Quel style d'architecture choisissez-vous ?

Vous n’aurez vraisemblablement dans votre vie qu’une seule chance de construire quelque chose à partir de rien. Mais la diversité des styles d’architecture avec chacun leurs caractéristiques propres rend ce choix plus difficile encore. Un aperçu succinct des principaux ‘styles d’architecture’.

Vous allez construire ou rénover, mais vous ne savez pas encore très bien quel style de construction vous parle le plus ? Cherchez l'inspiration dans notre vaste fichier d'habitations.

1. Contemporain

Les habitations contemporaines résultent d’un mélange d’éléments modernes et traditionnels. Vous obtenez ainsi un équilibre où de nombreuses personnes peuvent se retrouver. Souvent, il s’agit de pans de façade plats (de style moderne) combinés à la célèbre construction de toiture à deux pentes ou pyramidale (d’architecture plus traditionnelle).

Des éléments en saillie veillent à les habitations contemporaines paraissent souvent moins monolithiques que les habitations modernes. En ce qui concerne les briques, les possibilités sont nombreuses. Soit vous optez pour une brique uniforme qui va donner un aspect plus épuré à votre projet soit vous choisissez une brique plus nuancée qui confère plus de variété. La couleur du mortier de jointoiement influence en grande partie l’aspect de l’habitation.

La conception des portes et fenêtres est plutôt rectiligne dans le style contemporain, sans beaucoup de fioritures. Les vides et hauts vitrages confèrent une touche surprenante et offrent beaucoup de lumière.

2. Moderne

Lignes pures, matériaux novateurs, formes sobres, surfaces dynamiques, vitrages nombreux : l’habitation moderne est inclassifiable. Plus que pour les autres styles d’architecture, l’architecture moderne se caractérise par une variété de conception et d’emploi des matériaux. Le recours aux formes simples reste dominant. Mais en jouant sur la profondeur, la taille et le matériau, les architectes créent néanmoins ici une dynamique particulière.

La façade se compose en outre souvent d’un seul pan massif, qui n’est pas ou peu interrompu par la présence de fenêtres, portes ou éléments en saillie et est éventuellement renforcé par une maçonnerie collée ou un enduit de façade homogène. En outre, les projets modernes affichent souvent un mélange de matériaux, tels des éléments de façade en bois, des toitures en zinc, une menuiserie synthétique, ...

La toiture adopte parfois des formes (expérimentales) différentes, mais est généralement plat. En contraste parfait avec les pans de façade massifs, les grands vitrages caractérisent aussi l’architecture moderne. De cette manière (et en utilisant aussi d’éventuelles coupoles), la lumière du jour peut pénétrer très largement dans l’habitationUne bonne orientation du terrain et de l’habitation est cependant essentielle.

Conseil : en recourant à de larges débordements de toiture, le caractère moderne de l’habitation est amplifié et l’intérieur de l’habitation est protégé des rayons du soleil, hauts dans le ciel en été, tandis que vous profitez de la chaleur des rayons bas en hiver.

3. Traditionnelle

Fermette

Après la Seconde Guerre Mondiale, la population a quitté massivement les villes pour s’installer à la campagne. A cette époque, l’agriculture s’est largement développée, si bien que de nombreuses petites fermes ont été délaissées et prises d’assaut par des gens qui n’étaient pas agriculteurs. C’est ainsi qu’elles furent baptisées ‘fermettes’.

A partir des années ’60, de plus en plus de nouvelles habitations ressemblant aux petites fermes ont été construites. D’où la signification initiale de la fermette : une nouvelle construction dans le style d’une ferme. Comme pour beaucoup de styles d’architecture, il est difficile de donner une définition précise de la fermette, car ses éléments constitutifs peuvent varier grandement. Mais traditionnellement, il s’agit d’une ferme basse, avec un étage sous les combles d’une toiture à deux pentes faite de tuiles rouges ou non et surmontée d’une chapelle.

Les matériaux employés sont de préférence d’aspect authentique et vieilli. D’autres éléments décoratifs typiques de la ferme, tels la roue de charrette au mur ou les volets en bois peints, peuvent être ajoutés à votre guise.

Pastorale

Par pastorale, il ne faut pas entendre l’habitation du pasteur, mais bien une nouvelle habitation qui s’inspire de ces constructions originelles. Dans un ensemble rustique, la porte d’entrée surtout constitue un élément caractéristique de ce style. Celle-ci est souvent encadrée de pierre bleue.

De l’extérieur, l’habitation est de forme simple avec des angles droits. Le premier étage est un étage à part entière, mais il n’y a généralement pas de chambre sous les combles. La façade est souvent constituée de briques traditionnelles. Autres caractéristiques : menuiserie claire, volets décoratifs, plinthe (bas du mur de façade) cimentée grise pour un effet authentique.

4. Bungalow

Dans un bungalow ou maison de plain-pied, toutes les pièces se trouvent sur un seul niveau. Le choix de ce type d’habitation est généralement d’ordre pratique et beaucoup moins fondé sur des considérations esthétiques.

Dans ce type d’architecture, sont repris des éléments d’autres styles d’architecture (surtout du style fermette). Pour ce type d’habitation, une toiture à deux pentes ou un autre type de toiture inclinée est préférable à la toiture plateAinsi, vous créez de l’espace (de rangement) supplémentaire, parce que votre volume d’habitation est déjà relativement limité.

Sibomat NV

Sibomat NV
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Constructions Dewaele

Constructions Dewaele
  • Nouvelle construction
  • Moderne/Contemporaine
  • Ossature bois
Découvrez la maison