Construire avec du bois

Près de 10 % des nouvelles constructions en Belgique sont désormais réalisées en bois. Et la part des rénovations réalisées en bois est aussi en progression. De manière générale, on distingue deux grandes techniques de construction avec, pour chacune, un mode d’exécution particulier.

Ossature bois

Cette méthode de construction vient des États-Unis et se reconnaît par ses cadres en bois horizontaux et verticaux. 

Ossature bois

La plus connue et appliquée des méthodes de construction bois. Typiquement, elle présente de nombreux montants verticaux qui avec les poutres horizontales déterminent la structure.

Système poteaux-poutres

Cette méthode est surtout utilisée dans les grands projets et bâtiments industriels. Elle repose également sur une ossature. Toutefois, ici, il s’agit de plus grands cadres constitués de poteaux verticaux et de poutres horizontales. Les éléments sont plus épais et sont donc capables de supporter de plus grandes charges.

Construction en bois massif

L’origine de cette technique ne se trouve pas à l’ouest, mais à l’est de chez nous. Plus précisément en Allemagne, en Suisse, en Autriche et en Norvège. Chez nous aussi, la méthode fait de nombreux adeptes.

CLT (Cross Laminated Timber)

Également appelé bois lamellé croisé ou bois multicouche massif. Des plaques de bois massif constituées de couches de bois collées croisées forment les parois et les planchers. Ainsi, ils sont solides, mais sans être trop lourds. Ce système est idéal pour la construction de bâtiments résidentiels plus grands de plusieurs étages, mais aussi pour les maisons unifamiliales.

Construction 
  • en madriers empilés

Pour faire court, nous parlons de la cabane typique en rondins avec des poutres empilées verticalement au moyen d'un système à rainures et languettes. Mais il existe aussi des systèmes à assemblage horizontal. On les retrouve surtout dans le secteur récréatif, moins en construction résidentielle chez les particuliers. 

Expérimenter et combiner

Dans la construction en bois, vous pouvez facilement combiner les différentes techniques, comme l’ossature bois avec le CLT. Le secteur lui-même explore aussi des techniques nouvelles. La construction en structure bois en est un exemple. Il s’agit d'une sorte de croisement entre la construction à ossature bois et le système de poteaux-poutres. Les poutres lamellées forment la structure ‘lourde’ qui est complétée de poteaux en bois. Enfin, il est aussi possible d’associer à la construction en bois d’autres matériaux, comme une structure portante métallique.

Avantages et points d'attention

Tout comme les autres techniques de construction, celles en bois possèdent un certain nombre d’avantages et de possibles obstacles. Nous vous présentons ici les principaux pour et contre.  

Les avantages

  • Matériaux de construction écologiques : géré de façon durable, le bois est une source relativement inépuisable. Il est aussi facilement recyclable et réutilisable, donc vous avez peu de déchets. Pour leur production, ils nécessitent six fois moins d’énergie que le béton.
  • Votre maison ne doit pas évacuer plusieurs milliers de litres d’humidité (béton, plafonnage, chape…).
  • Le bois isole bien. Sa structure poreuse assure un air de qualité. Et l’air isole. Ainsi, le bois est plus performant en termes d’isolation que, par exemple, les briques ou le béton.
  • Présente un bon score en matière d’étanchéité à l’air.
  • Vous travaillez avec un matériau naturel qui maintient le niveau d’humidité sans techniques supplémentaires. Cela augmente la sensation de confort de vie.
  • Méthode de construction très rapide : en trois mois, la maison peut être étanche à l’air et à l’eau.
  • Matériau léger (jusqu’à cinq fois plus léger que dans une construction traditionnelle). Vous faites donc des économies sur les fondations.
  • Facilité d’adaptation en cas de rénovation, d’agrandissement (étage supplémentaire) …
  • En cas d’incendie, le matériau conserve sa force porteuse plus longtemps.
  • Résiste également aux tremblements de terre. 

Les points d'attention

Si vous construisez une maison en bois, faites de préférence attention aux points suivants : 

  • Isolation acoustique : les structures en bois sont, à ce niveau, moins performantes qu’une construction traditionnelle. Même s’il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour limiter voire supprimer la transmission des bruits. Le concept est primordial. Prévoyez cela correctement avec votre architecte et les entrepreneurs.
  • Inertie thermique :  Dans certaines techniques de construction en bois (comme la construction à ossature), la masse est limitée. Vous possédez donc un tampon moins efficace contre les températures hautes comme basses. Vous pouvez compenser cet inconvénient par une bonne isolation, une protection solaire, un système de ventilation adéquat ...
  • Communication : Lorsque vous construisez en bois, vous devez prendre des décisions très rapidement dès le début du processus de construction. Les habitations en bois sont le plus souvent fabriquées en atelier. Une bonne communication et une bonne coordination avec votre architecte et vos entrepreneurs est ici essentielle.

Thomas & Piron Home

Thomas & Piron Home
  • Nouvelle construction
  • Moderne/Contemporaine
  • Traditionnelle
Découvrez la maison

Sibomat NV

Sibomat NV
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Produits

Visitez des maisons à voir pour vous convaincre

Sibomat NV

Visitez des maisons à voir pour vous convaincre

Ambiance et qualité de vie avec la maison bois

Tomwood

Ambiance et qualité de vie avec la maison bois

Des maisons ossature bois dans nos projets

Jumatt

Des maisons ossature bois dans nos projets

Votre maison à ossature bois en 10 étapes

Constructions Dewaele

Votre maison à ossature bois en 10 étapes