livios logo

7 solutions pour faire pénétrer la lumière du jour

L'université de Hasselt a mené récemment une enquête sur les aspects de notre logement que nous jugeons essentiels pour un confort maximal. La lumière naturelle est de loin le premier. Mais comment faire pénétrer la lumière du jour chez vous en abondance ? Avec ces sept systèmes, produisez un coup d’éclat dans n’importe quel intérieur.

1. Luminosité maximale grâce à un vide

Le vide est surtout utilisé dans les habitations modernes. Grâce à cet espace ouvert sur deux ou plusieurs étages, vous pouvez faire pénétrer la lumière au travers des fenêtres dans vos murs ou votre toiture. Ainsi, les pièces en contact avec ce vide profitent de davantage de lumière. De plus, le haut plafond crée davantage d’ouverture dans votre habitation. Mais le vide risque de produire des nuisances sonores. Tenez-en compte lorsque vous choisissez la méthode de chauffage. Vous avez intérêt à prévoir un système de rayonnement de sol afin que vous éprouviez moins de gêne due à l’air chaud qui monte vers le plafond.

Un haut plafond crée davantage d’ouverture dans votre habitation.

Photo Sibomat NV
  

 

2. Le patio ou comment profiter au maximum de la lumière du soleil

Un patio ou un jardin intérieur entouré de baies vitrées permet d’agrémenter votre lieu de vie de végétation, mais aussi de faire entrer la lumière du jour profondément dans votre maison. Vous devez en revanche sacrifier une partie de votre espace habitable. Mais ce que vous tirerez en échange n’a pas de prix : un endroit rêvé pour vous relaxer et profiter de davantage de lumière du jour. Vous placez des portes coulissantes ? S’il fait beau temps, vous pouvez ouvrir grand vos fenêtres et faire de votre patio une partie de votre séjour.

3. Fenêtre pour toiture inclinée

Les fenêtres de toit sont la solution la plus courante pour les habitations avec une toiture inclinée. Saviez-vous que la lumière qui traverse la toiture est trois fois plus intense que celle qui pénètre par une fenêtre classique ? Pour obtenir une luminosité suffisante, vous devez respecter la règle des 12 %. La surface vitrée doit représenter au minimum 12 % de la surface au sol de la pièce. Pour une pièce de 15 m², vous avez donc besoin d’une surface vitrée de 1,8 m². Attention : pour pouvoir placer une grande fenêtre de toit, vous devez renforcer la structure de votre toit.

Lors de l’installation, tenez compte également de l’orientation de la toiture. Dans les pièces exposées au nord, la lumière provenant de l’extérieur sera plus froide et plus diffuse. Aussi, il est recommandé d’y disposer les fenêtres plus bas dans le toit. Ainsi, la lumière pénètre directement et vous profitez en même temps d'une belle vue. Pour les pièces orientées au sud et à l'ouest, la lumière sera plus intense et chaude. Dans celles-ci, installez les fenêtres plus haut dans le toit, pour que la lumière se réfléchisse sur le mur de la pièce et soit plus diffuse. Une commande électrique est recommandée certainement pour les fenêtres placées plus haut !

Prix indicatif : à partir de 269 euros hors TVA et pose.

Gare à la surchauffe

Pendant les mois d’été, la lumière et surtout la chaleur risquent de pénétrer de manière excessive au travers des vitrages. Il est donc recommandé d’investir dans une bonne protection solaire. Le choix est vaste : des volets à enroulement aux screens verticaux en passant par les stores à lamelles ou d’autres types d’habillage de fenêtre.

Il est recommandé d’investir dans une bonne protection solaire.

Photo VELUX Belgium
  

 

4. Fenêtre de toit pour un soupçon de design

La toiture plate est la solution la plus fréquente dans les maisons de rangées ou pour les annexes. Avec une fenêtre de toit plat, vous parviendrez à faire entrer la lumière du jour jusqu’au centre de votre habitation. Ce type de fenêtre se compose d’une costière isolée pourvue de deux, trois ou quatre vitrages. Les fenêtres de toit plat apportent une petite note design dans votre habitation. Il existe même des modèles qui vous permettent d’accéder à votre toit. Une solution idéale si vous aménagez une toiture-terrasse.

Une fenêtre de toit plat à double vitrage pèse au moins 35 kg par m². Pour un modèle à triple vitrage, il faut compter au minimum 55 kg par m². Assurez-vous par conséquent que votre toit est suffisamment solide.

Prix indicatif : à partir de 436,76 euros hors TVA et pose.

Il existe même des modèles qui vous permettent d’accéder à votre toit. Une solution idéale si vous aménagez une toiture-terrasse.

Photo FAKRO
  

 

5. Solution abordable : la coupole

La coupole est le moyen le plus économique pour faire entrer la lumière sous votre toiture plate. Ce système est de faible poids : vous ne devez dans la majorité des cas pas renforcer la toiture. Lors de l’installation, un trou est percé dans la toiture et une costière est ensuite placée, avec un vitrage éventuel sur lequel est fixée la coupole. Avec un vitrage sous votre coupole, vous profitez de meilleures performances thermiques.

Il existe des coupoles en acrylate ou en polycarbonate. Ce dernier matériau résiste mieux à l’effraction. Vous préférez un modèle transparent ou opalin ? Le modèle opalin laisse pénétrer un peu moins de lumière, mais offre une diffusion de lumière plus agréable sans ombres nettes. De plus, il offre une protection aux regards de voisins curieux. Il ne vous reste plus qu'à choisir !

Prix indicatif : à partir de 268 euros hors TVA et pose.

6. Le lanterneau frappe fort

Imaginez une succession de plusieurs fenêtres de toit plat et vous avez le lanterneau. Le lanterneau permet une pénétration de la lumière du jour dans une grande partie de l’habitation. Dans le commerce, on trouve des lanterneaux standards, mais il est également possible de les faire fabriquer sur mesure, en fonction de votre habitation.

Lors de l’installation, il faut bien veiller au raccord de la structure au toit pour prévenir les problèmes d’infiltration. La toiture aussi doit être renforcée afin de pouvoir supporter la charge. Vous voulez un maximum de confort ? Optez pour un vitrage solaire, isolant thermique et auto-nettoyant. Vous évitez une pénétration de lumière et de chaleur trop importante et vous ne devez pas monter sur votre toit pour nettoyer votre lanterneau.

Prix indicatif : à partir de 2.092 euros hors TVA et pose.

Imaginez une succession de plusieurs fenêtres de toit plat et vous avez le lanterneau.

Photo Miniflat
  

 

7. Puits de lumière pour les zones inaccessibles

Par où amener de la lumière du jour dans des pièces sans fenêtres ? Le hall de nuit par exemple. Ou la toilette. Vous voulez qu’elles soient encore plus lumineuses ? La solution : le puits de lumière. La lumière du jour est transportée au moyen de tuyaux dans une pièce plus éloignée. Le secret du puits de lumière réside dans la paroi interne du système de tuyaux, où un matériau réfléchissant réfléchit la lumière du jour. L’emplacement idéal pour un puits de lumière est la partie sud de votre toiture, en dehors d’une zone ombragée. Le système est adapté en construction comme en rénovation, sur toit plat comme incliné. Il existe même des modèles qui se placent sur un mur extérieur.

Prix indicatif : à partir de 148,51 euros hors TVA et pose.

Par un puits de lumière, vous amenez de la lumière du jour dans des pièces sans fenêtres.

Photo Techcomlight
  

 


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/eclairage/lumiere-naturelle/7-solutions-pour-faire-penetrer-la-lumiere-du-jour/