livios logo

Préparez votre jardin pour l’hiver grâce à ces astuces pratiques

Vous l’avez sans doute remarqué ; les jours raccourcissent et les arbres se teignent peu à peu de belles couleurs d’automne. Avant de nous installer confortablement à l’intérieur, il y a encore un peu de travail qui nous attend à l’extérieur. En automne, préparez votre jardin tout à fait pour l’hiver grâce à ces astuces pratiques de jardinage. Au printemps, vous serez sans aucun doute récompensé ! 

Planter et semer 

  • L’automne est une bonne période pour planter ou transplanter des plantes vivaces, des arbustes et des arbres. Maintenant, le sol est encore chaleureux et assez humide. Cela permet à vos plantes ou vos arbres de s’habituer à leur nouvel emplacement et de former de nouvelles racines. Dès que vos arbres feuillus et vos arbustes ont perdu leur feuille, vous pouvez donc leur donner un bel endroit. Ensuite, les plantes se reposent. Saviez-vous par ailleurs que maintenant, c’est aussi le moment idéal de planter des hellébores, des muguets et des primevères ?
  • Pour faire en sorte que vos plantes commencent l’hiver en maturité, il vaut mieux ne plus leur donner d’engrais riche en azote en automne, mais plutôt de l’engrais riche en potasse. Celle-ci favorise la croissance des racines, non celle des feuilles, et elle renforce le régime hydrologique de vos plantes. 
  • Voulez-vous vous pouvoir profiter d’une belle pelouse verte au printemps ? Alors c’est maintenant le meilleur moment de semer votre gazon ou d’installer des rouleaux de gazon. Les nuits plus longues permettent au sol de rester humide plus longtemps et aux racines de mieux se développer. 
  • Dès maintenant, vous pouvez planter les bulbes à fleurs qui fleurissent tôt comme les tulipes, les crocus, les jonquilles et les campanules. Faites toutefois attention à ne pas trop enfoncer les bulbes dans le sol. La règle générale est ici une profondeur de deux à trois fois le diamètre des bulbes.
Entretien du jardin automne

Pour faire en sorte que vos plantes commencent l’hiver en maturité, il vaut mieux ne plus leur donner d’engrais riche en azote en automne.


© Getty Images  

gazon

L'automne est le meilleur moment de semer votre gazon ou d’installer des rouleaux de gazon.


© Getty Images  

Tailler 

  • Avez-vous un érable, un bouleau ou un marronnier qui mérite une taille ? Alors faites-le entre le début octobre et la fin novembre. Après, il vaut mieux laisser ces arbres tranquilles vu que leurs flux de sèves s’activent très tôt.
  • Lorsque vos arbustes commencent à jaunir, pour se pencher ou monter en graines, il est temps de les tailler. Les plantes retirent maintenant leurs sèves dans les racines et si elles ne sont pas taillées avant l’hiver, elles peuvent mourir.
  • Votre haie mérite également une dernière taille en automne pour prévenir la putréfaction causée par des retombées d’humidité.

Pelouse

  • Éliminez régulièrement les feuilles tombées de votre pelouse. Si les feuilles y restent trop longtemps, elles bloquent la lumière et le risque d’asphyxie et de formation de mousse augmente.
  • Tondez votre pelouse une dernière fois début novembre. Faites toutefois attention à ne pas la tondre plus court que 5 cm pour que votre gazon puisse profiter de façon optimale des quelques rayons de soleil et résiste mieux aux mauvais herbes et à la mousse. 
  • Tout comme pour les plantes, il vaut mieux ne plus utiliser d’engrais riche en azote pour votre pelouse en automne. Optez pour un engrais faible en azote et riche en potasse. La potasse renforcera votre gazon et augmentera sa résistance au gel.
Nettoyer les feuilles

Eliminez régulièrement les feuilles tombées de votre pelouse.


© Getty Images  

Zucchini

Il vaut mieux récolter les légumes non robustes comme le brocoli, le chou-fleur, le potiron, les courgettes et les haricots.


© Getty Images  

Étang

  • Votre étang mérite également de l’attention. En automne, cela veut surtout dire qu’il faut enlever régulièrement les feuilles tombées et les restes de plantes mortes. Vous ne le faites pas ? Alors ils peuvent descendre au fond et commencer à y pourrir. Les substances libérées seront utilisées comme nutriments par les algues au printemps, ce qui vous donnera vite un étang vert. Pour empêcher les feuilles de tomber dans votre étang, vous pouvez bien sûr tendre un filet au-dessus.
  • En automne, démontez les pompes de l’étang et installez éventuellement un pare-gel à pompe.
  • Ensuite, laissez votre étang tranquille car la faune aquatique a besoin de repos. 

Potager 

  • Utilisez les feuilles tombées dans votre jardin comme compost frais pour fertiliser vos légumes et vos fruits.
  • Il vaut mieux récolter les légumes non robustes comme le brocoli, le chou-fleur, le potiron, les courgettes et les haricots. Ils n’ont pas encore tout à fait mûri ? Alors posez-les encore un peu au soleil ou dans la serre pour bien pouvoir terminer de mûrir. 
  • La température descend au-dessous de 10°C ? Alors vos tomates ne mûriront plus. Cueillez-les et laissez-les terminer leur maturation à l’intérieur. Elles continueront automatiquement à prendre de la couleur. Les kiwis, par contre, peuvent rester sur la plante. Ce n’est qu’en cas de gel fort qu’il faut récolter ce fruit.

9 choses à savoir sur entretien de jardins

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/amenagements-exterieurs/amenagement-et-entretien-du-jardin/entretien-de-jardins/preparez-votre-jardin-pour-lhiver-grace-a-ces-astuces-pratiques/?utm_source=7sur7&utm_medium=partnersite&utm_term=&utm_content=81f2a62&utm_campaign=content