Ossature bois

L’ossature bois est la méthode la plus connue dans les techniques de construction en bois. Plus de 8 nouvelles constructions sur 10 effectuées en bois suivent aujourd’hui ce principe. Pour les rénovations et les agrandissements, on parle même de 9 maisons sur 10. 

Il ya nombreuses de possibilités architecturales pour L’ossature bois.

Grand avantage : la légèreté et l'adaptation aux faibles surfaces de charge. Vous épargnez sur les fondations.

Photo: Livingwood  

Comment se présente une ossature bois ?

Construction 

Le nom parle de lui-même. La structure du bâtiment se compose d’un squelette en poutres de bois. Autant verticales (étançons) qu’horizontales (poutres), ces poutres ont des épaisseurs limitées. Certaines forment des cadres. Contre ces cadres sont posées des plaques anti-vent. Celles-ci captent les charges horizontales, par exemple lors de grands vents ou de tremblements de terre. Les étançons, placés de 40 à 60 cm les uns des autres, assurent la charge verticale du toit et des sols aux étages.

Le cadre lui-même se compose le plus souvent de bois de conifères. Les plaques intérieures à la construction varient : multiplex, OSB, panneaux de particules, plaques-ciments, plaques de plâtre… selon la fonction qui leur est attribuée. Les tuyaux passent dans une cavité technique installée dans les murs ou dans les sols. 

Une telle construction, comment ça se passe sur le chantier ? Voici les images !

Isolation

Les ossatures bois se prêtent aux isolations injectées (très intéressantes dans le cadre d’une construction passive). Vous pouvez ainsi injecter de l’isolant sans avoir à rogner sur votre espace de vie. L’isolation se place littéralement entre les étançons. Mais vous pouvez également poser de l’isolant du côté intérieur et extérieur des murs. Ce ne sera pas un luxe tant les étançons que les poutres offrent de moins bons scores en termes d’isolation thermique. 

Apparence

Ajoutez une ossature bois à une construction traditionnelle et vous ne verrez pas la différence entre les deux. Les possibilités de finition sont effectivement identiques. Toutes sortes de finition sont possibles : briques, crépi, tuiles de façades… A vous de choisir. A l’intérieur, les finitions se feront le plus souvent avec des plaques de plâtre. 

 

 

Quels sont les principaux avantages ? 

Ajoutez une ossature bois à une construction traditionnelle et vous ne verrez pas la différence entre les deux. Les possibilités de finition sont effectivement identiques.

Photo: ecohuis  

Le montage est simple et rapide sur chantier à l’aide d’une grue ordinaire. En quelques jours, la structure est montée.

  • Le plus souvent fabriqué sur mesure (par exemple pour le passage des tuyaux) donc presque pas de déchets de construction.
  • Montage simple et rapide sur chantier à l’aide d’une grue ordinaire. En quelques jours, la structure est montée.
  • Nombreuses possibilités architecturales.
  • Légèreté et également adapté aux faibles surfaces de charge. Vous épargnez sur les fondations.
  • Valeurs d’isolation hautes sont possibles.
  • Facilité d’agrandir la maison, en partie grâce au poids limité (pensez à un étage supplémentaire sur une maison existante).
  • Intéressantes pour les constructeurs : vous pouvez, par exemple, placer les plaques de finition à l’intérieur vous-même. 

Quels sont les principaux points d’attention ? 

  • Si vous travaillez avec des matériaux préfabriqués, vous devez faire des choix préalables en accord avec le concept général. Une bonne coordination est également importante puisque vous travaillez avec de nombreux éléments préfabriqués.
  • L’isolation acoustique reste un point d’attention si vous construisez en bois, mais il existe des solutions structurelles éprouvées pour les murs, sols, plafonds et façades.
  • Faites attention aux ponts thermiques liés à la hauteur des étançons. Vous pouvez les éviter en posant une isolation continue par l’extérieur et/ou l’intérieur.
  • Elle possède une fonction de tampon thermique moins importante de par le poids des matériaux : la maison se réchauffe plus vite, mais refroidit aussi plus vite. Vous pouvez apporter différentes solutions au problème : 
  1. Recouvrez vos murs intérieurs et sols de matériaux plus lourds. Par exemple an posant une chape entre deux étages. Cela crée de la masse et assure une isolation acoustique simultanée.
  2. Placez les protections solaires appropriées.
  3. Afin de maintenir des températures constantes, on utilise le plus souvent de la cellulose ou de la laine de bois plutôt que de la laine de verre. 

Tomwood

Tomwood
  • Nouvelle construction
  • Moderne/Contemporaine
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Sibomat NV

Sibomat NV
  • Nouvelle construction
  • Rustique/Classique
  • Ossature bois
Découvrez la maison

Produits

Construire sur mesure

Jumatt

Construire sur mesure

Construire avec Dewaele Ossature Bois

Constructions Dewaele

Construire avec Dewaele Ossature Bois

Souplesse et créativité avec le bois !

Tomwood

Souplesse et créativité avec le bois !

Visitez des maisons à voir pour vous convaincre

Sibomat NV

Visitez des maisons à voir pour vous convaincre