Ce communiqué de partenaires a été publié par Ytong et n'a donc pas été écrit par Livios.

Libérer du budget de trois manières sans perdre en qualité !

Photo: Ytong
Photo: Ytong
Photo: Ytong

En travaillant avec les blocs Ytong, vous répartissez efficacement votre budget. L’aspect le plus positif est que ce système n’est pas plus cher et vous fait même gagner en valeur par rapport aux matériaux de construction traditionnels. Comment libérer du budget dans un délai court ? Nous vous l’expliquons.

1. Rien besoin d’autre

L’ingéniosité de ce concept vous permet de travailler dans toute la maison avec un seul type de bloc Ytong en béton cellulaire. Cela vous permet de faire des économies sur la combinaison de matériaux complexes pour résoudre des problèmes ardus de construction. Les blocs se superposant et étant collés, votre entrepreneur peut les mettre en place très rapidement. En outre, pas besoin de vous inquiéter d’une isolation séparée puisque le béton cellulaire possède une excellente valeur isolante. De quoi gagner des heures de main-d’œuvre !

Le béton cellulaire offrant un bâtiment parfaitement isolé et étanche à l’air, vous risquez moins de pertes de chaleur ou de ponts thermiques. Votre maison se compose d’un matériau de construction unique. Les problèmes inhérents à la multiplicité des matériaux disparaissent d’eux-mêmes. Cela vous évite des coûts supplémentaires liés aux problèmes d’humidité, de moisissure, etc.

2. Les finitions extérieures peuvent attendre

De nombreuses personnes associent Ytong avec une finition plâtre. Mais il est aussi possible de combiner les blocs avec un bardage bois ou une brique traditionnelle. Les caractéristiques respirantes et isolantes du béton cellulaire, nul besoin de (re)travailler les murs extérieurs immédiatement. Idéal si vous souhaitez étaler votre budget sur une période plus longue puisque les blocs peuvent rester visibles à l’état brut.

3. Épargner sur les travaux de plafonnage

Enfin, vous pouvez également économiser sur votre budget en ce qui concerne les murs intérieurs en utilisant une couche de plâtre fin. Une couche de 2 à 5 mm suffit amplement sur un mur en blocs Ytong. Ce plafonnage est effectué plus rapidement et est naturellement moins cher puisqu’un plafonnage traditionnel nécessite en règle générale une couche trois à cinq fois plus épaisse. Et parce que vous ne travaillez qu’avec un type de matériau, les risques de fissures sont quasiment inexistants.

Convaincu ? Contactez-nous et économisez beaucoup d’argent et de temps. Vous souhaitez travailler vous-même avec les blocs Ytong ? Nous organisons des journées spéciales de formation afin que vous puissiez lancer votre projet.

Lisez ce que la rédaction de Livios a écrit sur construire ?