Les bons plans de Virginie : une cuisine qui repose la vue et l’esprit

Dans cette maison passive autoconstruite par Patricia et Olivier, l’apparente simplicité de la cuisine est le fruit d’une conception très bien pensée.

Comme un tableau

Cette cuisine ouverte, qui occupe une place centrale dans le séjour, comporte deux éléments : un grand îlot et une façade de placards à l’arrière. On ne trouve pas ici d’armoires hautes ni de placards qui rognent les volumes. Le mobilier qui intègre électroménagers et placards de rangement a en effet été totalement encastré dans une paroi en retrait de l’îlot central. Les faces de ce mobilier ont ensuite été appliquées sur cette paroi. Parce qu’aucun volume ne ressort, cette façade apparaît davantage comme un tableau qui épure considérablement l’espace.

Sans poignées

Dans ce même esprit, les faces du mobilier présentent de simples débordements qui permettent d’ouvrir aisément les placards. A l’exception du placard central sous les fours, il n’y a donc pas de poignées, ce qui renforce le caractère sculptural de ce mobilier.

Grand îlot

Cette épure s’applique aussi au grand îlot central qui intègre des placards sans poignées de part et d’autre de son volume tout en longueur. Pour préserver la continuité du plan de travail en Corian qui habille toute la surface, aucun trou n’y a été percé pour intégrer des prises. Tous les éléments techniques ont en effet été dissimulés au sein des différents placards. Ce Corian forme aussi les éviers situés dans la prolongation exacte de la zone de cuisson en vitrocéramique.

Lumière et douceur

Pour accentuer davantage encore la pureté de l’ensemble, Patricia et Olivier ont choisi des teintes qui apportent lumière et douceur. Le blanc du Corian se conjugue ainsi avec la teinte chêne clair des placards de l’îlot et du mobilier en façade, pour le repos de la vue et de l’esprit. Notons enfin qu’un petit local fermé a été aménagé à proximité directe afin d’en faire un cellier et de ranger toutes ces choses qui sont utiles mais qu’on n’a pas envie de voir…

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux