Éclairage économe et facile à utiliser

Vous vous sentez à l’aise avec l’éclairage LED et connecté ? Avec ce plan étape par étape, vous rendez votre éclairage écoénergétique et convivial. 

Etape 1 : optez pour l’éclairage LED

Pourquoi remplacer vos lampes à incandescence, halogènes, fluorescentes ou à économie d’énergie par des lampes LED ?

  • Les lampes LED ont une durée de vie plus longue, de 20.000 à 50.000 heures en moyenne.
  • Une lampe LED a une durée de vie de 20 à 50 ans si vous l’allumez trois heures par jour.
  • Elles présentent une grande efficacité lumineuse et sont très efficaces.
  • Les lampes LED ne sont pas chères. Il en existe à partir de 5 euros.
  • Elles fournissent immédiatement 100e lumière, contrairement aux ampoules à faible consommation d’énergie.
  • Elles sont disponibles en différentes variantes (avec gradateur, capteur, etc.).
  • Vous pouvez les utiliser à l’extérieur.

 Plus de (des)avantages ? Consultez notre guide de choix.

Vous gagnerez 10 euros par an et par lampe à incandescence remplacée par une lampe LED. Une lampe LED a une durée de vie quinze fois supérieure à une lampe à incandescence et vous faites des économies sur la consommation. Certes, l’achat d’une lampe LED est plus cher. Mais à long terme, vous économiserez jusqu’à 400 euros par an si vous tenez compte du fait qu’une maison moyenne possède une quarantaine de points lumineux.

Check-list
Toutes les lampes de la maison ont déjà été remplacées par des LED ? Nous faisons une liste des lampes le plus souvent oubliées :

  • Les lampes de bureau.
  • Les lampes de lecture à côté du lit.
  • Les lampes dans la hotte de la cuisine.
  • Les spots au-dessus du lavabo.
  • L’éclairage du jardin.

Etape 2 : retrofitting ou relighting ?

Selon votre budget, vous remplacerez la lampe ou tout le luminaire. Avantages et inconvénients.

Retrofitting

Le retrofitting, aussi appelé relamping, consiste à remplacer les lampes en conservant les luminaires. Pour chaque lampe classique, il existe une alternative LED, afin que vous puissiez transformer vos lampadaires existants. L’avantage du retrofitting est que vous pouvez systématiquement remplacer les lampes défectueuses par des lampes LED. L’inconvénient est que la durée de vie est légèrement plus courte et le rendement inférieur, car les anciennes armatures ne sont pas suffisamment adaptées aux lampes LED.

Relighting

Avec le relighting, vous remplacez l’ensemble de l’éclairage (lampe et armature) par une alternative plus moderne et économe, comme les LED. C’est ce que l’on appelle aussi de l’éclairage intégré. Mais si la lampe est cassée, vous devez remplacer tout le luminaire. Dans la pratique, on n’en arrive que rarement à ces extrémités, en raison des longues durées de vie. De plus, les luminaires avec lampes LED intégrées sont plus compacts et ont généralement un design plus attrayant.

Pourquoi le relighting ?

L’objectif du relighting ? Économiser sur les coûts d’éclairage, réduire les coûts d’entretien et augmenter le confort et l’efficacité de l’éclairage. Vous récupérerez rapidement cet investissement, Grâce à une nouvelle installation d’éclairage puisque votre éclairage est en mesure de vous accompagner très longtemps. Ce transfert est le moment idéal pour réfléchir au bon positionnement de vos éclairages et de l’ajuster si nécessaire. Notez que la gamme d’éclairage LED est énorme et qu’il existe de grandes différences de qualité. Permettez-nous de vous conseiller correctement.

Attention : en cas de relighting, il est parfois nécessaire de remplacer les dimers parce que les anciens ne seraient pas compatibles avec les nouvelles techniques de gradation. 

Etape 3 : l’éclairage ‘ergonomique’

Les lampes qui s’allument à la tombée de la nuit ou lorsque vous entrez dans une pièce… Les lampes que vous contrôlez à distance… De nos jours, votre éclairage peut s’adapter à toutes les situations de vie.

Capteurs de luminosité

Les capteurs de luminosité mesurent la quantité de lumière dans la maison. S’il y a suffisamment de lumière du jour, il ne se passe rien. Mais lorsqu’il fait sombre ou nuageux à l’extérieur, votre éclairage s’allume automatiquement, Avec les gradateurs, vous pouvez même en déterminer l’intensité.

Détecteurs de mouvement

Lorsque vous connectez un détecteur de mouvement à votre installation d’éclairage, celui-ci est plus économe et apporte plus de confort. La lumière ne s’allume que lorsque quelqu’un est présent dans la pièce ? Fini les gaspillages d’énergie.

Les capteurs de luminosité sont moins utiles dans les pièces sombres. Il est préférable d’y utiliser des détecteurs de mouvement. Cela augmentera encore votre confort, car tout se déroule automatiquement. Et si vous souhaitez intervenir manuellement, c’est bien évidemment possible.

Éclairage intelligent

Vous voulez aller plus loin ? Choisissez le bon éclairage pour le bon moment. Avec un éclairage intelligent, vous pouvez allumer et éteindre vos lampes, mais aussi en régler la couleur. Vous êtes en vacances ? Vous pouvez allumer et éteindre les lampes de votre salon à partir de votre chaise longue. Votre maison semblera habitée. En plus de ces fonctions standards, vous disposez d’options supplémentaires. Allumer un éclairage lorsque vous roulez dans l’allée ? Grâce au geofencing, votre smartphone envoie un signal lorsque vous êtes presque dans votre allée. Grâce à l’éclairage intelligent, vous ne rentrerez plus jamais dans l’obscurité.

Philips Hue est un exemple de lampe intelligente. Installez un bridge et l’app. Vous pouvez ensuite vous mettre au travail. 

Etape 4 : gagnez un avis professionnel

Vous pouvez demander des conseils à un conseiller en éclairage. Pour un plan de relighting, il partira de votre installation d’éclairage existante. Lors de l’élaboration de ce plan, il tiendra compte des possibilités de connexion et des points lumineux existant déjà.

Il vous donnera des conseils sur la manière de rendre voter éclairage écoénergétique. En fonction de vos goûts et de vos souhaits, il vous présentera certaines lampes et luminaires LED. De cette façon, vous pouvez être sûr d’avoir un éclairage de qualité.

Etape 5 : budget

Vous optez pour des luminaires moins chers ou plutôt pour un modèle design ? Discutez aussi de votre budget avec votre conseiller en éclairage. À partir de 150 euros, vous disposerez déjà d’un plan avec plus d’information sur les lampes et les luminaires ainsi que leurs prix correspondants.

Pour éclairer toute votre maison, vous aurez déjà bien des choses à faire avec un budget de 1.000 euros. Les spots encastrés sont disponibles à partir de 5 euros chacun. Toutefois, les lampes suspendues et les lampes sur pied sont plus chères. Vous avez également besoin d’un budget plus important pour des capteurs de luminosité, des détecteurs de mouvement ou un éclairage intelligent. Mais n’oubliez pas, c’est vous qui décidez de votre budget lumière.

Plus de conseils d'éclairage ? Lisez les astuces de conseiller éclairage Karen Baes.

Produits

Coupoles super isolantes  avec 6 parois

Skylux

Coupoles super isolantes avec 6 parois

TechLED, NightLight - La lumière naturelle avec un éclairage artificiel

Techcomlight

TechLED, NightLight - La lumière naturelle avec un éclairage artificiel

LivingLight, un vaste choix de plaquettes de recouvrement décoratives

BTicino

LivingLight, un vaste choix de plaquettes de recouvrement décoratives

Le variateur universel à encastrer fait varier l'intensité de toutes vos lampes

Niko nv

Le variateur universel à encastrer fait varier l'intensité de toutes vos lampes

Une collection d’intérieur et d’extérieur brillante qui ne passe pas inaperçue

kreon

Une collection d’intérieur et d’extérieur brillante qui ne passe pas inaperçue