Conseils pour des matériaux authentiques dans la salle de bains

Pierre naturelle, bois, acier émaillé, tous les matériaux authentiques offrent un regain dans l’apparence. Mais que faire si vous voulez utiliser ces matériaux dans un environnement humide comme une salle de bains ? La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas un problème. Quelques experts vous indiquent les propriétés les plus importantes des matériaux et ce à quoi vous devez faire attention.

Le bois : « Pas à proximité de l’eau courante »

Le bois ajoute de la couleur, de la chaleur et de la vie à votre salle de bains. Mais qu’en est-il quand vous vous approchez de la douche ou du bain ? « Le bois dans une douche n’est pas recommandé » explique Joris Dehennin de chez Hout Info Bois, centre de connaissances pour l’utilisation du bois dans le secteur de la construction. « Savon et salissures pénètrent facilement dans le bois, car c’est un matériau poreux. De plus, il n’est pas très logique d’appliquer une couche de vernis ou un autre produit. Ce n’est pas une solution durable à long terme. »

  • salle de bain
    Photo Hout Info Bois

« Ce ne sera pas un problème si vous restez éloigné de l’eau courante » poursuit Joris Dehennin. « Tenez toujours compte de certains facteurs :

  • Optez pour un bois naturellement stable et durable. Durable signifie que le bois résiste bien aux attaques fongiques causées par un taux d’humidité élevé et persistant. Stable signifie que le bois est peu sujet aux rétrécissements et aux dilatations, et ce, quel que soit le niveau d’humidité. Le bois destiné à l’extérieur pourra convenir dans la salle de bains.
  • Une bonne installation permet d’éviter de nombreux problèmes : plus il y a de points de fixation par planche et moins vous prenez de risques.
  • Ne finissez pas votre surface avec de l’huile ou une teinture, mais avec un vernis filmogène. Cette couche protégera le bois contre les éclaboussures d’eau, du savon…
  • Essuyez toujours une surface mouillée le plus rapidement possible.
  • Le plus important : aérez suffisamment votre salle de bains. Un taux d’humidité élevé pendant une courte période ne peut pas faire de mal si l’humidité est rapidement et correctement éliminée.

La pierre naturelle : « Durable, de la mosaïque aux grandes plaques »

Le caractère plus rugueux et vivant de la pierre naturelle offre à votre intérieur un aspect solide et luxueux. « La pierre naturelle est un matériau reconnaissant, avec des propriétés uniques, parce que chaque pierre est différente. Elle est extrêmement durable, même sous la douche, qu’il s’agisse de minuscules mosaïques ou de plaques de pierre naturelle de très grande taille » garantit Julien Vanhollebeke, vice-président, vice-président de Febenat, Fédération de la pierre naturelle. « Un atout supplémentaire : les dommages sont rares. La pierre naturelle garde sa couleur à travers le temps et le matériau emmagasine la chaleur, ce qui le rend idéal en combinaison avec le chauffage par le sol. »

Si vous optez pour des sols ou des murs en pierre naturelle sous la douche, Julien Vanhollebeke vous conseille de tenir compte d’un certain nombre de choses afin que vous puissiez profiter de votre finition en pierre naturelle sans aucun souci :

  • Optez pour une finition antidérapante.
  • Vous placez de la pierre naturelle dans votre douche ? Prévoyez un film imperméable derrière la couche de finition. Vous éviterez ainsi de voir l’eau s’infiltrer dans le mur.
  • Utilisez de la colle blanche.
  • Utilisez du mortier prêt à l’emploi pour vos joints.
  • Utilisez un silicone ne contenant pas d’azine dans les coins et les zones où les arrivées sanitaires sont connectées.
  • Le placement s’est déroulé correctement ? Traitez votre pierre naturelle avec un agent d’imprégnation. Cela protégera la pierre contre les taches causées par les acides, les huiles ou l’eau. Le produit à utiliser dépend du type de pierre naturelle.
  • Entretenez la pierre naturelle avec des produits doux et non corrosifs. L’eau et le savon naturel suffisent à patiner votre pierre naturelle.
  • Aérez suffisamment votre salle de bains pour éviter les dépôts de moisissure.

Le conseil supplémentaire de Julien Vanhollebeke : « Informez-vous auprès d’un pro ayant le label de qualité Febenat. Vous serez ainsi garanti d’obtenir les bons conseils. »

L’acier émaillé : « Un kit de destruction spécial prouve sa force »

On retrouve l’acier émaillé ou la tôle dans les salles de bain depuis de nombreuses années. Il existe pourtant encore de nombreux malentendus. « Nombre de personnes confondent acier émaillé et fonte. Mais ce sont deux matériaux totalement différents » soulignent Jan Dam et Dirk Mertens de Kaldewei, fabricant de baignoires, de surfaces de douche et de lavabos en acier émaillé.

« L’acier émaillé est constitué de matières premières entièrement naturelles et recyclables à 100%. Le conseil le plus important lors de votre recherche : ne faites pas de compromis sur la qualité. Pour nous, une feuille d’acier de haute qualité et résistante est la base. Sur celle-ci, nous brûlons une couche d’émail autoconstitué, à une température d’environ 850°C. Le résultat est un matériau solide et durable qui peut être facilement coulé en respectant différents designs et différentes couleurs. »

« L’émail présente quasiment les mêmes composants que le verre », poursuivent Jan Dam et Dirk Mertens. « Et cela peut offrir de nombreux avantages :

  • Ce matériau n’est pas poreux. Par conséquent, les produits (comme les gels douche) ou les bactéries n’adhèrent que peu, voire pas.
  • Il est simple à nettoyer la surface avec du vinaigre. Tout produit destiné au nettoyage des miroirs ou du verre fonctionne également sur l’acier émaillé. N’utilisez pas de produits de nettoyage agressif contenant des particules de verre ou de diamant, pas plus que des solvants agressifs.
  • L’acier émaillé ne se dilate pas. Il n’y aura donc jamais de fissures dans vos joints.

Un autre malentendu concerne son caractère fragile. Un flacon de gel douche ou un pommeau de douche qui tombent et cela endommage la surface ? Cela fait longtemps que cela fait partie du passé. Pour le prouver, nous avons mis au point un kit spécial pour que les visiteurs de notre show-room puissent faire le test eux-mêmes. Une brosse en acier, une bougie, un marteau, du vernis à ongles, un stylo, etc. Personne n’a encore réussi à endommager la couche d’émail. Ce n’est pas pour rien qu’il s’agir d’un matériau tellement populaire dans les grandes chaînes hôtelières. Et vous vous souvenez tout à coup que lorsque vous mangez dans de la porcelaine émaillée, vous n’y voyez jamais de griffes provoquées par un couteau ou une fourchette » poursuit-il.

Quid des bruits lorsque votre robinet laisse s’écouler l’eau ? « Dans la pratique, ce n’est pas mal et, dans une maison unifamiliale, ce n’est pas du tout dérangeant. De plus, des kits d’insonorisation sont disponibles moyennant un petit supplément. Ils annulent tout désagrément. Cela peut faire la différence, surtout dans les immeubles à appartement. » Et l’aspect glissant ? « Des études ont montré que l’on ne glisse pas plus vite sur l’acier émaillé que sur d’autres matériaux. Si vous voulez jouer la sécurité absolue, il existe toutefois de nombreuses solutions antidérapantes. »

Quel revêtement de sol est parfait pour votre salle de bains ? Cherché et trouvé.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux