livios logo

Comment apporter plus de lumière dans une maison de rangée ?

Pour une jeune famille, une maison de rangée est souvent trop petite. Une chose à faire : agrandir. Mais comment faire si vous voulez beaucoup de lumière ? Commencez avec ce plan…

1. Pensez différemment

L’agrandissement d’une maison se fera à l’arrière. C’est l’endroit parfait pour organiser son espace de vie, avec une superbe vue sur le jardin.

Photo Bruynseels-Vochten
  

Le toit de l’extension permet d’obtenir de la lumière à l’aide d’une fenêtre ou d’une lucarne. Autre must : de hautes fenêtres donnant sur le jardin.

Photo Luxlight
  

Ne vous concentrez pas seulement sur l’extension. Au lieu de ça, tentez d’utiliser au maximum le volume existant. Réduire la superficie de la rénovation, c’est aussi réduire les coûts. Ne vous attardez pas à la situation actuelle. Démolir un mur ci-et-là entre le salon et le corridor permet souvent d’ouvrir la maison.

2. Ciblez votre jardin

L’extension de votre maison se fera à l’arrière. C’est l’endroit parfait pour organiser un espace de vie, avec un accès imprenable sur le jardin. Les fonctions pratiques comme la buanderie, le vestiaire, le kot à vélo trouveront place à l’avant. Si vous cherchez une connexion avec le voisinage, placez votre cuisine du côté rue. Vous aurez ainsi un lien étroit avec l’environnement et vous aurez encore plus de place pour l’espace de vie côté jardin.

3. Faites entrer la lumière

Plus de lumière dans la maison ? C’est possible tant dans l’ancienne partie que la nouvelle. Créez un atrium spacieux en retirant une partie du sol existant. Moins spectaculaire à faire que vous ne l’imaginez. Tout aussi intéressant, le tunnel de lumière se compose de trois parties : une coupole sur le toit, un tube qui guide la lumière du soleil vers l’intérieur et une plaque au plafond qui diffuse la lumière dans la pièce. Idéal pour apporter la lumière du jour aux pièces qui n’y ont pas accès, voire la cave.

Le toit de l’extension permet aussi d’apporter de la lumière. Par exemple avec une fenêtre de toit plat ou une lucarne. Celles-ci seront aussi larges que possible afin de permettre à la lumière de pénétrer profondément. Autre must : les fenêtres hautes vers le jardin. Attention pourtant à la surchauffe estivale. Prévoyez les protections nécessaires. 

4. Optez pour une technique de construction adaptée

Vous pouvez agrandir avec une méthode traditionnelle comprenant parpaings et isolation. L’avantage est que la plupart des entrepreneurs sont familiarisés avec cette technique et que les blocs peuvent être transportés à travers la maison. Si vous voulez être rapide, le préfabriqué pourrait être fait pour vous. Avec une ossature bois, par exemple, la structure portante de votre extension peut être posée en moins d’une semaine. Viennent ensuite les finitions, le projet pouvant être terminé en quatre mois à peine. Idéal si vous ne voulez pas déménager durant les travaux ou si vous souhaitez économiser des coûts de location.

Le bois est intéressant si vous souhaitez mettre la main à la pâte. Dans la structure portante, vous pouvez installer aisément votre circuit électrique et les autres tuyaux. Pas besoin de faire des saignées et d’avoir des travaux de plafonnage sur les plaques de plâtre. Une alternative est l’armature en acier, la structure étant composée de profilés en acier laminé à froid. Ceux-ci remplacent le bois.


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/finitions-interieures/habillage-des-fenetres/43710/comment-apporter-plus-de-lumiere-dans-une-maison-de-rangee/