Secret professionnel : et si l’agent immobilier achète une maison pour soi-même ?

2017 fut une année record sur le marché immobilier. Jamais jusqu’alors autant d’appartements et de maisons neufs n’avaient été vendus. De nombreux agents immobiliers ont vu les clients affluer. Mais quel serait leur sentiment s’ils pouvaient se glisser dans la peau du client ? 

Et si…

Cindy Utterwulghe, Immo C

Aidan Coppens, Ifac Service

Déborah Vanesse, Federia

Thomas Valkeniers, Pajota Groep

Daniel Buschman, Confédération des professionnels de l’immobilier d’Anvers

Notre rédaction s’est principalement intéressée aux projets de rénovation lors de l’achat d’une maison. Comment voyaient-ils la rénovation de leurs rêves ? Nous avons posé trois questions essentielles à différents courtiers à travers le pays :

  • Quel est l’emplacement idéal pour une habitation ?
  • Avez-vous une préférence en termes de type de maison ?
  • Êtes-vous prêt pour une rénovation ? Et si oui, jusqu’où irez-vous ? Dans quel état peut se trouver une maison au moment de sa vente ? 

« Une maison avec du caractère »

Cindy Utterwulghe, Immo C (Heist-aan-Zee) : « Si j’ai le choix, j’opterais pour une maison à 20/30 minutes de mon bureau. Je serais attirée par une maison de caractère avec un jardin ensoleillé, agréable, pas trop grand (un jardin de ville) et une belle terrasse. Une place de parking est également importante. En termes de superficie, je souhaiterais au moins avoir 200 m² de surface habitable. »

« Il peut s’agir d’une maison de plus de 50 ans, mais elle doit alors être rénovée avec l’efficacité énergétique en point de mire. Des nouvelles fenêtres, l’isolation et une pompe à chaleur ou une chaudière à haut rendement. Si ce n’est pas le cas, une maison accusant 25 ou 30 ans sera plus appropriée. »  

« Imprimer son caractère »

Aidan Coppens, agent immobilier chez Ifac Service à Tervuren, possède un rêve. « La maison idéale, pour nous, est une maison de ville avec jardin, à Louvain ou Heverlee. Une maison spacieuse avec du caractère, de préférence authentique, avec un jardin orienté sud-ouest. Un garage serait un plus. Ce sont nos critères de base. Moins que cela ne vaut pas la peine. Nous vivons actuellement dans une belle maison, donc nous avons le temps pour trouver la maison parfaite. »

Un aspect est récurrent : l’authenticité. « Nous ne sommes pas effrayés par des rénovations lourdes. Nous préférons vivre dans une maison authentique, nécessitant une importante rénovation, que dans une maison où toutes les constructions d’origine ont disparu. Nous voulons apporter notre propre empreinte au projet. Il en va de même pour l’isolation et les énergies renouvelables. Une salle de bain, une cuisine et des sols neufs sont moins importants. »

« Restaurer une vieille fermette »

Déborah Vanesse, présidente de Federia, la fédération des métiers de l’immobilier, vient de commencer une rénovation. Pourtant, son rêve ultime est de rénover une ancienne ferme. « De préférence à proximité de mon bureau et de la ville natale de mon mari, mais aussi de nos familles respectives. »

« Le bâtiment original doit encore disposer de bons murs et d’un toit. Le reste, c’est mon affaire. Redessiner l’intérieur, réaménager le nombre de pièces, le tout en fonction de la superficie. J’aime aussi combiner ancien et nouveau. Le rêve ultime ? Une vieille porte cochère pour entrer dans la maison. » 

« Pas de limite »

Thomas Valkeniers, de Pajota Groep à Dilbeek, ne voit pas de problème dans l’âge de la maison. « Rénover une maison de 30, 40 ou même 70 ans ? Cela coûte la même chose. » L’emplacement est par contre important. « Je veux acheter une maison située au centre des choses, à proximité des commerces, des écoles et des transports en commun. Pour le type de maison, j’opterais pour une maison de caractère à quatre étages. » 

« Tout sauf une boîte carrée »

Une maison proche des bois, calme, avec un jardin exposé plein sud. Daniel Buschman, président de la Confédération des professionnels de l’immobilier d’Anvers, a plusieurs fois déménagé dans des maisons qu’il a rénovées. S’il déménageait encore aujourd’hui, ce serait pour une maison neuve.

« Mon épouse et moi aimons les maisons modernes et élégantes. Toutefois, nous ne sommes pas attirés par une maison carrée, faite de blocs. Nous préférons une maison avec des angles saillants, avec une grande terrasse couverte et avec des fenêtres de haut en bas. Elle doit contenir des techniques écoénergétiques comme une pompe à chaleur, une chaudière solaire, des panneaux en PVC, un récupérateur d’eau de pluie, des screens et une excellente ventilation. » 

Lisez aussi ces articles :

Allez-vous construire ou rénover votre maison de vos rêves ? Commandez ici votre livre de la construction et de la rénovation.

Sibomat NV

Sibomat NV
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Tomwood

Tomwood
  • Nouvelle construction
  • Moderne/Contemporaine
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Produits

Écran de jardin Neighbours®

Outdoor Wood Concepts®

Écran de jardin Neighbours®

Vous avez un projet de rénovation, d'agrandissement ou d'extension?

Thomas & Piron Rénovation

Vous avez un projet de rénovation, d'agrandissement ou d'extension?

Ventilation décentralisée: Unité D60 pour habitations existantes et rénovations

Vasco Ventilation Concepts

Ventilation décentralisée: Unité D60 pour habitations existantes et rénovations

Rénovation virtuelle avec l’Exterior makeover d'E-Board

E-Board

Rénovation virtuelle avec l’Exterior makeover d'E-Board