livios logo

Placer un ascenseur, est-ce difficile ?

Cela semble des travaux d’envergure : installer un ascenseur dans votre maison. Pourtant les choses sont relativement simples. Naturellement, cela dépendra du type d’ascenseur choisi : monte-escalier, plateau élévateur, hyrdolift ou ascenseur de maison. Il est logique qu’un ascenseur nécessite plus de réglage et de temps qu’un autre. Mais que doit posséder votre maison ? Que faut-il y changer ? Et combien de temps faudra-t-il avant de pouvoir utiliser l’ascenseur ?

Monte-escalier

Peu d’adaptations sont nécessaires pour le placement d’un monte-escalier. Ce dernier étant fabriqué sur mesure, peu d’escaliers ne permettent pas l’installation, et c’est vrai, que vous ayez un escalier droit ou un escalier tournant. Seule la largeur de l’escalier aura un rôle à jouer : de 70 à 75 cm est un minimum. 

Pas besoin d’entrepreneur pour installer un monte-escalier. Il n’y a en effet aucun travail de démolition. Le fournisseur prend les mesures de votre escalier et fait fabriquer le système à l’usine. Le délai de livraison est alors d’une à deux semaines.

Le monte-escalier sera fixé à l’escalier même ou ancré dans le mur. L’installation dure, en règle générale, une demi-journée. Après un dernier test, le monte-escalier est utilisable. 

Photo Strobbe Mobility Solutions
  

Photo Strobbe Mobility Solutions
  

La plateforme élévatrice

Une plateforme élévatrice demande plus de place qu’un monte-escalier. Pour un escalier droit, une largeur de 75 cm est encore acceptable, mais s’il y a un tournant, la largeur minimale passe à 125 cm. >Tant en haut qu’en bas de l’escalier, vous devez prévoir un espace d’environ 2 mètres carrés permettant à la plateforme de s’arrêter en toute sécurité.

Tout comme le monte-escalier, la plateforme est fabriquée sur mesure. Elle est installée de la même manière et ne nécessite pas plus de travaux de démolition. Les délais de livraison vont de 6 à 8 semaines. Après une demi-journée, vous serez en mesure d’utiliser votre plateforme. 

L'Hydrolift

Un hydrolift nécessite bel et bien des travaux de démolition et d’adaptation. Vous devez littéralement faire creuser un trou dans le sol. Celui-ci doit faire minimum 20 cm de profondeur sur une superficie de 1,25 sur 1,10 mètre. Vérifiez aussi que la chape de béton peut résister à la pression. Elle doit pouvoir à tout le moins supporter le poids de l’ascenseur. Ces travaux peuvent être confiés à un entrepreneur, mais aussi à des fournisseurs proposant des solutions complètes, y compris les travaux de rénovation. 

L’hydrolift est fabriqué en usine, sur mesure. Les fournisseurs donnent des délais de livraison comparables à une plateforme, de 6 à 8 semaines. Pour le placement, vous devez compter quelques jours de travail.

Photo Strobbe Mobility Solutions
  

Photo thyssenkrupp Home Solutions
  

L'ascenseur de maison

L’ascenseur qui exige le plus de travaux est l’ascenseur de maison. En termes de surface, 1,5 sur 1,5 mètre suffiront. Il va de soi que cet espace doit être disponible à chaque étage, identiquement à la même place. Votre ascenseur nécessite un placement vertical parfait.

Lorsque le sol de l’ascenseur est à hauteur du sol de la pièce du bas, l’entrepreneur doit creuser un trou de 15 cm de profondeur. Pour la cage d’ascenseur, vous opterez pour une construction en maçonnerie ou pour une structure métallique. 

Les délais de livraison d’un ascenseur de maison tournent autour des 9 semaines. La durée de placement dépendra du nombre d’étages à desservir. Pour deux arrêts, vous devez compter cinq jours complets de travail. Un étage supplémentaire demandera 7 à 8 jours de travail. 

12 choses à savoir sur escaliers et ascenseurs


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/menuiserie-interieure/escaliers-et-ascenseurs/placer-un-ascenseur-est-ce-difficile/