Rénovation d’une maison de rangée sans augmenter la surface habitable

Sander (34) et Saskia (35) occupent ensemble avec Mitte (7), la fille de Sander, une ancienne maison ouvrière à Malines. Contrairement à de nombreux rénovateurs, ils ne souhaitaient pas à tout prix agrandir leur petite maison de rangée. Mais ce qu’ils souhaitaient vraiment c’était une plus grande sensation d’espace et davantage de lumière du jour. Le couple a proposé à OVERAL Architectuur de relever ce défi.

Des vides pour renforcer la spatialité

En juillet 2020, Sander et Saskia ont entamé les travaux de rénovation. L’ancienne annexe à l’arrière a été démolie pour faire place à une terrasse exposée au sud. “La surface habitable a donc été réduite, mais en créant deux vides, les occupants éprouvent quand même une sensation d’espace”, explique l’architecte Sarah Bijttebier. Ainsi est-il si agréable d’y vivre et d’y travailler. La pièce préférée du couple est sans aucun doute le bureau/salle de jeux au premier étage qui communique avec le séjour au rez-de-chaussée et qui s’ouvre sur le jardin. Les fenêtres de toit dans le bureau permettent une pénétration de la lumière jusque dans la salle à manger et la salle de bains.

Baignée de lumière du jour

Mais comment cette lumière pénètre-t-elle dans la salle de bains, vous entend-on murmurer. “Dans la salle de bains se trouve une fenêtre intérieure pour davantage de luminosité”, poursuit Sarah Bijttebier. “Pour préserver l’intimité, cette fenêtre est pourvue de verre cathédrale.” Dans la chambre à coucher, on retrouve aussi une fenêtre intérieure que la lumière provenant des fenêtres de toit dans la chambre à coucher traverse pour pénétrer jusque dans le hall d’entrée. “Cette fenêtre intérieure nous l’avons en fait récupérée. Il s’agissait d’une erreur de livraison, mais au lieu de la renvoyer, nous l’avons sauvée du parc à conteneurs.”

Matériaux récupérés

Et la fenêtre résultant de cette erreur de livraison n’est pas le seul élément à avoir reçu une nouvelle fonction. Les briques de parement cassées ont aussi été récupérées pour aménager une terrasse. “De cette manière, nous avons pu réutiliser les matériaux de manière équitable”, déclare Sarah Bijttebier. “Nous aimons travailler avec des matériaux équitables qui indiquent comment une construction est faite. Nous avons donc volontairement laissé les poutres apparentes.” Elles créent une ambiance à la fois chaleureuse et conviviale.

Accents de bois et carreaux Métro

Dans les espaces de vie, on retrouve de nombreux accents de bois comme les poutres au plafond et le sol en bambou. Dans cette pièce, l’escalier est l’élément qui accroche le regard : la structure noire crée un magnifique contraste avec les marches en bois. De plus, l’escalier - entièrement réalisé sur mesure -  combine plusieurs fonctions. Sous celui-ci, se trouve un bureau fait sur mesure sur lequel repose une platine vinyle. C’est un véritable coin musique où Sander et Saskia exposent leurs vinyles et font fréquemment tourner un disque. Dans la cuisine également, on retrouve des touches de bois çà et là. Le couple a opté pour une combinaison d’armoires de cuisine en bois de placage et vertes avec des carreaux Métro.

Transformation compacte

Un budget avait clairement été fixé pour ces travaux de rénovation. “Grâce à cette transformation compacte, nous avons essayé de rester au maximum dans les limites du budget qui avait été fixé”, poursuit l’architecte Sarah Bijttebier. “Mais ce n’est pas évident. Certaines interventions ont alourdi le budget. Une poutre en acier supplémentaire a été nécessaire quand nous avons ouvert la baie entre la cuisine et le séjour. Et dans la structure constituée de poutres au sol et au plafond du premier étage, nous avons découvert des vers à bois, il a donc fallu remplacer les poutres.”

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux