Que coûte une maison clé sur porte ?

C’est un concept bien connu : les constructions clé sur porte. Vous confiez tout le processus de construction à une entreprise qui assure de vous fournir une maison ‘prête à l’emploi’. Pas besoin, dès lors, de chercher l’un ou l’autre entrepreneur ou de comparer les offres. Vous ne devez même pas vous inquiéter de la coordination de la construction. Délicieusement facile ! Mais qu’est-ce que cela coûte ? 

« Le plus simple est une maison à deux étages situés l’un au-dessus de l’autre » poursuit Stefan Hallez. « Si vous choisissez des formes plus complexes, le prix va bien évidemment s’envoler. »

Photo: Maisons Blavier  

« Lorsque vous achetez le terrain, il est préférable de demander un sondage. Les 300 euros investis peuvent être plus rentables que les éventuels 25.000 euros que vous devrez débourser parce que votre terrain à bâtir ne présente pas une qualité suffisante ».

« Dans le prix de la maison se retrouvent de toute façon les techniques renouvelables indispensables aux exigences de la norme énergétique visée (E50 en 2017) » estime Cerena Marchetta. « Toutes nos constructions répondent, par défaut, aux normes E30 et donc BEN pour la Flandre. »

« Mais le client est libre de choisir les matériaux souhaités, que ce soit une pierre spéciale pour la façade, du carrelage ou une essence de bois spécifique. Cela coûte bien évidemment plus cher. Ces choix font grimper les prix. On dit souvent que ‘The sky is the limit’. »

Photo: Maisons Blavier  

Nous nous basons sur une maison présentant une superficie de 160 m² avec trois chambres. La maison doit répondre aux exigences du PEB de 2017 (E50). Le terrain à bâtir n’est pas compris. Nous avons demandé les prix et informations à trois entreprises de maisons clé-sur-porte : Blavier, Thuis Best et AVL WoningBouw. 

Les déterminants du cout

Nous nous basons sur une maison présentant une superficie de 160 m² avec trois chambres. La maison doit répondre aux exigences du PEB de 2017 (E50). Le terrain à bâtir n’est pas compris. Nous avons demandé les prix et informations à trois entreprises de maisons clé-sur-porte : Blavier, Thuis Best et AVL WoningBouw. 

1. Terrain à bâtir

La composition de votre terrain à bâtir est un important déterminant dans le prix final. Certains sols demandent réellement plus de travail que d’autres. « Vous ne savez jamais de quoi sont faits les sols et s’ils sont assez résistants » explique Cerina Marchetta de Thuis Best. « A ce titre, nous faisons toujours effectuer un sondage du sol. Ainsi, vous voyez, noir sur blanc, de quoi se compose votre sol. » 

Johan Poelmans, de chez AVL WoningBouw, enchérit : « lorsque vous achetez le terrain, il est préférable de demander un sondage. Les quelques centaines d'euros investis peuvent être plus rentables que les éventuels 25.000 euros que vous devrez débourser parce que votre terrain à bâtir ne présente pas une qualité suffisante ». 

« L’inclinaison de votre terrain joue également un rôle » insiste Stefan Hallez de chez Blavier. « L’idéal est d’avoir un terrain parfaitement plat. Pour un terrain en pente, le prix global sera à la hausse. C’est également le cas quand la maison possède un sous-sol ». 

2. Conception

Il est important, lorsque vous devez rester dans un budget déterminé, d’opter pour un concept le plus simple possible. « Le plus simple est une maison à deux étages situés l’un au-dessus de l’autre » poursuit Stefan Hallez. « Si vous choisissez des formes plus complexes, le prix va bien évidemment s’envoler. Raison pour laquelle vous pouvez avoir des maisons de moins de 150 m² qui coûtent plus de 200.000 euros. »

On différenciera aussi les maisons avec un toit en pente et un toit plat. « Chez nous, pour une maison avec un toit en pente, vous devez compter de 1.150 à 1.200 euros du mètre carré, hors TVA »  estime Johan Poelmans. « La surface du grenier ne doit pas être prise en compte. Généralement, c’est cadeau. Cette surface n’est pas finie. Une maison à toit plat sera plus économique avec un tarif aux environs de 1.050 euros du mètre carré. Bien évidemment, de par l’absence de grenier, vous disposez d’un peu moins d’espace. » 

« Dans la plupart des cas, les gens ont déjà acheté leur terrain à bâtir » ajoute Cerina Marchetta. « Nombreux sont ceux qui, pour ce faire, souscrivent un prêt hypothécaire. Cela vient du fait que, souvent, le terrain à bâtir est plus cher que prévu. Logique puisque, ces dernières années, leur prix n’a cessé d’augmenter. Du coup, cela limite parfois le budget de la construction et, par conséquent, le concept en tant que tel. Mais nous nous employons toujours à proposer un concept joli d’aspect. »

3. Techniques renouvelables

Un autre facteur qui entre en ligne de compte dans la détermination du prix est le choix de techniques renouvelables. « Dans le prix de la maison se retrouvent de toute façon les techniques renouvelables indispensables aux exigences de la norme énergétique visée (E50 en 2017) » estime Cerena Marchetta. « Chez nous, nous fournissons par défaut une pompe à chaleur air-eau afin d’assurer une fourniture énergétique à tout le moins renouvelable. Mais toutes nos constructions répondent, par défaut, aux normes E30 et donc BEN pour la Flandre. » 

Libre, bien évidemment, au propriétaire d’opter pour d’autres techniques renouvelables, mais au vu de certains budgets limités, ce n’est pas le premier point visé. Et Stefan Hallez d’ajouter : « lorsque vous avez malgré tout un budget vous permettant de choisir des techniques renouvelables afin d’atteindre une norme E30, voire E20, c’est, dans la plupart des cas, les panneaux solaires qui sont choisis. » Bien évidemment, cela engendre un coût supplémentaire. « Si vous souhaitez faire passer la maison d’une norme standard à un niveau E20, vous devez très rapidement investir quelques milliers d’euros » estime Johan Poelmans.

4. Finition

Les finitions jouent un rôle important. « Vous avez des maisons simples, classiques, qui sont très jolies » explique Cerena Marchetta. « Mais une maison classique peut aussi s’enrichir de différents aménagements. Pour les gens qui ont des souhaits très détaillés et un choix de matériaux spécifiques, cela coûte effectivement plus cher en comparaison avec une maison classique simple. Et ce principe s’applique aussi aux maisons modernes. Une maison avec un toit plat, entièrement en briques, coûtera forcément moins cher que la même maison avec de grandes fenêtres et une finition bois. »

« Nous sommes partis sur base d’un projet avec un cahier des charges classiques » précise Stefan Hallez. « Mais le client est libre de choisir les matériaux souhaités, que ce soit une pierre spéciale pour la façade, du carrelage ou une essence de bois spécifique. Cela coûte bien évidemment plus cher. Ces choix font grimper les prix. On dit souvent que ‘The sky is the limit’. C’est au client de faire consciemment ses choix, accompagné de l’architecte et de l’entreprise de construction. »

Prix : de 150.000 à 170.000 euros

Pour une maison clé sur porte d’une superficie de 160 m², trois chambres et un niveau E de E50, vous devez compter sur une facture de 150.000 à 170.000 euros. Ce prix est hors TVA, hors terrain à bâtir et hors architecte. En fonction des choix effectués, le prix peut grimper. Mais vous pouvez aussi faire des économies, notamment sur les finitions. 

« Certains particuliers veulent réaliser des choses par eux-mêmes. Par exemple, lorsque le beau-père est électricien et qu’il peut effectuer les branchements gratuitement » termine Johan Poelmans. « Ce n’est pas un problème. Avec une maison clé sur porte, le prix est toujours calculé sur mesure. »

Thomas & Piron Home

Thomas & Piron Home
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Traditionnelle
Découvrez la maison

Sibomat NV

Sibomat NV
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Produits

Des maisons ossature bois dans nos projets

Jumatt

Des maisons ossature bois dans nos projets

Dewaele innove avec des poutres LVL

Constructions Dewaele

Dewaele innove avec des poutres LVL

Maisons Blavier, garantie de qualité et de satisfaction.

Maisons Blavier

Maisons Blavier, garantie de qualité et de satisfaction.

Bien choisir son terrain

Thomas & Piron Home

Bien choisir son terrain

Visitez-nous et laissez-vous convaincre!

Sibomat NV

Visitez-nous et laissez-vous convaincre!