15% des candidats-rénovateurs seraient en défaut de paiement

Y aurait-il un souci dans le paiement des factures lorsqu’on fait appel à un entrepreneur pour des travaux de rénovation ? Apparemment, oui, et ce n’est pas nous qui le disons, mais Atradius, une compagnie d’assurances spécialisée en la matière. 

Photo: Twizzi.be  

15% de mauvais payeurs

Le chiffre tombe, tel un couperet. Les personnes ayant fait appel à des entrepreneurs pour effectuer des travaux de rénovation dans leur maison seraient 15% à ne pas payer ou payer dans des délais qui mettent dangereusement en déséquilibre les finances des petites sociétés intervenantes. En d’autres termes, le délai de 30 jours après la réception des travaux n’est généralement plus respecté. Un phénomène que l’on croyait jusqu’ici réservé aux relations entre entreprises.

1.868 faillites

Cela n’explique bien évidemment pas tout, mais sans doute que parmi les 1868 faillites que le secteur de la construction a dû déplorer au cours de l’année écoulée – cela représente malgré tout un cinquième des dépôts de bilan, tous secteurs confondus en Belgique – nombreuses sont celles liées à ces défauts de paiement. Cela s’explique notamment par le fait que les petits entrepreneurs se tournent de plus en plus vers le marché des particuliers, car celui-ci permet de dégager de plus grosses marges. Du moins, quand ledit particulier paie ses factures…

Il existe désormais des solutions en assurance permettant de se prémunir de ces difficultés. Il n’en reste pas moins que le secteur de la construction, déjà plongé depuis plusieurs années dans la morosité, n’a pas besoin, en plus, de devoir faire face aux mauvais payeurs.

Source: La Libre

Tomwood

Tomwood
  • Nouvelle construction
  • Moderne/Contemporaine
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Sibomat NV

Sibomat NV
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Ossature bois
Découvrez la maison