Bartel invente une console géniale pour les constructions de gros-œuvre en bois

Connecter des poutres en bois pour faire une structure de gros-œuvre, ce n’est pas toujours évident. Il doit y avoir plus pratique, s’est dit Bartel Rutten, un jeune entrepreneur de la construction de Diepenbeek. À l’occasion du concours d’entrepreneurs Bizidee il a conçu Knoopwerk, une console unique avec laquelle il a tout de suite percé jusqu’à la finale.

Une console en métal

Photo: Knoopwerk  
Photo: Knoopwerk  

Avec Knoopwerk, Bartel Rutten offre une alternative simple et rapide aux constructions de gros-œuvre qui prennent beaucoup de temps. Dans les fermes artisanales en bois, il était très laborieux de réaliser toutes les connexions en bois sur le chantier. “Knoopwerk va changer cela.” Bartel a conçu une console cubique en métal. “Sur les six côtés de cette console vous pouvez attacher une poutre en bois de façon simple”, explique-t-il. “Sur chaque poutre est prévu un disque qu’on glisse dans la console et qu’on attache à l’aide d’une goupille en acier.”

Atouts en bois

Vous avez déjà en vue votre maison ? Alors vous pouvez frapper la porte de Knoopwerk. “D’abord nous faisons un plan en 3D de votre maison”, explique Bartel. “Sur cette base nous produisons toutes les poutres sur mesure et nous livrons un kit tout prêt sur le chantier. Celui-ci contient toutes les poutres numérotées et les consoles. Elles sont alors assemblées sur place.

En rien de temps

L’idée derrière Knoopwerk est basée sur la construction en ossature. En attachant toutes les poutres sur des consoles, le squelette en bois d’une maison s’érige en un rien de temps. Bartel opte consciemment pour le bois. “Les matériaux sont abordables, se font travailler facilement et sont idéaux pour de grandes travées. De plus, les poutres sont faites en bois composé, ce qui fait qu’il ne faut pas craindre des fissures ou des inégalités. Et comme le bois est une matière légère, vous pouvez utiliser le système Knoopwerk non seulement pour de nouvelles constructions et des rénovations, mais aussi pour des annexes et de nouveaux étages.”

Double économie

Grâce à la console on érige beaucoup plus rapidement des constructions en bois sur le chantier. En une semaine, le squelette en bois est là. “Mais Knoopwerk permet aussi de faire bien des économies sur le plan financier”, explique Bartel. “Pour une construction semi-ouverte moyenne il faut compter sur 15.000 euros, y inclus tout le matériel et l’étude préliminaire avec le plan 3D et l’examen de stabilité. Les fondations ne sont pas incluses dans ce prix, mais là aussi vous pouvez encore faire des économies. Grâce à la construction légère de Knoopwerk vous pouvez réaliser une fondation beaucoup moins lourde.”

Accent mis sur les partenaires

Knoopwerk se prête parfaitement aux constructeurs amateurs, mais avec son concept, Bartel s’adresse en premier lieu aux distributeurs et aux entrepreneurs. “Les exigences toujours plus sévères de la construction font que la jeune génération d’entrepreneurs s’ouvre à des techniques qui facilitent leur travail. Sur ce plan, ils sont planqués avec Knoopwerk. En outre, toutes les mesures sont fixées, ce qui leur fait gagner du temps puisqu’ils ne doivent pas mesurer les fenêtres, par exemple. Encore un grand atout de la construction en ossature, c’est que tous les tuyaux se trouvent entre la structure. Super-pratique pour poser des techniques.”

Constructions Dewaele

Constructions Dewaele
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Tomwood

Tomwood
  • Nouvelle construction
  • Moderne/Contemporaine
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Produits

Souplesse et créativité avec le bois !

Tomwood

Souplesse et créativité avec le bois !

Terrains à bâtir

Jumatt

Terrains à bâtir

Votre maison à ossature bois en 10 étapes

Constructions Dewaele

Votre maison à ossature bois en 10 étapes

Visitez des maisons à voir pour vous convaincre

Sibomat NV

Visitez des maisons à voir pour vous convaincre