livios logo

Que coûte une piscine ? Nous faisons le calcul pour vous

Avant, il fallait avoir épargné au moins 80.000 euros, alors qu'aujourd'hui, vous vous en sortez avec moins de la moitié. Guillaume de Troostembergh de LPW,  leader du marché belge des piscines préfabriquées, s'empare de sa calculette.

Tous les prix s'entendent TVA de 21 % incluse, parce qu'une piscine, considérée comme produit de luxe, n'entre pas en ligne de compte pour le taux de TVA réduit.

Piscine monobloc : à partir de 32.900 euros

Il existe deux grandes catégories de piscine. D'un côté, les piscines préfabriquées (monoblocs) en matière composite. De l'autre, les piscines réalisées sur place, soit en béton coulé, soit maçonnées.

“Notre modèle d'entrée de gamme au format 3,20 x 6,85 m coûte 32.900 euros, installation, infiltration, margelles et éclairage inclus”, explique Guillaume de Troostembergh. “Pour ce montant, vous avez une piscine monobloc prête à l'emploi, sans volet bien entendu.”

Pareil volet circulable est selon Guillaume un must. “Non seulement, il offre une meilleure sécurité, mais il maintient également la température de l'eau plus facilement et est plus durable qu'une toile de protection.”

Mais le prix monte vite : “Il faut compter 25 à 30 % supplémentaires pour une piscine avec volet. Ce qui fait 50.000 à 55.000 euros pour une piscine de 4x10 m, le format le plus vendu chez nous. Formule All-in.”

piscine LPW

Pour une piscine monobloc, Il faut compter 25 à 30 % supplémentaires pour une piscine avec volet. Ce qui fait 50.000 à 55.000 euros pour une piscine de 4x10m.

Photo LPW POOLS
  

piscine de canal de natation longue et étroite

La solution esthétique est le couloir de nage, qui met la nage à l’honneur. Il s’agit d’un modèle de piscine rectangulaire, étroit mais allongé, idéal pour les amateurs de longueurs.

Photo LPW POOLS
  

Piscines réalisées sur place : 45.000 euros

“Ce type de piscine est construit sur mesure. Par conséquent, il y a de grandes différences de prix. Il faut quand même ici compter environ 45.000 euros pour un modèle de base. Si vous souhaitez un système de dosage automatique du pH et du chlore, il faudra compter facilement un supplément de 2.400 à 3.600 euros.”

Si vous construisez vous-même votre piscine, vous pourrez réaliser des économies substantielles. “Pour moins de 20.000 euros, vous pouvez déjà construire une piscine”, précise Guillaume. “Mais dans ce cas, vous êtes personnellement responsable de la qualité et vous ne pouvez invoquer aucune garantie.”

Couloir de nage : à partir de 56.000 euros

La solution esthétique est le couloir de nage, qui met la nage à l’honneur. Il s’agit d’un modèle de piscine rectangulaire, étroit mais allongé, idéal pour les amateurs de longueurs. Ses dimensions idéales sont 12 sur 3,60 m avec une échelle latérale et une première marche plus large pour faciliter l’entrée et la sortie de votre piscine.

piscine

Effectuez-vous l'entretien vous-même ? Vous avec besoin pour 400 à 600 euros de produits d'entretien par an.

Photo LPW POOLS
  

piscine de canal de natation longue et étroite

Si vous chauffez votre piscine de Pâques à septembre, il vous en coûtera 600 euros d'électricité.

Photo LPW POOLS
  

Entretien et chauffage : à partir de 100 euros par mois

1. Chauffage

“Nous conseillons de chauffer votre piscine avec pompe à chaleur de type inverter. Le rendement de ce genre de pompe à chaleur est très élevé et sa vitesse s’adapte aux températures de l’eau et de l’air extérieur. Ce système permet ainsi de réduire votre consommation d’énergie. Si vous la chauffez de Pâques à septembre, il vous en coûtera 600 euros d'électricité. Souvent, des actions sont proposées incluant la pompe à chaleur à l'achat de la piscine.”

“Vous voulez nager tout au long de l'année ? Optez pour un modèle de pompe à chaleur qui convient pour les quatre saisons et qui fonctionne aussi en cas de températures extérieures basses. Comptez 6.000 à 10.000 euros en plus du prix d'achat de la piscine.”

2. Produits d'entretien

“Si vous effectuez l'entretien vous-même, vous avec besoin pour 400 à 600 euros de produits d'entretien par an. Avec le chauffage, vous arrivez ainsi à un total de 1.200 euros, soit 100 euros par mois.”

3. Préparation pour l'été et l'hiver

Guillaume conseille aussi de faire venir le pisciniste régulièrement. “Surtout à l'ouverture de la saison estivale et à l'hivernage de votre piscine. Vous avez ainsi la garantie de son fonctionnement correct et il n'y a aucun risque de malentendu à propos de la garantie.”

Une entreprise de piscine demande environ 200 à 300 euros par visite d'entretien. “Mais ce coût annuel de 600 euros tout au plus vaut vraiment la peine”, estime Guillaume.

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/amenagements-exterieurs/piscine-et-etang/piscine/que-coute-une-piscine-nous-faisons-le-calcul-pour-vous/