livios logo

Un nouveau label énergétique pour les produits d'éclairage

Les produits d'éclairage se verront apposer, à partir du 1er septembre, un nouveau label énergétique. Ce label concerne les spots, ampoules et autres types d’éclairage possibles pour un luminaire. Jusqu’au 1er mars 2023, il sera encore possible d’acheter des ampoules affichant l’ancien label. Alors, concrètement, qu’est-ce qui change ?

Concrètement, l’ancien système avec la classification de A+ et A++ jusqu’à E inclus va disparaître. La nouvelle classification ira de A à G. Une ampoule LED, fluorescente ou à économie d’énergie affichant un label énergétique vert foncé A est l’un des types les plus économiques, et c’est l’inverse pour les ampoules avec un label énergétique rouge G. Selon Test Achats, le label A++ actuel est équivalent à une étiquette D ou E de la nouvelle classification et A+ correspond donc à un label F ou G. Le nouveau système cède donc la place à l’amélioration de l’efficacité énergétique, l’une des raisons principales de cette mise à jour.

Comment distinguer et reconnaître les labels ?

Première chose à regarder : l’absence du symbole « + » et une classification qui va jusqu’à la lettre G au lieu de E. Mais ce n’est pas tout. Par exemple, à partir de septembre, un logo en forme d’éclair sera visible sur le dessus des lettres ENERG et un code QR en dessous du nouvel label. Vous pourrez le scanner avec votre smartphone pour recevoir de plus amples informations sur l’ampoule en question sur un site Web de l’UE. Le but du nouveau système est d’indiquer plus clairement l’efficacité de chaque ampoule et de faciliter leur comparaison.

Selon Testaankoop, le label A++ actuel est équivalent à une étiquette D ou E de la nouvelle classification et A+ correspond donc à un label F ou G.

Photo Test -Achats
  

A partir de septembre, un logo en forme d’éclair sera visible sur le dessus des lettres ENERG et un code QR en dessous du nouvel label.

Photo Test -Achats
  

Conseil : vérifiez non seulement la classe énergétique pour comparer les ampoules mais aussi la consommation d’énergie (en kWh) pour 1 000 heures de fonctionnement. Cette information est lisible juste en dessous du label. Par exemple, vous constaterez qu’une ampoule de 6 Watts consomme plus d’une de 4 Watts.

En pratique

D’ici 2023, vous verrez des ampoules en magasin (et en ligne) affichant les deux versions du label énergétique. Il est inutile en effet de remplacer les emballages existants par de nouveaux, sans parler des coûts financiers et environnementaux. En attendant, il est tout de même important de savoir distinguer les deux versions. Selon la nouvelle classification, une lampe avec un label B, C ou même D est l’une des plus économique actuellement disponible, alors que cela ne s’applique bien sûr pas à l’ancienne version.

Conseil : inutile de vous précipiter en magasin pour remplacer toutes vos ampoules. Selon un calcul de Test Achat, avec une lampe du nouveau label A (qui n’existe même pas encore), vous économiseriez environ 9 euros sur votre facture d’électricité. Alors, attendez plutôt que votre ampoule soit hors d’usage pour la remplacer. C’est votre cas ? Alors, il est préférable d’opter pour une ampoule LED, car elles sont généralement les plus économes en énergie.

 

Source : Test Achat & Milieu Centraal

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/eclairage/types-declairage/un-nouveau-label-energetique-pour-les-produits-declairage/