Wallonie suspend les primes logement/énergie

La plupart des primes que la Région wallonne accorde en matière de logement et d’énergie seront suspendues dès le 1er janvier prochain pour un trimestre, lisons nous dans Le Soir.

Harmoniser les primes existantes

Photo: Paul Furlan  

Cette réforme visera une simplification et une harmonisation des 20 primes au logement et 32 primes énergie existant actuellement en Région wallonne. Le gouvernement Magnette 1er a décidé à l'issue de son conclave budgétaire d'économiser 25 millions d'euros sur les différentes primes. Les économies se répartissent entre les primes logement et énergie, pour des montants respectifs de 10 et 15 millions.

Effets pervers

Le gouvernement wallon veut limiter ce système des primes, accusé de favoriser des effets d'aubaine pour les revenus les plus élevés mais aussi des effets pervers. Une partie des primes revenant dans la poche des corps de métier qui les incluent dans leurs tarifs.

Favoriser l'Ecopack 

A la place, le gouvernement wallon compte favoriser les prêts à taux réduit, tel que l'Ecopack à taux zéro. La limitation des primes tiendra toutefois compte de la taille des ménages et des bas et moyens revenus, a souligné ministre Paul Furlan (PS).

Trois phases

Cette restructuration s'opérera en trois phases: rien ne change jusque fin 2014, avant un moratoire sur la plupart des primes dès le 1er janvier prochain, dans l'attente de la mise en place du nouveau système alliant limitation des primes et promotion de l'Ecopack, au premier trimestre 2015. Le nouveau régime de primes devrait entrer en vigueur en avril.

Un nouveau régime en avril

Seuls les particuliers dont les travaux auront été facturés avant le 31 décembre 2014 ou qui auront signé un bon de commande de 20% avant cette date, pourront encore introduire une demande de prime. Certaines modalités doivent encore être communiquées, notamment quel sera le délai accordé pour terminer les travaux.