livios logo

Fabriquer un nichoir

Difficulté:

Vous pouvez suspendre un nichoir où vous le voulez. Même en plein centre ville, il y a fort à parier qu’un oiseau viendra y trouver refuge. Grâce à cette fiche bricolage, nous vous apprenons très simplement les techniques de base qui pourront certainement vous servir ultérieurement.

Fournitures:Outillage:
  • Planches (en bois dur) de 1,5 cm d’épaisseur, 127 cm de longueur et 15 cm de largeur)
  • Vis (M3)
  • Peinture
  • Scie à onglet
  • Scie circulaire ou scie sauteuse
  • Papier abrasif (grain moyen 40 ou 60)
  • Perceuse
  • Mèches
  • Tournevis (électrique)
  • Brosse à peinture

Etape 1: déterminer les dimensions


  

  • Les trois espèces d’oiseaux à nichoir sont le moineau, la mésange charbonnière et la mésange bleue. Ce sont par ailleurs aussi les espèces les plus fréquentes. Elles imposent cependant des exigences différentes en ce qui concerne la taille du trou d’envol du nichoir.
    • Moineau:c’est chez nous l’espèce d’oiseau la plus courante. On en trouve tant dans les centres urbains que dans les villages et à la campagne. Le moineau préfère un nichoir avec un trou d’envol ovale (vertical 4,5 cm, horizontal 3 cm). Dans une zone urbanisée, le nichoir est surtout destiné à ce granivore.
    • Mésange charbonnière: avec sa tête noire, ses joues blanches et son ventre jaune, cet oiseau est directement reconnaissable. Il aime les environnements boisés et végétatifs, où il trouve facilement insectes et chenilles. En hiver, il se nourrit également de graines riches en graisse qu’il trouve dans les jardins. Le trou d’envol idéal pour une mésange charbonnière a une section de 3,0 à 3,2 cm.
    • Mésange bleue: ce mangeur d’insectes et acrobate est l’un des oiseaux les plus colorés de nos contrées. Il est reconnaissable à sa large calotte bleu clair, sa ligne noire au niveau des yeux et son ventre jaune vif. On le retrouve dans les grands jardins avec une abondance d’arbres et de plantes. Il évite la ville. Un nichoir destiné à une mésange bleue a un trou d’envol de 2,6 à 2,8 cm.
  • Si vous respectez les dimensions ci-dessus, vous pouvez choisir quel oiseau viendra nicher chez vous. Des facteurs comme la hauteur, la largeur et la profondeur du nichoir sont moins importants.

Etape 2: scier les planches du nichoir


  

  • Reproduisez le schéma représenté ci-contre avec tous les côtés distincts du nichoir sur la planche en bois. Pour déterminer la longueur de la pièce de fond: enlevez 2x l’épaisseur de la planche de la largeur de la planche et vous avez la bonne dimension. Si vous avez une planche d’une épaisseur de 1,5 cm précis et de 15 cm de largeur, la longueur de la pièce de fond sera donc de 12 cm.
  • Sciez les différents éléments l’un après l’autre dans la planche avec une scie circulaire ou une scie sauteuse et ébarbez les bords à l’aide de papier abrasif.
  • Attention: pour avoir un beau raccord entre la face avant du nichoir et l’angle de toiture, sciez le bord supérieur en oblique avec une scie à onglet.
  • À l’aide d’une scie cloche, sciez le trou d’envol. Veillez à ce que ce trou ne soit pas trop bas. Les oisillons risqueraient de tomber du nid trop vite. Règle de base: le trou d’envol doit se situer entièrement dans la moitié supérieure du nichoir.

Etape 3: monter les planches


  

  • Le temps est venu de visser les planches entre elles. Vous pouvez soit utiliser une perceuse, soit un tournevis électrique.
  • Assemblez d’abord la face arrière du nichoir aux deux côtés verticaux. Montez ensuite la planche de fond et ensuite la face avant.
  • La face arrière a 5 cm de plus que les planches des côtés. Faites en sorte de placer les planches de côtés de telle sorte que la planche arrière dépasse de 2,5 cm en haut et en bas.
  • Forez d’abord des pré-trous avec la perceuse. Si vous ne prenez pas cette précaution, le bois risque de se fendre.
  • Veillez à utiliser des vis suffisamment longues (4 cm est l’idéal).
  • Finissez par monter le toit. Utilisez un morceau de caoutchouc pour réaliser un raccord étanche entre le toit et la face arrière du nichoir (vous pouvez éventuellement utiliser une charnière, mais ce système ne sera pas extrêmement étanche).
  • Pour que le toit reste fermé, vous pouvez le fixer aux planches de côté à l’aide de fil de fer que vous tendez entre deux petites vis.

Etape 4: réaliser les finitions et suspendre


  

  • Vous pouvez ensuite protéger le nichoir avec une couche de peinture.
  • Si vous avez opté pour un bois dur, une lasure de protection sera nécessaire.
  • Suspendez le nichoir à un endroit calme et bien visible.
  • Les oiseaux ont besoin de temps pour s’adapter au nichoir. Suspendez-le au plus tard au mois de mars, bien avant la saison des amours.

https://www.livios.be/fr/info-construction/amenagements-exterieurs/amenagement-et-entretien-du-jardin/conception-de-jardins/fabriquer-un-nichoir/