Ce communiqué de partenaires a été publié par Brainbox® et n'a donc pas été écrit par Livios.

VMC simple flux et double flux : quelles différences ?

Ventilation Brainbox

Photo: Brainbox®

Nous commettons souvent l’erreur de croire que l’air intérieur est sain. La réalité est toute autre puisque cet air intérieur est plus vicié que l’air à l’extérieur de nos habitations (même en centre-ville). Il faut donc le renouveler régulièrement pour évacuer l’humidité, la pollution générée par le tabac, certains produits ménagers, nous humains, l’odeur des animaux et se protéger contre la prolifération des bactéries et ainsi vivre dans un environnement sain. C’est là que la VMC ou ventilation mécanique contrôlée intervient.

VMC simple flux et double flux : quelles différences ?

En simple flux, la ventilation mécanique contrôlée se charge uniquement d’extraire l’air vicié de l’intérieur vers l’extérieur. On trouve des systèmes autoréglables et hygroréglables. Dans le premier cas, il faut une intervention humaine pour déclencher l’extraction de l’air vicié. Dans le second, le ventilateur extrait automatiquement l’air vicié lorsqu’un certain taux d’humidité est atteint.

En double flux, le système exploite aussi l’air extérieur qui est alors réchauffé avant d’être réinjecté au sein des pièces de vie.  L’air vicié chaud réchauffe l’air froid entrant via un échangeur.

Quels sont les prix du marché ?

Il faut compter +/- 100 € / bouche pour s’offrir une VMC simple flux autoréglable et de 1 550 à 2 250 € pour un système simple flux hygroréglable avec sonde CO2 et humidité.  Concernant les dispositifs double flux, la moyenne s’articule entre 4 500 et 5 500 €. Il faut donc un budget relativement conséquent pour s’assurer un air sain en permanence, sachant qu’il faut généralement ajouter les frais d’installation au coût d’achat.

(Tous les prix repris dans cet article sont TVA Comprise).

Zoom sur les prix pratiqués par Brainbox

Chez Brainbox, nous avons à cœur de limiter vos dépenses au strict minimum. Nous avons donc mis trois solutions au point pour vous permettre de sélectionner celle qui s’adapte le mieux chez vous.

La VMC simple flux éco/réno intègre des grilles d’aération placées au niveau des fenêtres. Elle assure une extraction à 10 % du volume réglementé, un taux qui grimpe à 100 % lorsque le système détecte la présence de CO2 ou d’humidité. Cette extraction s’effectue dans l’ensemble du bâtiment.

Comptez environ 1 602 € pour un appartement de 70 m² et aux alentours de 1 905 € pour une maison à deux niveaux de 185 m² et 2 013 € pour une villa 280 m² 3 niveaux.

La VMC simple flux intelligente assure également une extraction à 10 %. Contrairement à la solution précédente, elle lance exclusivement l’extraction à 100 % de l’air vicié du local concerné lorsqu’elle détecte du CO2 ou de l’humidité. Cette performance est accessible à 2 239 € pour un appartement de 70 m² et 2 719 € pour une maison à deux niveaux de 185 m² et 3 319 € pour une villa 280 m² 3 niveaux

Le système double flux Brainbox convient principalement aux bâtiments dépourvus d’aération aux fenêtres. Il fonctionne à des coûts judicieusement maîtrisés. Comptez dans les 4 544 € pour un appartement de 70 m², 5 979 € pour une maison à deux niveaux de 185 m² et 6 103 € pour une villa à trois niveaux de 285 m².

Comme vous pouvez le constater, Brainbox veille à appliquer les tarifs les plus avantageux. Comment est-ce possible ? En fait, vous achetez le kit et vous vous chargez vous-même de l’installation. N’ayez crainte, en tant que Futébricoleur vous avez une garantie d’être autonome et Brainbox assure une assistance technique pour vous simplifier la tâche !

40 ans, 40 surprises !

Cette année, Brainbox fête ses 40 ans et nous les célébrons avec vous ! Nos 40 ans se transforment en 40 surprises.

Surveillez régulièrement notre blog, vous y découvrirez des surprises chaque mois.

Envie d’en savoir plus ?

Rendez-vous sur notre site, téléchargez nos guides ou appelez-nous au 083/67.78.40 pour obtenir de la documentation ou fixer un rendez-vous avec l’un de nos conseillers.

Lisez ce que la rédaction de Livios a écrit sur rénover ?