BRICOLAGE : des dimmers pour un éclairage LED

Avec un dimmer, vous pouvez facilement contrôler l’intensité lumineuse des lampes dans et autour de votre maison. Aujourd’hui, il existe des lampes à gradation pour lesquelles vous n’avez plus besoin de dimmer. En un rien de temps, vous transformez une lampe de lecture pour qu’elle confère une atmosphère romantique ou faites en sorte que l’éclairage du salon soit parfaitement adapté à la fête d’anniversaire organisée.

1. Sans dimmer

Saviez-vous que vous ne devez pas forcément installer un dimmer pour graduer une lampe ? Il existe un large assortiment de lampes à LED graduable. Idéal pour remplacer l’éclairage via des lampes à incandescence ou halogènes.

Via l’interrupteur

Avec une lampe d’ambiance et votre interrupteur existant, vous pouvez choisir plusieurs réglages sans avoir à installer un dimmer. D’une pression sur l’interrupteur, votre lampe s’allume à 100%. À 40% si vous appuyez une deuxième fois et à 10% si vous appuyez une troisième fois. Aucun travail d’installation supplémentaire n’est nécessaire. Un autre avantage est que vous consommez moins d’énergie, car votre lampe donne moins de lumière.

Via smartphone ou tablette

Grâce à l’éclairage sans fil, vous contrôlez votre éclairage via votre smartphone ou votre tablette. D’un simple coup d’œil, vous assombrissez l’éclairage et vous l’adaptez à l’atmosphère que vous voulez créer.

Via télécommande

Vous n’avez pas d’appareil intelligent, mais vous voulez varier facilement votre éclairage ? Il existe des kits de gradation sans fil avec télécommande. Il contrôlera jusqu’à dix lampes.

2. Avec dimmer

Vous souhaitez malgré tout installer un dimmer ? En cas de relighting, lorsque vous remplacez vos vieux éclairages par des LED, il est souvent nécessaire de remplacer les dimmers existants par un modèle approprié. Les fabricants fournissent souvent une liste de dimmers appropriés pour certaines lampes. De cette façon, vous êtes sûr que votre lampe est compatible avec le dimmer.

Vous avez besoin de ce matériel :

  • Un tournevis
  • Une pince coupante

Étape 1 : choisissez une lampe à LED graduable

Une lampe LED n’est pas, par défaut, dimmable. Assurez-vous sur l’emballage qu’il s’agit bien du modèle souhaité.

Étape 2 : optez pour le bon dimmer

Il existe deux types de dimmer pour les éclairages LED : les dimmers avec coupure de phase ou non. L’emballage vous indiquera avec quel type de dimmer la lampe doit être couplée.

Étape 3 : retirez le bouton du dimmer et la plaque de finition

Mettez le système hors tension. Saisissez le bouton et retirez-le de la plaque de finition. Avec les doigts ou une pince, desserrez l’anneau et l’écrou. Vous pouvez maintenant retirer le couvercle du dimmer.

Étape 4 : réglez les cavaliers (seulement pour dimmer avec coupure de phase)

Ajoutez la puissance des lampes LED connectées et ajustez les cavaliers en conséquence. Vous pouvez retirer les cavaliers à l’aide d’une pince à épiler et les fixer au bon endroit.

Étape 5 : raccordez le dimmer

Il y a deux fils : d’alimentation et de commutation. Placez le fil d’alimentation (marron) dans le ‘L’ et placez le fil de commutation dans la boîte à côté (l’ondulateur avec la flèche). Assurez-vous de couper les fils à mesure. Serrez les fils à l’aide des vis. Vous avez trois ou quatre fils ? S’il y a deux fils d’alimentation, connectez les deux dans le ‘L’. S’il y a deux fils de commutation, connectez les deux dans le boîtier central.

Étape 6 : installez le dimmer dans le boîtier encastré

Placez le dimmer dans le boîtier encastré. Serrez les vis ou les clips de montage.

Étape 7 : réglez la variabilité

Mettez l’appareil sous tension. Allumez les lumières connectées et ajustez la gradation en tournant le gradateur sur la position la plus basse. Arrêtez de tourner juste avant que la lumière ne devienne instable. Avec les gradateurs à coupure de phase, le réglage peut être grossier. Sinon, il doit être affiné.

Étape 8 : montez la plaque de finition

Placez le cadre de finition, replacez le bouton et c’est terminé !

Grâce à : Ecobright

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux