livios logo

Que coûte une fenêtre de toit ?

Avec une fenêtre de toit, vous amenez de la lumière au dernier étage de votre maison ou dans votre grenier. Mais quel est le budget nécessaire ? Et quelles sont les principales composantes de ce prix ?

Double vitrage, triple vitrage super isolant, un verre insonorisé pour la pluie ... Le type de vitrage choisi dépendra naturellement du niveau d’isolation de votre habitation.

Photo Koramic
  

Une fenêtre à ouverture électrique est très utile pour les fenêtres difficilement accessibles.

Photo VELUX Belgium
  

Une nouvelle construction ou une rénovation ? Le toit est-il isolé ou pas ? Quand une sous-toiture est-elle nécessaire ? Point après point déterminant pour les coûts d’installation.

Photo VELUX Belgium
  

Avec une fenêtre de toit, vous amenez la lumière du jour au dernier étage ou dans le grenier de votre maison. Mais sur quel budget devez-vous compter ? Et quelles en sont les principales composantes ? Frédéric Devos de chez VELUX nous décompose le coût.

397 euros

« Pour une fenêtre de toit standard de 114 sur 118 cm équipée de double vitrage, vous payerez 397 euros, hors TVA et placement » explique Frédéric Devos. « En fonction du niveau de confort choisi, ce prix pourra être plus élevé. »

Ouverture

Un premier choix à effectuer est le type d’ouverture de votre fenêtre de toit. Optez-vous pour une fenêtre de toit basculante classique ? À moins que vous ne préfériez un modèle basculant et extensible qui vous permet d’ouvrir la fenêtre dans sa partie inférieure ? « Tenez compte des frais supplémentaires qui peuvent représenter 30% d’une version classique. » Alors environ 515 euros.

Vitrage

Tout aussi déterminant pour le prix : le type de vitrage. « Outre le double vitrage proposé par défaut, vous pouvez choisir un verre insonorisé pour la pluie (20% supplémentaires) ou du triple vitrage super isolant (50% supplémentaires) » Le type de vitrage choisi dépendra naturellement du niveau d’isolation de votre habitation. Un toit bien isolé nécessite une fenêtre isolant tout aussi bien. Faute de quoi vous créerez un point faible dans votre toit par lequel se perdra énormément de chaleur.

Finition intérieure

Le côté intérieur de votre fenêtre de toit sera en finition bois ou en polyuréthane blanc. « Le bois nécessite un entretien régulier alors que ce n’est pas le cas pour le polyuréthane. Cela représentera un coût supplémentaire de 15%. » Cela équivaut environ à 455 euros.

Options

Souhaitez-vous une fenêtre à ouverture manuelle ou électrique ? L’avantage de la seconde option est que vous pouvez contrôler automatiquement l’ouverture de la fenêtre pour autant qu’elle soit branchée au réseau électrique. Très utile pour les fenêtres difficilement accessibles. « Vous devez envisager un surcoût de 80% par rapport à une fenêtre à ouverture manuelle. » Alors 715 euros au lieu du 397 euros pour une installation standard.

Les frais d’installation

Selon Frédéric Devos, il est difficile d’établir un coût moyen. « Cela dépend de nombreux facteurs. Est-ce une nouvelle construction ou une rénovation ? Le toit est-il isolé ou pas ? Quand une sous-toiture est-elle nécessaire ? » Point après point, vous déterminez le nombre d’heures de travail et les coûts finaux d’installation. Il est préférable de déterminer cette question au préalable avec votre entrepreneur. C'est aussi possible d'installer vous-meme une fenêtre de toit.


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/eclairage/lumiere-naturelle/que-coute-une-fenetre-de-toit/