Fabriquer une armoire à chaussures

Des chaussures qui traînent font désordre. Avec une armoire à chaussures, vous pouvez les ranger directement lorsque vous rentrez chez vous. En outre, vous ne traînez plus de saletés à l’intérieur. Tout est propre et bien rangé !

Fournitures :Outillage :
  • Planches en bois (bois massif ou panneaux pour meuble)
  • Bande pour chant de panneau de meuble
  • Colle à bois
  • Crayon
  • Taquets pour planches
  • Vis
  • Goujons
  • Tournevis
  • Serre-joints
  • Perceuse
  • Scie

Étape 1 : dessiner le plan

  • Avant de commencer, dessinez d’abord un plan détaillé de l’armoire. Vous connaîtrez ainsi le nombre de planches (intermédiaires) dont vous avez besoin et quelles en sont les dimensions.
  • Ne faites pas une armoire trop longue, car les planches intermédiaires risquent alors de fléchir sous le poids des chaussures. Une armoire à chaussures pratique doit avoir des planches intermédiaires d’une longueur maximale de 70 à 80cm.
  • Si vous voulez également y ranger des bottes, vous devez en tenir compte et prévoir un espace suffisant entre les planches intermédiaires. La profondeur des planches doit également être déterminée au préalable.
  • Pour info : des chaussures d’une pointure de 45 ont besoin d’une profondeur de 30cm pour rentrer facilement dans l’armoire.

Étape 2 : scier les planches sur mesure et les visser

  • Dessinez les dimensions de l’armoire sur les planches, en respectant scrupuleusement votre plan.
  • Sciez les panneaux latéraux et les planches (intermédiaires) sur mesure.
  • Vous pouvez également faire scier ceux-ci sur mesure dans un magasin de bricolage.
  • Assemblez et fixez les cinq planches sciées qui vont former le cadre et le renfort de l’armoire avec des serre-joints. Appliquez de la colle à l’endroit où les planches s’assemblent. Vérifiez que les planches sont bien perpendiculaires.
  • Vissez les planches. Vous pouvez réaliser des pré-trous afin de faciliter la pénétration des vis.
  • Utilisez de préférence aussi des goujons pour rigidifier l’ensemble.

Étape 3 : monter les différents éléments

  • Sur les panneaux latéraux, dessinez les trous pour les planches intermédiaires.
  • Les planches intermédiaires reposent sur quatre taquets (deux de chaque côté). Il s’agit de petits goujons que vous pouvez trouver en magasin et qui s’insèrent facilement dans un trou.
  • Consultez l’emballage pour connaître la dimension du trou que vous devez percer pour les taquets que vous avez achetés (souvent 5mm).
  • Dessinez avec précision les trous dans lesquels viennent les planches. Il est en effet important que vous placiez les planches intermédiaires de niveau.

Conseil : il existe des lattes spéciales avec niveau d’eau intégré pour dessiner des trous opposés qui doivent être parfaitement au même niveau.

  • Percez les trous (faites attention de ne pas transpercer l’armoire!) avec une mèche du bon diamètre.
  • Insérez les taquets dans les trous.

Étape 4 : réaliser les finitions

  • Le chant coupé visible doit être recouvert d’une bande pour chant de la même couleur que le panneau de meuble.
  • Si vous travaillez avec du bois massif, le bois ne nécessite aucune finition supplémentaire.

Produits

Un design qui fait grand bruit

kreon

Un design qui fait grand bruit

Plâtinum, profile de fenêtre prêt à l’emploi

Gyproc

Plâtinum, profile de fenêtre prêt à l’emploi

Un sol entièrement fait pour vous ? Découvrez la Pierre Bleue du Hainaut !

Carrières Du Hainaut - Intérieur

Un sol entièrement fait pour vous ? Découvrez la Pierre Bleue du Hainaut !

Peintures murales intérieures

DAW Belgium - Caparol

Peintures murales intérieures

Sèche-serviettes: le mariage du design et de la fonctionnalité

Vasco

Sèche-serviettes: le mariage du design et de la fonctionnalité

Peinture et decoration

Gamma Belgique

Peinture et decoration