livios logo

Portes, charnières et poignées : la discrétion est de mise

Dans nos intérieurs modernes, sobriété et pureté sont de mise. Le rôle accordé aux portes, charnières, poignées et serrures est de moins en moins prépondérant. Ces éléments purement fonctionnels font désormais partie d’un plus grand ensemble : le mur. Comme par magie, les portes semblent se soustraire à la vue, à moins d’être plus présentes dans l’intérieur, comme autant de séparations esthétiques. Voici les tendances.

Portes invisibles

Les cadres de porte en aluminium entièrement plafonnés sont assurément une valeur sûre. Associés à des charnières intégrées, ils sont d’une grande discrétion une fois les finitions réalisées. Ces cadres invisibles ne se limitent pas aux nouvelles constructions. Ils sont parfaitement envisageables dans une rénovation. La conception des murs est indifférente : il peut s’agir de maçonnerie comme de plaques de plâtre. Le choix des dimensions standard est vaste, et le sur-mesure est bien évidemment possible.

L’installation de ces portes invisibles demande des compétences et de la précision, et tout cela a un prix. Ces portes intérieures ne sont assurément pas bon marché. En fonction du matériau choisi, un prix de 1.000 euros, voire plus, n’a rien d’exceptionnel pour une porte à hauteur de plafond. Si tout n’est pas réalisé dans les règles de l’art, le plafonnage risque d’en souffrir.

ArgentAluL0A0011copy

Les portes qui disparaissent totalement dans le plan du mur sont très répandues dans les intérieurs contemporains et minimalistes.

Photo ARLU
  

Invisidoor a travaillé

L’installation de ces portes invisibles demande des compétences et de la précision.

Photo ARLU
  

invisidoor à l'intérieur de la porte

Il n’y a en principe aucun obstacle à leur mise en oeuvre, mais le choix de telles portes a évidemment un prix…

Photo ARLU
  

de_vries_ibo_ambacht_6756

Le secret des portes invisibles réside, entre autres, dans l’intégration des charnières.

Photo ARLU
  

Coloris

Le noir est la couleur du moment, parfois en combinaison avec une autre couleur, comme le blanc. « Les contrastes noir et blanc sont tendance », explique Sharon Biebuyck de chez Xinnix. « Les garnitures noires, telles que des charnières, des serrures ou des poignées noires, se marient très bien avec des murs et des profilés blancs. » Le noir est également très apprécié en combinaison avec du verre. Pensez par exemple aux portes industrielles en acier, que l’on voit beaucoup dans les intérieurs minimalistes.

Charnières

Il n’y a pas que les portes qui se font discrètes. Les charnières sont, elles aussi, entièrement soustraites à la vue. « À l’heure actuelle, les maîtres d’ouvrage ne veulent plus voir de garnitures ou autres éléments visuellement dérangeants », confirme Sharon Biebuyck. « Les charnières sont entièrement intégrées au profilé en aluminium, afin que leur portance soit répartie sur l’ensemble. Et cette intégration les rend invisibles. »

La plupart des fabricants se concentrent donc aujourd’hui sur le camouflage des charnières. Certains vont encore plus loin, avec des charnières invisibles même lorsque la porte est ouverte. Sans parler des charnières « réversibles », permettant d’ouvrir la porte dans les deux sens. Outre leur aspect esthétique, les charnières invisibles présentent l’avantage de ne nécessiter aucun entretien. Vous n’entendrez donc pas le moindre grincement ou craquement.

Tonnerre Batibouw 2018

Le noir est la couleur du moment, parfois en combinaison avec une autre couleur, comme le blanc.

Photo De Donder Deuren bvba
  

aliplast batibouw 2020

Les portes en acier ou en aluminium avec une touche industrielle sont populaires.

Photo Aliplast Aluminium Systems
  

Portes pivotantes

Dans les intérieurs ouverts, les portes battantes classiques cèdent la place aux portes pivotantes. Celles-ci s’étirent idéalement sur toute la hauteur de la pièce et peuvent s’ouvrir dans les deux sens. Les portes en acier entre l’entrée et le séjour sont souvent remarquables. Les portes pivotantes peuvent être pleines, entièrement ou partiellement vitrées. En raison de leur structure et de leur poids (jusqu’à 150 kilos), les charnières sont mises à rude épreuve. C’est la raison pour laquelle ces portes pivotent autour d’un axe (centré ou non) : cela permet une meilleure répartition de leur poids. « Les modèles les plus récents sont équipés d’une fermeture confort ou d’un système d’amortissement électronique », explique Rob Verboven, architecte d’intérieur chez Casa Vero. « Auparavant, la pompe était installée dans la dalle de sol. Aujourd’hui, toute cette technique est directement intégrée à la porte, ce qui constitue un atout de taille sur le plan esthétique et pour le chauffage par le sol. »

Portes coulissantes

À l’instar des portes pivotantes, les portes coulissantes conviennent bien aux intérieurs modernes. Elles sont pratiques, permettent un gain de place et, une fois fermées, elles peuvent parfaitement disparaître dans le mur. Les rails sont généralement intégrés de manière invisible dans le plafond ou le sol. En fonction de la conception et du type de coulissant, le système peut également être fixé sur le mur.

« Contrairement à la tendance des garnitures invisibles, nous remarquons, pour les portes coulissantes, un intérêt croissant pour les rails très apparents », constate Kayleigh Haemers, de chez Argent Alu. Le rail fait alors visuellement partie de la porte coulissante. L’ensemble présente une allure brute et robuste, tout en étant très silencieux. Les garnitures sont laquées noir ou de couleur rouille.

ANYWAYDOORS Batibouw 2018

Dans les intérieurs ouverts, les portes battantes classiques cèdent la place aux portes pivotantes.

Photo Indoor Collection
  

Anyway Doors Batibouw 2015

Les portes en acier entre l’entrée et le séjour sont souvent remarquables.

Photo Indoor Collection
  

ArgentAluL0A0003

À l’instar des portes pivotantes, les portes coulissantes conviennent bien aux intérieurs modernes.

Photo ARLU
  

ArgentAluWZCBudalysKortrijk-6581-0818

Elles sont pratiques, permettent un gain de place et, une fois fermées, elles peuvent parfaitement disparaître dans le mur.

Photo ARLU
  

Poignées

Les poignées intégrées sont de ce fait très appréciées. En fonction de la porte et du style, elles sont intégrées localement ou sur toute la hauteur ou largeur de la feuille de porte. Elles sont le plus souvent en acier inoxydable ou en aluminium anodisé et ne sont pas saillantes, ce qui permet d’ouvrir entièrement la porte contre le mur. Pour les portes coulissantes, les poignées fraisées sont très pratiques. Et pour les modèles vitrés, il existe des poignées à intégrer ou à coller.

Même si la tendance est à la discrétion, il y a toujours des amateurs pour les poignées design, quel que soit le style d’intérieur ou le type de porte. « L’esthétique évolue », confirme Hélène Willems, de chez Dauby. « Nous proposons par exemple toutes nos poignées avec des rosettes ovales ou rectangulaires, et plaquettes de serrure assorties. La collection de garnitures laquées noir a été étendue, en raison de la popularité des portes en acier ou en aluminium avec une touche industrielle. » Outre la popularité des conceptions raffinées ou industrielles, les fabricants constatent également une tendance aux matériaux naturels, chauds et authentiques, tels que le bronze, le cuivre, le fer vieilli et le fer forgé.

Serrures

Les serrures standard, avec plaquette et clé, sont encore présentes sur les portes intérieures conventionnelles, mais on ne les utilise plus depuis longtemps. Ici encore, la discrétion est de mise. Les serrures magnétiques actuelles sont équipées d’une plaque invisible intégrée au profil de la porte. Elles disparaissent donc totalement à la vue lorsque la porte est fermée. Elles n’ont pas non plus de pêne dormant apparent, de sorte que la serrure reste discrète même lorsque la porte est ouverte. En outre, les serrures magnétiques sont silencieuses.

Source : Je vais Construire

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/menuiserie-interieure/portes-interieures/portes-charnieres-et-poignees-la-discretion-est-de-mise/