Piquer une tête dans votre jardin ? Rien de plus normal depuis l'arrivée du Covid

Pour la deuxième année consécutive, de nombreux Belges choisissent de passer leurs vacances d'été à domicile. Le budget épargné pour un voyage à l'étranger est donc utilisé pour créer une impression de vacances chez soi, et pour beaucoup cela implique une piscine privée. « Rien d’étonnant donc que les ventes en Belgique aient augmenté de 30% depuis le début de la crise du Coronavirus », déclare Filip De Weer, administrateur délégué de Leisure Pools et directeur du département Piscines au sein de la Confédération Construction.

30% de piscines en plus

Disposer d’une piscine chez soi est un phénomène qui s’est largement démocratisé. Cela se reflète sur les chiffres croissants de ventes depuis plusieurs années. « Les chiffres sont restés stables pendant longtemps, avec environ 3.000 piscines par an. Nous avons constaté une légère baisse uniquement pendant la crise financière de 2007 et 2008 mais depuis nous remarquons une légère croissance chaque année », déclare Filip De Weer. « Avant la crise de la Covid, environ 4.500 piscines par an étaient vendues en Belgique. Depuis l'apparition du Coronavirus, nous avons constaté une augmentation de 30% des ventes et nous en sommes maintenant à 5.500 à 6.000 piscines par an. »

Des raisons multiples

La recherche du meilleur confort en extérieur joue évidemment un rôle majeur dans cette augmentation, mais selon Filip, d’autres raisons expliquent cette croissance. « La hausse des températures et le sentiment d'insécurité ont influencé l'achat d'une piscine privée avant même la crise de la Covid. Aujourd'hui, pour de nombreuses personnes, les restrictions de déplacement constituent le facteur déclenchant. Pourtant, nous constatons que la plupart des clients envisageaient l'achat d'une piscine depuis plusieurs années, il ne s'agit donc pas du tout d'un achat impulsif. » Filip souligne également que les nouvelles technologies peuvent réduire de moitié les coûts de chauffage et que les faibles taux d'intérêt offrent un avantage fiscal non-négligeable pour passer le cap et investir dans une piscine privée.

Petit modèle, grandes promesses

Alors qu'il y a quelques années, les grandes piscines étaient largement plébiscitées, Leisure Pools constate aujourd’hui une demande croissante vers des modèles assez petits. « Aujourd'hui, le modèle le plus choisi mesure neuf mètres sur quatre, et le modèle de huit mètres sur trois n’est pas en reste. De plus, nous constatons que les piscines de sept mètres se vendent de plus en plus et qu'il existe également une demande croissante pour les piscines de six, cinq et quatre mètres. Les gens recherchent une « piscine loisirs » où ils peuvent s'amuser avec les enfants plutôt qu'une grande piscine pour faire des longueurs. »

Tarifs

Le prix de votre piscine privée dépendra, bien sûr, des dimensions et des options choisies. « Une petite piscine est possible à partir de 40.000 euros, TVA comprise, mais on constate aujourd’hui que le prix d’une piscine moyenne s’élève plutôt entre 55.000 et 65.000 euros. Il s'agit d'une piscine chauffée de neuf mètres sur quatre, couverte par un volet automatique, avec un système automatisé de désinfection et d'acidité optimale de l'eau », explique Filip.

Terrassement

Vous avez un budget sympa  ? Dans ce cas, assurez-vous de disposer des bons équipements. Pensez notamment à un raccordement électrique pour le local technique et à un raccordement au réseau d'assainissement pour l'évacuation des eaux usées. « De plus, nos modèles disposent d’une protection anti-débordement : en cas de pluie, le trop-plein s'évacue facilement. Nous relions cette fonction sur un puits d’infiltration. De cette manière, votre piscine ne constitue pas une charge supplémentaire lorsque le jardin est terrassé mais plutôt un soulagement. Le bassin est utilisé comme tampon lors de fortes pluies et l'eau s’évacue dans le sol via le puits d’infiltration. De cette manière, une piscine peut contribuer à réduire l'impact du terrassement. »

Conseil

Pour les personnes souhaitant acquérir leur propre piscine, à la recherche d’un installateur, voici un petit conseil de la part de Filip : « La popularité des piscines a incité de nombreuses entreprises du secteur à vouloir tirer parti de ce succès. Malheureusement, les intentions ne sont pas toujours aussi bonnes qu'elles le devraient, particulièrement pour les jeunes entreprises. Il est donc fortement recommandé de vérifier au préalable la situation financière de votre installateur. De cette manière, vous êtes sûr(e) d'avoir la meilleure garantie à court et à long terme. »

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux