livios logo

Choisissez la bonne peinture

Pour réussir des travaux de peinture, il faut bien choisir la sorte de peinture, utiliser le matériel adéquat pour la poser et respecter les règles en la matière. Voici un certain nombre de conseils généraux.

Peintures à base de solvant, peintures en phase aqueuse et peintures naturelles

Les peintures à base de solvant sont réalisées à base de résines synthétiques, de solvants ou de produits dérivés du pétrole, comme le thinner et le white-spirit. Ce type de peinture a l'avantage d'offrir une bonne résistance mécanique. Pour supprimer la peinture, nettoyer vos outils ou allonger la peinture, vous devrez également utiliser des solvants. A l'heure actuelle, l'on se tourne de plus en plus vers les peintures en phase aqueuse, pour des raisons écologiques: peintures au latex, au vinyle, et peintures acryliques. Elles sont inodores, ne décolorent pas, sèchent rapidement. Elles peuvent être nettoyées avec de l'eau.

Comme les peintures à base de solvant sèchent moins vite, il faut d'abord peindre de haut en bas, ensuite transversalement, pour terminer de bas en haut. Pour éviter les coulures, la peinture ne peut toutefois pas être appliquée avec excès. Les peintures à l'eau s'appliquent plus facilement, ce qui incite parfois à étendre une trop fine couche, au détriment de la fluidité. Il faut donc l'appliquer généreusement et ensuite lisser légèrement. Utilisez de préférence une brosse à longs poils. Les peintures acryliques peuvent être recouvertes après 6 à 8 heures, les peintures au solvant après 24 heures seulement.

On trouve également sur le marché des peintures naturelles entièrement à base de substances naturelles. Ces peintures sont plus écologiques que les peintures à base d'eau, sont plus sûres et ont une odeur plus agréable. Il convient cependant de préciser que par ailleurs, elles résistent moins bien aux contraintes mécaniques et aux influences atmosphériques.


  

Photo Gamma Belgique
  

Brillance

Il y a des gradations de brillance. Le brillant et le mat sont les deux extrêmes séparées par le satiné. Le brillant a l'avantage d'être mieux résistant à la saleté et à l'eau et d'être plus facilement lavable. Il présente toutefois l'inconvénient de faire ressortir d'éventuelles irrégularités de sorte que le support doit être préparé en profondeur. La peinture mate n'accentue pas les imperfections, mais résiste en principe moins bien à la saleté et n'est en principe pas lavable. Notons cependant que les fabricants de peinture proposent depuis quelques années de nouvelles peintures mates parfaitement lavables.

Systèmes de peinture

Pour obtenir un beau résultat durable, vous devez appliquer un système de peinture complet. La couche de fond ou primer pénètre profondément dans la surface et garantit une adhérence optimale. La couche intermédiaire est une couche bien couvrante dans une teinte adaptée à la couleur de la couche de finition. Cette couche de finition donne à la surface sa couleur définitive et la protège. Ces trois couches ne sont pas nécessairement trois types de peinture différents. Dans le système multicouche, l'ensemble du système de peinture se compose d'un seul et même produit.

Photo Gamma Belgique
  

Photo colora
  

Support

Il faut évidemment tenir compte de la nature du matériau que vous comptez peindre. Le métal, le bois et la pierre exigent un type de peinture spécifique. Certains produits peuvent toutefois être utilisés pour plusieurs matériaux.

Un système respirant ou non

Parfois, il peut être important d'utiliser une peinture perméable. C'est ce que l'on appelle également une peinture respirante. Celle-ci permet un passage limité de la vapeur d'eau à travers le film de peinture de sorte que les problèmes de condensation peuvent être évités. Les systèmes étanches ne laissent pas passer la vapeur d'eau et sont entre autres utilisés pour les métaux ferreux.

Lisez aussi:

12 choses à savoir sur travaux de peinture


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/finitions-interieures/travaux-de-peinture/choisissez-la-bonne-peinture/