Bien se préparer pour une première entrevue avec un architecte

Un architecte est un partenaire indispensable dans la planification de votre construction : il constitue une sorte de plaque tournante de voter projet dans le bâtiment. Dans la recherche d’un architecte, le premier rendez-vous constitue un moment majeur pour savoir si vous décidez de poursuivre la collaboration ou non.
Que pouvez-vous attendre d’une telle conversation ? De quoi est-il réellement question ? En tant que candidat bâtisseur, pouvez-vous la préparer d’une façon ou d’une autre ? Nous avons posé la question à Basile Graux du bureau d’architecture Graux & Baeyens et à Stefan Vantilt du bureau d’architecture Vantilt-Houben.

Obtenir des informations

Selon Graux, « il est important de trouver le bon architecte pour suivre votre projet ».

Photo: Graux & Baeyens Architecten  

« Nous demandons aux clients de nous apporter des photos de choses qu’ils trouvent jolies ou qui les inspirent » explique Graux.

Photo: Graux & Baeyens Architecten  

antilt : « Pensez à nous apporter un maximum d’informations sur le terrain à bâtir qui vous concerne. »

Photo: Stefan Vantilt  

« Sachez exactement ce que vous attendez de votre architecte » insiste Vantilt.

Photo: Stefan Vantilt  

« Nous essayons toujours de recueillir un maximum d’informations » commence Basile Graux de chez Graux & Baeyens Architecten. « Qui sont les clients ? Qui sont ces gens ? Qu’est-ce qui les excite ? Nous leur demandons toujours s’ils ont vu un projet qui les intéresse sur notre site Internet. Cela nous donne une idée de ce qui les intéresse. »

Tirer dans le même sens

« Nous tentons également de savoir ce qu’ils attendent de nous en tant que futurs propriétaires et nous leur expliquons ce que nous pouvons apporter, en tant qu’architectes, à leur projet. Il est important que l’on retrouve notre patte dans leurs idées » selon Graux. « Je pense que nombreux sont les architectes qui font à 100% ce que leurs clients demandent, mais notre bureau possède sa propre vision de l’architecture et la voie à emprunter. Nous n’acceptons pas les projets dans lesquels nous ne nous retrouvons pas pleinement. Il est donc important de se rencontrer pour déterminer si c’est le cas. En outre, il est également très important que cela fonctionne d’un point de vue humain. »

Des visions inconciliables

« Nous souhaitons être honnêtes si nous constatons que nos points de vue sont trop éloignés. Nous essayons de faire comprendre au client que nous ne sommes probablement pas le bon bureau d’architecture pour concevoir la maison qu’ils ont à l’esprit. Pour un futur propriétaire, il est important de directement trouver le bon architecte. Si vous aimez une conception classique des bâtiments, il est préférable de faire appel à un autre bureau d’architecture. Il est important d’être convaincu que tout le monde tire dans le même sens. C’est pourquoi nous jugeons parfois utile de mettre sur pied deux entretiens préparatoires. »

Apporter des photos

« Nous leur demandons de nous apporter des photos de choses qu’ils aiment ou qui les inspirent. Pas parce que nous voulons faire un patchwork de tous ces éléments, mais parce que nous voulons comprendre ce qui les intéresse et pourquoi cela les intéresse. Est-ce le matériau qui leur parle ? À moins qu’il ne s’agisse de la lumière ? À l’aide de ces photos, nous essayons de nous faire une image de la personne assise en face de nous. »

Honoraires et budget

« Il n’est pas nécessaire de parler dès la première entrevue des honoraires et du budget. Mais si le client pose la question, nous prendrons certainement le temps de lui répondre » explique Graux.

Information sur le terrain à bâtir

« Durant le premier rendez-vous, certains thèmes sont abordés » explique Stefan Vantilt du bureau d’architecture Vantilt-Houben. Le bureau a sa propre méthode. « Si vous faites appel à un architecte, c’est que vous avez un terrain à bâtir ou que vous avez des vues sur un terrain. Il est important de nous donner un maximum d’informations à son sujet telles que son emplacement, sa superficie, son orientation, le plan de gestion du sol, le type de lotissement… L’architecte peut alors se faire une meilleure idée de ce qui est possible, comment la construction peut prendre forme. Car le but est en effet d’optimaliser au maximum le terrain. »

Comment faire des économies d’énergie ?

« Un deuxième thème réside dans les économies d’énergie : jusqu’où voulez-vous aller dans les économies d’énergie et répond-il à des paramètres économiques ? À long terme, une maison économe en énergie ou même une maison passive est naturellement une bonne solution. Mais cela engendre des coûts supplémentaires. En tant que membre de Energiebewuste Architecten et de la Plateforme de la maison passive, je vais toujours tenter d’amener mon client sur le terrain des performances énergétiques, et ce, le plus loin possible » ajoute Vantilt.

Style et technique de construction

Les futurs propriétaires doivent-il déjà avoir une vision des techniques et styles de construction ? « Ce n’est pas nécessaire, mais vous avez parfois des clients informés qui savent quelle direction ils souhaitent prendre ou qui hésitent entre, par exemple, une ossature bois ou une structure massive. Le style est naturellement lié à ce choix, mais j’essaye toujours de laisser mes clients le plus libres possible. »

Délimiter les tâches

« Lors d’une première entrevue, il est important de savoir ce que vous attendez de votre architecte. Un architecte est bien entendu responsable de la conception, de la planification et du contrôle des travaux, mais vous pouvez également lui donner d’autres responsabilités. Vous pouvez ainsi lui demander de se charger du contrôle budgétaire de votre projet et conclure avec lui des accords clairs à ce sujet. »

Constructions Dewaele

Constructions Dewaele
  • Nouvelle construction
  • Moderne/Contemporaine
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Thomas & Piron Home

Thomas & Piron Home
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Traditionnelle
Découvrez la maison