livios logo

Différents matériaux pour votre escalier

En ce qui concerne les matériaux pour votre escalier, vous avez l'embarras du choix. Si le bois reste une valeur sûre dans l'univers de l'escalier, il subit cependant une forte concurrence des autres matériaux comme le métal, l'acier, la pierre naturelle, le verre, le béton…

Un escalier ne doit pas seulement être beau, il doit aussi être pratique. Outre les aspects esthétiques que revêt le choix du matériau, vous devez aussi songer aux aspects pratiques. Il existe par exemple des matériaux résistants aux rayures ou qui nécessitent peu d'entretien. Autre aspect : le bruit que produit l'escalier.

Bois

L'escalier en bois est un grand classique. C'est logique : il est du goût de beaucoup grâce à son aspect chaleureux. Parmi les essences de bois, vous avez aussi le choix dans une vaste gamme : hêtre, chêne, frêne, érable, iroko, wengé, koto, … sans parler des possibilités de finition : mat, satiné, brillant, … entre autres ! On trouve des escaliers en bois dans toutes les catégories de prix. Vous avez intérêt à choisir une essence de bois de qualité. Certaines essences moins chères sont moins durables et laissent des traces de pas. Mais vous pouvez aussi choisir le stratifié. Ce matériau est surtout intéressant en cas de rénovations d'escalier. Un inconvénient ? Le bois travaille. En fonction du degré d'humidité, le bois bouge. Il en résulte que l'escalier craque.

L'escalier en bois est un grand classique. Et c'est logique car il est du goût de beaucoup grâce à son aspect chaleureux.

Photo Trappen Smet
  

On trouve des escaliers en bois dans toutes les catégories de prix.

Photo Argent Alu
  

Métal ou inox

Un escalier en métal se prête bien aux beaux arrondis décoratifs. Il est en outre facile à installer sur place. Les escaliers flottants – dont les marches sortent littéralement du mur et donnent l'impression de flotter – ne sont possibles qu'avec une structure en métal ou inox. Un escalier en métal ou en inox présente un inconvénient majeur : il provoque énormément de bruit.

Acier

L'escalier en acier est de plus en plus fréquent dans les habitations modernes. Il demande moins d'entretien que le métal ou l'inox et est moins sensible aux rayures ou autres dommages. L'acier et le métal sont souvent associés à d'autres matériaux. Une structure métallique par exemple avec des marches en bois ou en verre.

Pierre naturelle

A un escalier en pierre naturelle dont il se dégage une certaine classe correspond aussi un prix plus élevé. D'un point de vue qualitatif, la pierre naturelle est excellente : elle est plus solide et plus durable que les autres matériaux. Veillez cependant à choisir une pierre qui ne soit pas trop lisse. Car cela augmente le risque de glisser.

Pierre composite

Vous pouvez également recouvrir votre escalier d'une pierre composite. Ce matériau se compose de granulés de granit moulus et mélangés à de la résine. Il s'agit d'un matériau avec une excellente stabilité des couleurs et une bonne résistance à l'usure, aux acides, aux rayures et aux températures extrêmes. Ce matériau est disponible dans d'innombrables couleurs.

Photo Decotrap
  

Photo Santana
  

Béton

Les escaliers en béton s'invitent dans les intérieurs modernes. Droits, arrondis, en colimaçon, marches séparées,… les modèles ne manquent pas. Les types de finition sont également nombreuses : brut, lissé, poli, lessivé, sablé, lisse… A moins que vous préfériez un revêtement en bois, en carrelages, en moquette ou peint. Tout est possible. L'escalier en béton présente d'innombrables avantages. Il est durable et facile à entretenir. Il affiche de belles propriétés au niveau de la stabilité et de l'acoustique. Vous pouvez choisir de le faire fabriquer en usine ou couler sur place.

Synthétique intégral

Le synthétique intégral est un matériau massif et durable. Il se compose de minéraux, pigments et polymère acrylique et est disponible dans plus de cent couleurs différentes. La surface du synthétique intégral n'est pas poreuse et ne présente pas de joint visibles, offrant une grande facilité d'entretien. L'inconvénient du synthétique intégral c'est qu'il est sensible aux rayures. De plus, c'est un matériau qui n'est pas bon marché.

Verre

Les escaliers en verre ont aussi une place de choix dans les intérieurs modernes. Ils ont un aspect très moderne et semblent apporter de la lumière dans l'habitation. Vous pouvez aussi choisir des effets spéciaux. Vous avez le choix entre le verre trempé, cintré, opalin, coloré ou imprimé. Il en existe même avec éclairage intégré ! De par leur bonne portance, les marches en verre peuvent être placées en pose flottante. Vous pouvez aussi combiner un escalier en métal ou en acier avec des marches en verre. Le verre résiste aux rayures, mais nécessite en revanche beaucoup d'entretien.

Stratifié

Le stratifié est surtout utilisé pour rénover un escalier. Son prix est limité car il nécessite peu de travaux de destruction. La pose se fait au moyen de profilés en acier. La rampe ne peut être réalisée dans le même matériau.

Évitez d’emprunter l’escalier avec des chaussures dont les semelles sont incrustées de sable, de gravillons ou de dolomite. Veillez à porter des pantoufles et à placer un bon paillasson devant votre escalier.

12 choses à savoir sur escaliers et ascenseurs


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/menuiserie-interieure/escaliers-et-ascenseurs/differents-materiaux-pour-votre-escalier/