livios logo

Choisir un robinet de cuisine

Un robinet de cuisine est un ustensile que vous utilisez à longueur de journée pour rincer, nettoyer, remplir des seaux ou des casseroles ou pour vous laver les mains. Nous vous conseillons donc d’acheter un modèle qui présente à la fois un certain confort d’utilisation et une longue durée de vie. Quelques mots d’explication sur la gamme infinie de robinets.

Etape 1 : types de robinets de cuisine

  • Les robinets de cuisine peuvent présenter divers mécanismes. C’est ce qu’on appelle le boisseau.
  • La qualité d’un robinet va de pair avec son boisseau. C’est l’endroit où s’opère le mélange eau froide/eau chaude et où le robinet s’ouvre et se ferme.

Joint en caoutchouc

  • Les robinets avec joint en caoutchouc sont équipés de deux boutons, un pour l’eau froide et un pour l’eau chaude.
  • Ces anciens modèles sont bon marché, mais nécessitent un entretien régulier.
  • Vous pouvez remplacer vous-même le joint, comme nous vous l’expliquons dans le truc&astuce ‘Remplacer un joint de robinet’.

Bille

  • Il existe aussi des robinets à bille dont le boisseau se compose d’une bille en acier inoxydable, qui se déplace sur un joint en téflon.
  • Un bon système avec peu de risque d’usure ou de fuite.
  • Le volume se règle au moyen d’une poignée par mouvement vers l’arrière et la température par mouvement de gauche à droite.

Disques céramiques

  • Les robinets modernes sont de plus en plus souvent équipés de disques céramiques à la place de joints en caoutchouc.
  • Si vous déplacez la poignée du robinet, les disques vont se superposer, ce qui va déterminer le débit d’eau chaude ou froide.
  • Le mouvement de rotation de la poignée est un peu plus ample sur ces modèles, si bien que vous pouvez mieux régler le débit d’eau.
  • Dans certains robinets, les disques en céramique sont recouverts d’une couche de protection au diamant ou d’une couche de carbone dur.

Cartouche céramique

  • Plusieurs marques utilisent une cartouche en céramique qui une fois usée, se remplace facilement.

Etape 2 : matériaux


  

  • Les robinets de cuisine peuvent être composés de divers matériaux.
  • Du point de vue qualitatif, ces matériaux se valent grosso modo. Il s’agit plus d’un choix esthétique et financier.

Laiton massif

  • Matériau durable qui convient bien dans les régions avec une eau dure.

Laiton chromé

  • Reste le matériau le plus prisé pour les robinets de cuisine et de salle de bains. L’acier chromé est parfois associé à d’autres matériaux et couleurs.

Robinets en zinc

  • Très bon marché et durable. Mais une fois que la couche de protection est atteinte, le robinet rouille.

Inox

  • Ce matériau est très résistant à l’air, à l’eau, à l’action chimique, à l’usure mécanique et aux températures élevées.

Etape 3 : commande

Robinet mitigeur


  

  • Sur ce type de robinet, la poignée permet de régler à la fois la température que l’écoulement d’eau. Vous gardez ainsi toujours une main libre.
  • Plus la surface de la poignée est grande, plus vous pouvez régler avec précision la température et le débit d’eau.
  • Faites aussi attention à la fixation de la poignée. Une poignée solidement fixée est indispensable si vous voulez pouvoir profiter de votre robinet pendant de nombreuses années.

Robinet mélangeur

  • Un seul robinet avec un bouton pour l’eau chaude et un autre pour l’eau froide.
  • Plutôt rare, mais encore prisé pour son look rétro.

Robinet économique (limitateur de débit et économie d’énergie)

  • Avec un limitateur de débit, vous pouvez réduire le débit du robinet. Il s’agit d’un anneau en caoutchouc ou en synthétique qui réduit la vitesse de passage de l’eau à la minute.
  • Si vous placez un mousseur sur le robinet, vous aurez l’impression que le jet est complet. Le mousseur est un petit filtre qui produit un jet doux sans éclaboussure ni bruit.
  • Si vous voulez être certain de ne pas gaspiller la moindre goutte d’eau dans la cuisine, vous pouvez aussi installer un robinet électronique. Celui-ci permet de régler tant le débit que le volume.
  • Encore peu répandu, mais bien pratique, le robinet d’eau bouillante est aussi économique. Il s’agit à première vue d’un simple robinet qui permet cependant de puiser de l’eau bouillante grâce à un réservoir dissimulé dans l’armoire de cuisine. Le robinet d’eau bouillante est fixé solidement sur un plan de travail et est pourvu d’une sécurité enfant.

Etape 4 : entretien


  

  • Les robinets exigent peu d’entretien. Frottez-le régulièrement avec un linge doux et un détergent.
  • N’utilisez aucun produit d’entretien mordant, agressif ou qui contient du vinaigre. La surface du robinet pourrait être endommagée et présenter un aspect mat.
  • Pour les surfaces chromées, utilisez une eau savonneuse ou un détergent liquide doux.
  • Les surfaces colorées peuvent être entretenues avec un linge et de l’eau pure ou avec un détergent liquide doux. Catégorie 1

https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/cuisine/materiaux-de-cuisine/22210/choisir-un-robinet-de-cuisine/