livios logo

Voici comment combattre les mauvaises herbes

Vous utilisez le beau temps du printemps pour retrousser vos manches ? Les mauvaises herbes dans votre jardin vous mettent au défi. Heureusement, il existe de nombreux moyens efficaces pour combattre et éviter ces intrus. Les bons conseils de Marc Verachtert, expert en jardinage et journaliste écologique, vous aideront à accomplir cette tâche.

Produits écologiques

Le contrôle des mauvaises herbes à l'aide de produits chimiques, comme le glyphosate, est désormais interdit. « Mais vous pouvez toujours utiliser des herbicides écologiques à base de plantes », dit Marc. « Ils brûlent et déchirent les parois cellulaires des mauvaises herbes, ce qui provoque l'évaporation de l'humidité qu'elles contiennent et empêche la plante de survivre. L'inconvénient est que seule la partie hors sol meurt de cette façon. Comme les racines survivent, les mauvaises herbes reviennent au bout de quelques semaines et il faut donc se remettre au travail. C'est la grande différence avec les produits synthétiques. »

Marc Verachtert nature et jardin respectueux des animaux


© mve  

Herbicides pour le jardin désherbant pelouse de pissenlit


© Getty Images  

Quand le soleil brille

Les herbicides écologiques ont un fonctionnement différent de celui des produits traditionnels. « Au lieu de vaporiser des zones entières, vous pulvérisez les mauvaises herbes de façon beaucoup plus ciblée », explique Marc. « Il est préférable de le faire quand elles sont encore jeunes, avec de petites racines et des feuilles tendres. Essayez de vous y mettre quand le soleil brille. Plus il fait chaud, plus l'humidité dans les cellules s'évapore. Les intrus poussent-ils entre vos plantes ? Alors faites attention : l'eau savonneuse évaporée peut aussi affecter la verdure environnante et provoquer des brûlures. Les herbicides sont donc particulièrement adaptés pour combattre les mauvaises herbes entre les joints de vos chemins de jardin, de votre allée et de votre terrasse. »

Il suffit de toucher

Un brûleur permet aussi de combattre efficacement les mauvaises herbes. « Aucune verdure ne peut y résister », dit Marc.  « Il suffit de tenir le brûleur contre les mauvaises herbes pendant quatre à cinq secondes. La plante ne doit pas être complètement noire : il suffit de la toucher pour brûler l'humidité et la faire mourir. Un brûleur à gaz utilise une flamme, un brûleur électrique fonctionne plutôt comme un sèche-cheveux. Cette dernière est donc moins dangereuse, car le risque de brûler d'autres plantes est moindre. Vous pouvez acheter les deux types dans un magasin de bricolage. »

Les mauvaises herbes ajoutent un chemin de jardin


© Getty Images  

Jardin plantes vertes bordure mauvaises herbes


© Getty Images  

Ne pas laisser passer

Vous voulez des joints sans mauvaises herbes ? Alors mieux vaut prévenir que guérir. « Si vous avez une vielle terrasse avec des joints poussiéreux et sales, de mauvaises herbes vont pousser à coup sûr », dit Marc. « C'est bien de balayer sa terrasse tous les jours, mais cela demande beaucoup de temps et d'efforts. Il est beaucoup plus facile d'opter pour des joints fermés : les mauvaises herbes ne peuvent pas passer au travers. De plus, les joints souples ou élastiques d'aujourd'hui ne se fissurent pas quand il gèle et vous évitent beaucoup de travail. »

Mais les joints perméables ont aussi leurs avantages. « Ils réduisent le risque d'inondation et gardent votre jardin plus frais en été », dit Marc. « C'est pourquoi il est conseillé de mettre du sable grossier dans les joints, par exemple. En été, il se sèche tellement que seuls les cactus peuvent pousser, pour ainsi dire. Ainsi, les mauvaises herbes n'ont pas de chance. Si vous optez pour des cailloux, vous pouvez éviter les mauvaises herbes pendant quelques années grâce à un film contre les mauvaises herbes. Il en va de même pour votre potager, surtout si vous plantez des fraises. »

Vive la proximité

Heureusement, les mesures de distanciation sociale ne s'appliquent pas aux plantes. « Pour éviter les mauvaises herbes dans les bordures, il est recommandé de rapprocher le plus possible les plantes et les fleurs », explique Marc. « Ainsi, les mauvaises herbes n'ont tout simplement pas de place pour pousser. Si vous préférez la simplicité, vous pouvez également couvrir les espaces vides de couvre-sol, comme du paillis, des copeaux de bois ou de l'écorce. De plus, les escargots n'aiment pas trop le paillis. Les pellets de paille sont également utiles : ils absorbent d'abord l'humidité puis se désagrègent à nouveau, formant une couverture de sol très dense. »

Conseil : Il faut quand même désherber ? Il vaut mieux alors ne pas attendre trop longtemps : début avril, les mauvaises herbes ne sont pas encore très robustes et n'ont pas encore de graines.

 

Jardin plantes de bordure plantes couvre-sol mauvaises herbes


© Getty Images  

Jardin des mauvaises herbes vertes d'ortie


© Getty Images  

Pas trop court

Les produits chimiques étant interdits, il est difficile de combattre les mauvaises herbes sur votre pelouse. Pourtant, il existe un remède. « Ne tondez jamais l'herbe à moins de 4 cm », dit Marc. « Sinon, vous allez l'affaiblir et faire pousser librement du trèfle, des pissenlits et des boutons d'or. En fertilisant votre pelouse, vous évitez aussi beaucoup de mauvaises herbes. Utilisez un engrais spécial pour gazon : avec celui de votre potager, votre herbe poussera beaucoup plus vite. »

Conseil : Fertilisez votre gazon une première fois en mars ou avril, puis une seconde fois en août ou septembre. L'herbe est ainsi plus résistante en hiver et mieux protégée contre les mauvaises herbes au printemps.

Garder certaines d'entre elles

Les mauvaises herbes ne causent pas seulement des problèmes dans votre jardin : il existe aussi des espèces utiles. « Les orties absorbent beaucoup d'azote du sol », dit Marc. « Si vous les mettez dans un seau d'eau et que vous les remuez quotidiennement, vous pouvez créer un engrais liquide pour les autres plantes. Les jeunes feuilles sont délicieuses dans les salades, le thé ou la soupe. De plus, les papillons aiment pondre leurs œufs sur les orties. N'hésitez donc pas à en laisser quelques-uns derrière l'abri de jardin ou à côté du tas de fumier pour favoriser la faune dans votre jardin. Coupez les fleurs et les graines ou elles vont se répandre. »

Il y a du sureau dans la bordure ? Cette plante a également des choses à vous offrir. « Le sureau a de belles fleurs que vous pouvez couper et utiliser comme fleur d'ornement », dit Marc. « Mais vous pouvez aussi le préparer comme des épinards et le manger. Coupez les fleurs avant que les graines ne se répandent : se débarrasser du sureau, c'est presque impossible. Tout comme pour la renouée du Japon, il faut enlever les racines autant que possible et persévérer, mais même dans ce cas, il vous faudra des années avant de gagner. Bien qu'il soit utile de planter des géraniums de jardin à côté du sureau. Ils sont plus forts, obligeant les mauvaises herbes à abandonner au fil du temps. »

Lisez aussi :

9 choses à savoir sur entretien de jardins

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/amenagements-exterieurs/amenagement-et-entretien-du-jardin/entretien-de-jardins/voici-comment-combattre-les-mauvaises-herbes/?utm_source=7sur7&utm_medium=partnersite&utm_term=&utm_content=736f5f1&utm_campaign=content