éclairage paysager agréable et fonctionnel, faites appel à un architecte paysagiste ou à un conseiller en éclairage.

Photo kreon
  

Réfléchissez aussi au fait que le jardin n’est pas terminé.

Photo Delta Light® nv
  

L’installation dans votre jardin

Votre éclairage de jardin peut être alimenté en basse tension (12 V) ou sur secteur (220 V). La basse tension est idéale pour l’éclairage d’ambiance, mais un éclairage fonctionnel demandera une alimentation via le secteur. Tous les câbles doivent être enterrés et étanches. Les réglementations applicables aux câbles électriques extérieurs sont différentes de celles qui s’appliquent aux câbles électriques intérieurs. Veuillez noter les points suivants :

  • Sécurisez l’alimentation de l’éclairage extérieur avec un interrupteur différentiel séparé de 30 mA.
  • Utilisez des points de connexion pour jardin et des boîtes de dérivation étanches.
  • Lors du choix des luminaires, respectez le label IP. Celui-ci se compose de deux chiffres et indique les valeurs de protections des appareils électriques. Le premier chiffre fait référence à la protection contre la poussière ou les contacts physiques. Il doit au minimum être de 4. Le deuxième fait référence à l’étanchéité. Un 3 protège des infiltrations de pluie légères, un 3 contre les projections d’eau dans n’importe quelle direction (360°). Un 8 est le maximum. Pour une lampe de jardin, un IP de 44 est plus que conseillé.
  • Connectez les éclairages fonctionnels sur un réseau électrique et l’éclairage d’ambiance sur un autre.
  • Prévoyez un circuit séparé pour les prises murales afin d’éviter les surcharges. Vous pouvez utiliser un câble d’alimentation de 1,5 mm² (avec un fusible 10A) jusqu’à 2.200 W. Jusqu’à 3.600 W, vous utiliserez un câble de 2,5 mm² (avec un fusible de 16A). En général, un câble de 1,5 mm² suffit pour une barrette d’alimentation comprenant des prises de courant.
  • Les circuits électriques doivent être équipés de commutations bipolaires. Les câbles sont enterrés dans le sol à une profondeur d’environ 60 cm. Il est conseillé d’isoler les câbles en les glissant dans un manchon adapté. Grâce à différentes attaches (coudes, manchons, etc.), vous pouvez créer une gaine ininterrompue.

Conseil : posez un câble réseau au-dessus des câbles électriques. En cas de travaux d’excavation ultérieurs, vous remarquerez immédiatement l’existence du câblage électrique. 

Prix

Pour un éclairage de jardin de bonne qualité, sur la pose et le raccordement de tous les câbles jusqu’à la boîte à fusibles, comptez sur environ 10% de l’aménagement de votre jardin. Ne faites pas de compromis sur la qualité des luminaires afin qu’ils durent longtemps dans votre jardin.


https://www.livios.be/fr/info-construction/amenagements-exterieurs/amenagement-et-entretien-du-jardin/conception-de-jardins/49939/quid-de-votre-eclairage-exterieur/