Ce communiqué de partenaires a été publié par Informazout asbl et n'a donc pas été écrit par Livios.

5 astuces estivales pour réduire votre consommation d’énergie

L’été est le moment idéal pour se balader, profiter du soleil, de la terrasse ou d’un bon barbecue entre amis. Mais ce n’est pas tout ! L’été est également le moment idéal pour limiter votre consommation d’énergie et faire quelques économies.  Voici quelques conseils, suivez le guide.

  1. Réglez votre chaudière de façon optimale

Pour réduire votre consommation, rien de tel qu’un bon réglage de votre installation de chauffage. Cela peut paraître évident et pourtant, nombreuses sont les installations mal réglées. Inutile par exemple de laisser le chauffage tourner dans des pièces inoccupées ou d’avoir une température de chauffe plus élevée que nécessaire.  L’installation de vannes thermostatiques , d’un thermostat d’ambiance ou encore d’un thermostat intelligent peuvent vous aider à obtenir un réglage optimal. Ce dernier vous garantit non seulement un confort maximal mais réduit également au minimum le gaspillage énergétique. Chaque degré de moins peut vous faire économiser jusqu’à 7% sur votre facture d’énergie.

  1. Placez votre chaudière en mode été

Un bon réglage de votre installation passe aussi par ce petit geste simple. Lorsque les beaux jours reviennent, pensez à passer votre installation en « mode été » ou « mode eau chaude sanitaire ».  Cela vous permettra de réduire votre consommation de mazout puisque votre installation n’assurera plus que la production d’eau chaude sanitaire et non plus l’alimentation de vos radiateurs.

  1. Faites entretenir votre chaudière

L’été est le moment idéal pour planifier l’entretien de votre installation de chauffage . L’entretien annuel de votre chaudière est non seulement une obligation légale mais présente également de nombreux avantages . Il garantit par exemple un rendement optimal, réduit les émissions de CO2 et permet d’assurer une longue durée de vie à votre installation. Grâce aux Alertes Mazout – des rappels gratuits via sms ou email – n’oubliez plus jamais l’entretien de votre installation.

  1. Pensez à isoler

Le degré d’isolation de votre maison joue également un rôle non négligeable dans votre consommation énergétique.  Différents travaux d’isolation, de plus petite ou de plus grande ampleur, peuvent être réalisés dans ce sens. Par exemple, isoler vos tuyaux de chauffage peut vous permettre d’économiser jusqu’à 30 litres de mazout par an et par mètre de tuyaux isolé, et cela à un coût très limité. D’autres travaux de plus grande ampleur tels que l’isolation des combles , des murs  ou encore le placement de vitrage à haut rendement peuvent également être réalisés. Mais ceux-ci impliquent bien sûr un investissement plus important.

  1. Combinez votre installation avec un chauffe-eau solaire

Enfin, vous pouvez également décider d’investir dans le durable et le renouvelable en combinant votre installation au mazout existante avec un chauffe-eau solaire. Cette combinaison de rêve vous permet, grâce aux panneaux solaires thermiques placés sur votre toit, de produire votre eau chaude sanitaire tout en préservant l’environnement et en réduisant votre consommation de mazout et donc votre facture énergétique. Pour une famille moyenne de 4 personnes, l’installation d’un chauffe-eau solaire vous permet d’économiser annuellement 45 litres de mazout par mètre carré de panneau solaire thermique placé. Découvrez ici comment fonctionne un chauffe-eau solaire .

Lisez ce que la rédaction de Livios a écrit sur sources énergétiques ?