Construire une véranda ? Voici les principaux points d'attention

Vous voulez construire une véranda mais vous ne savez pas à quoi vous attendre ? Logique, car on ne construit pas une véranda tous les jours. Pour vous aider dans votre démarche, nous avons dressé une liste des six points d'attention les plus importants.

1. Fonction

La forme de votre véranda dépend principalement de son utilisation. Voulez-vous utiliser votre véranda comme un espace de vie supplémentaire ou plutôt comme un espace séparé où vous pouvez vous détendre ? Ou peut-être voulez-vous y mettre vos plantes pour survivre en hiver et créer de l'ombre supplémentaire en été ? En fonction de l'objectif que vous avez en tête, vous devrez faire certains choix. Par exemple, toute personne qui construit une véranda à vivre attache une importance particulière à la finition et au confort, mais lorsque votre véranda sert d'espace de travail, l'aspect pratique devient plus important.

2. Permis

Si la superficie de votre véranda est inférieure à 40 m2 et qu'elle ne dépasse pas 4,5 mètres de hauteur, vous n'avez pas besoin d'un permis d'environnement. Toutefois, il faut présenter une notification à votre commune vingt jours avant le début des travaux. Votre véranda a-t-elle une superficie supérieure à 40 m2 ou une hauteur de faîte de plus de 4,5 mètres ? Alors vous avez quand-même besoin d'un permis.

S'il s'agit de travaux de stabilité, il faut également faire appel à un architecte. Par exemple, lorsque vous voulez abattre un mur pour construire une véranda à vivre. Dans ce cas, il faut faire une demande de dossier détaillé avec la collaboration de votre architecte.

Pensez également aux réglementations en matière de performance énergétique et vérifiez si votre véranda est soumise aux règles de PEB.

3. Fondation

La fondation de votre véranda est d'une importance vitale et doit être suffisamment solide. Prenez de bonnes dispositions avec votre constructeur de véranda et veillez à ce que la dalle soit isolée et pourvue d'une protection contre l'humidité. Si vous construisez votre véranda tout simplement sur un sol extérieur pavé existant, cela peut causer des problèmes d'humidité.

4. Matériaux

Les matériaux que vous choisissez pour votre véranda dépendent en grande partie du style de votre maison, mais aussi de la conception et de la fonction de votre véranda. Comparez tous les facteurs et faites le meilleur choix pour vos profilés, votre toit et vos vitres.

Pour les profilés, cela se résume généralement à un choix entre le bois, l'aluminium et le PVC. Vous aimez un design épuré et moderne ? Alors l'aluminium est pour vous. Ces profilés sont fins et très faciles à entretenir. Si vous souhaitez un aspect plus classique, optez pour des profilés en bois. Ils donnent à votre véranda une touche caractéristique et dégagent beaucoup de chaleur.

Pour le toit, on choisit généralement un matériau translucide tel que le verre ou le polycarbonate. Lorsque vous choisissez un toit en verre, il est recommandé d'utiliser des vitres pare-soleil pour éviter que votre véranda ne devienne un sauna en été. Vous préférez le polycarbonate ? N'oubliez pas que vous devez entretenir régulièrement les panneaux et que vous entendrez beaucoup de bruit quand il pleuvra.

Comme la majorité de votre véranda se compose de verre, il est également important que vous choisissiez le bon vitrage. Veillez à choisir un facteur solaire faible et une bonne valeur d'isolation.

5. Isolation

L'isolation de votre véranda ne se limite pas au vitrage, mais concerne l'ensemble de la pièce. Les profilés, les murs et le sol doivent également être bien isolés. Par exemple, si vous n'isolez pas suffisamment le sol de votre véranda, il sera plus difficile d'empêcher le réchauffement en été et les pertes de chaleur en hiver. En outre, les murs forment souvent un pont thermique qui peut entraîner des problèmes d'humidité à long terme. Une bonne connexion et une protection contre l'humidité sont donc importantes.

6. Ventilation

Comme dans les autres pièces de la maison, il faut également que votre véranda soit suffisamment ventilée pour assurer une bonne qualité de l'air. Surtout en période froide, le pourcentage d'humidité peut augmenter et l'air chaud de la maison se condense rapidement contre les vitres, les profilés et le sol. Cela cause des problèmes d'humidité et éventuellement de la moisissure.

Vous voulez être sûr d'avoir pensé à tout avant de commander votre véranda ? Alors, jetez un coup d'œil à notre check-list !

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux