livios logo

Quoi faire pour que vos poignées et serrures résistent à l’effraction ?

Les poignées et charnières existent dans tous les modèles et couleurs imaginables. Le nombre et la nature des charnières dépendent du poids de la porte. Sur des portes à peindre, les charnières les plus courantes sont en couleur blanche ou aluminium, alors que sur les modèles de porte plus raffinés, l’éventail de choix est nettement plus large. De plus, vous pouvez sécuriser vos poignées et serrures à l’aide de quelques mesures simples.

Quincaillerie de sécurité

Le supplément de prix que représente une quincaillerie de sécurité est relativement minime par rapport au niveau de sécurité renforcé qu’elle représente. Elle constitue en outre un bon complément à d’autres systèmes de protection mécaniques et électroniques. La quincaillerie de sécurité est constituée de deux éléments : la gâche et la garniture. 

La gâche protège le cylindre et empêche qu’il soit retiré ou cassé. Une gâche de sécurité est montée sur la porte au moyen de longues vis solides qui ne sont pas visibles de l’extérieur. Dans certains cas, il est impossible de placer ce genre de gâche. Dans ce cas, une rosace de sécurité est une bonne solution moins chère. Par sa forme conique, il est impossible de percer ou casser le cylindre.

La garniture est la plaque contre laquelle la serrure est vissée dans le châssis. Une garniture de sécurité est pourvue d’une gâche qui entoure complètement le pêne dormant. Le pêne dormant est la partie mobile de la serrure qui se déplace latéralement dans la garniture. Si la gâche n’entoure pas complètement le pêne dormant, les cambrioleurs peuvent forcer plus facilement la serrure.

Photo Argent Alu
  

Photo Dauby sa
  

Quels éléments renforcent l’efficacité d’une quincaillerie de sécurité ?

  • Plusieurs points de fermeture.
  • Serrure de sécurité sur la poignée d’un châssis.
  • Plaquette anti-percement qui empêche le percement de la serrure par l’extérieur.
  • Système anti-relevage qui empêche le forçage du châssis à l’aide d’un pied-de-biche.

Mesures retardatrices d’effraction

Les normes européennes ENV 1627 à ENV 1630 servent de base pour déterminer la résistance à l’effraction des éléments de menuiserie. Les normes donnent une classification des éléments de menuiserie en 6 classes, de WK 1 à WK 6. La classe WK 1 est le niveau de protection le plus bas et la classe WK 6 le plus élevé.

WK 1 : Un cambrioleur occasionnel essaie d’ouvrir la fenêtre, la porte ou le volet par la force physique.  Il tente d’enfoncer la porte, de la forcer d’un coup d’épaule, de la soulever ou de la dégonder.

WK 2 : Le cambrioleur occasionnel tente d’ouvrir la porte, la fenêtre ou le volet à l’aide d’outils simples tels que tournevis, pince, cales... .

WK 3 : Le cambrioleur essaie de pénétrer dans la maison en s’aidant d’au moins deux tournevis et d’un pied-de-biche.

WK 4 : Le cambrioleur expérimenté utilise une scie, un marteau, un ciseau biseauté, une hache, une perceuse portative sur batteries.

WK 5 : Le cambrioleur expérimenté utilise un outil électrique comme une perceuse, une scie à découper, une meuleuse d’angle avec un disque d’un diamètre maximal de 125 mm.

WK 6 : Le cambrioleur expérimenté utilise un outil électrique puissant comme une perceuse, une scie à découper, une meuleuse d’angle avec un disque d’un diamètre maximal de 230 mm.

Portes : plus ou moins le même principe

  • Les serrures à cylindre ou clés de sécurité (à trous) sont plus efficaces que les clés traditionnelles dentées, mais leur reproduction est chère.
  • Les clés électroniques à code sont sûres et faciles à adapter. De plus, il est impossible d'oublier sa clé.
  • Le matériel utilisé pour la ferrure dépend de celui des profilés. Pour les profilés en bois et PVC, l’acier est la meilleure option. Pour les profilés en aluminium, l’idéal est l’aluminium ou l’acier inoxydable.

Les voleurs peuvent facilement casser les charnières de portes s’ouvrant vers l’extérieur parce que celles-ci se trouvent à l’extérieur. Les taquets antivol vous protègent de ce risque. Les taquets antivol sont des tiges placées du côté des charnières qui s’insèrent dans des orifices dans le chambranle lorsque la porte ou la fenêtre est fermée. Vous pouvez aussi équiper les charnières de portes s’ouvrant vers l’extérieur de petites billes au niveau de vis. De cette manière, il est difficile de dévisser les charnières.


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/menuiserie-interieure/portes-interieures/quoi-faire-pour-que-vos-poignees-et-serrures-resistent-a-leffraction/