Étape 1 : budget et assurances

Vous rêvez d’une maison, mais vous ne savez pas si le projet est viable. Il est temps de visualiser votre situation financière et de lister vos propres préférences. Ce n’est qu’après cette démarche que vous pourrez prendre des mesures concrètes. Comment cela fonctionne ? 

Avec des fonds propres, les banques sont plus disposées à autoriser le prêt. Commencez votre épargne assez tôt.

Le montant dont vous pouvez vous passer, tous les mois, simplement pour une habitation ? Comptabilisez vos charges locatives mensuelles et le montant que vous épargnez chaque mois.

Photo: BNP Paribas Fortis  

Un prêt, c’est aussi une histoire de négociations et encore de négociations.

Photo: BNP Paribas Fortis  

Qui construit investit beaucoup et prend un risque financier. Par conséquent, dès le début de la construction, il convient de souscrire les bonnes assurances.

Épargnez pour constituer des fonds propres

Une épargne est très importante lorsque vous projetez de construire. Pourquoi ? Vous pouvez toujours emprunter ? Oui, mais l’importance des fonds propres croît. Auparavant, vous pouviez emprunter équivalent à 100% du coût total de votre future maison. Aujourd’hui, les banques réclament 20% de fonds propres sur le total de la somme nécessaire

Avec des fonds propres, les banques sont plus disposées à autoriser le prêt. Commencez votre épargne assez tôt. Les banques peuvent vos aider avec des épargnes dédiées et des formules d’assurances. Elles présentent le plus souvent des avantages fiscaux. Épargner revient donc à profiter deux fois de ses efforts. 

Déterminez votre budget habitation maximum

Le montant dont vous pouvez vous passer, tous les mois, simplement pour une habitation ? Comptabilisez vos charges locatives mensuelles et le montant que vous épargnez chaque mois. Il s’agit-là du montant maximal pour un crédit habitation si vous ne voulez pas toucher à votre niveau de vie actuel. 

La banque détermine également des limites pour que votre prêt ne soit pas une charge insurmontable. Elles appliquent la règle des 33% qui indique que vous ne pouvez pas dépenser plus d’un tiers de vos revenus nets globaux en prêts. Tous les prêts sont ici pris en compte comme, par exemple, un financement voiture. 

Combien pouvez-vous emprunter ? 

Vous connaissez maintenant le montant que vous pouvez rembourser mensuellement sur un crédit hypothécaire. La banque sera en mesure d’effectuer le calcul déterminant le montant total que vous pouvez emprunter. Vous connaissez alors le prix maximum de votre maison de rêve. 

Certes, vous pouvez effectuer l’exercice après que votre architecte ait dessiné quelques plans et estimé les coûts. Le faire avant les premières démarches vous fera faire l’économie de certaines déceptions. 

Vos frais de construction sont-ils abordables ? 

Vous souhaitez avoir une vision claire de ce que vous coûtera votre maison, avant d’aller voir architecte et autres banquiers ? C’est possible. Avec notre simulateur ‘calculer le coût d’une nouvelle construction’, vous obtiendrez un prix moyen en fonction de votre type d’habitation et de sa surface. Vous saurez ainsi si vos rêves peuvent devenir réalité ou non. 

Réservez un tampon de sécurité

Vous pouvez vous constituer une marge de sécurité de deux façons : avec du capital épargné et en empruntant suffisamment. Dépenser jusqu’à votre dernier euro n’est pas une bonne idée. Gardez quelques économies pour faire face aux frais imprévus (qui sont presque toujours de la partie). Assurez-vous aussi que vous empruntez assez pour pouvoir aborder les imprévus de manière confortable. 

Les banques

Maintenant que vous savez exactement où vous en êtes, il est temps d’aller à la banque ? Ou devrions-nous dire aux banques. Car un prêt, c’est aussi une histoire de négociations et encore de négociations. Votre banque traditionnelle n’est pas forcément la moins chère. 

Demandez une proposition de prêt et comparez-la à d’autres propositions. Tenez également compte des frais supplémentaires associés à l’hypothèque et le risque associé à un taux d’intérêt variable. Préparez bien votre dossier pour être certain que vous êtes bien sur la même longueur d’onde. 

Assurément assuré

Qui construit investit beaucoup et prend, en un certain sens, un risque financier. Par conséquent, dès le début de la construction, il convient de souscrire les bonnes assurances. Que faire si l’entrepreneur n’effectue pas les travaux demandés, si le chantier est ravagé par les flammes ou si votre partenaire décédait inopinément ? Sans une bonne assurance, vous vivriez une véritable catastrophe. Dans notre rubrique Assurances, vous trouverez un aperçu des solutions en la matière. 

Vous avez désormais une vue claire de votre budget et des possibilités. Il est temps de passer à la deuxième étape : votre terrain à bâtir. Qu’est-ce qui détermine votre choix et de quoi devez-vous certainement tenir compte ? 

Constructions Dewaele

Constructions Dewaele
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Tomwood

Tomwood
  • Nouvelle construction
  • Moderne/Contemporaine
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Produits

Réservez gratuitement votre livre de la construction et de la rénovation

Rénover et Construire avec Succès

Réservez gratuitement votre livre de la construction et de la rénovation