Salle de bains : matériaux et couleurs font la différence

Si le blanc est toujours très prisé pour les salles de bains, il est aujourd’hui concurrencé par des tons et des matériaux plus foncés, inspirés par la nature. De plus, l’éventail actuel des possibilités est tel que chacun peut y trouver son bonheur. Voici un aperçu.

Les salles de bains perdent leur caractère purement fonctionnel et sont de plus en plus souvent envisagées comme des espaces de détente à part entière. Les lignes sobres et anguleuses ont cédé la place à des formes plus arrondies, que l’on retrouve dans les miroirs, les lavabos et le mobilier. Par ailleurs, la compacité croissante de nos habitations impose un aménagement rationnel des pièces d’eau avec, par exemple, une douche à l’italienne, un long lavabo plutôt que deux, et un espace de rangement intégré et pratique. Il existe aussi davantage de meubles à encastrer ou d’une profondeur de 45 cm au lieu de 50, dans lesquels le siphon ne grignote plus d’espace.

1. Mélaminé

Parmi les matériaux traditionnels toujours fréquemment utilisés de nos jours, on trouve le mélaminé : un panneau de MDF ou d’aggloméré habillé d’une couche de papier imprégnée de résine aminoplaste d’une épaisseur de 0,1 mm. Non seulement son prix est attractif, mais il permet également de reproduire des motifs intéressants, comme par exemple celui de nervures de bois. Grâce aux dernières innovations, il est possible de donner un aspect béton ou marbre à vos armoires et d’en reproduire le toucher, pour une expérience totale. La finition mate est elle aussi très tendance.

2. Stratifié

Le stratifié (combinaison de plusieurs couches de papier et de résines synthétiques, d’une épaisseur de 0,8 mm) revient en force, dans une version de meilleure qualité permettant de travailler avec des structures plus profondes, qui imitent notamment la pierre de façon très réaliste.

3. Mobilier laqué

La troisième option concerne le mobilier laqué, en finition mate ou brillante, l’idéal si l’on aime le style industriel. Pour réduire quelque peu son prix, plus élevé, on peut opter pour quelques éléments laqués, combinés à d’autres matériaux, ou pour une version en mélaminé verni.

4. Fenix, HPL et matériaux céramiques

Le nouveau matériau qu’est le Fenix® y fait également une belle percée. Il peut être utilisé tant pour le meuble que pour la tablette, est doux au toucher et résistant aux rayures. Parmi les autres nouveaux venus, citons le HPL (High Pressure Laminate), qui se décline dans une multitude d’imitations de bois et de pierre, ainsi que les matériaux céramiques. Ces deux catégories présentent l’avantage, grâce aux techniques d’impression high tech, de pouvoir ressembler à s’y méprendre au bois ou à la pierre, tout en étant d’un entretien très aisé.

5. Matériaux naturels

Même s’ils ne sont pas nouveaux, les matériaux naturels sont plus que jamais présents dans la salle de bains. Leur offre s’est en outre considérablement étoffée au cours de ces dix dernières années. Les essences de bois sont travaillées différemment, afin de mettre en valeur leurs nervures. Quant à la pierre naturelle, c’est tout un nouveau monde qui s’est ouvert dans ce domaine. Alors qu’auparavant, marbre rimait principalement avec Carrare, il se décline aujourd’hui dans une large variété de veinages et de coloris.

On note également que le verre, autre matériau naturel traditionnel, connaît une véritable renaissance. Le cuir fait aussi son apparition en tant que finition pour le mobilier de salle de bains, et que veines et textures sont reproduites sur des matériaux synthétiques comme le HPL et les dalles en céramique. Vous pouvez ainsi créer, en toute sérénité, une ambiance bois dans une pièce humide telle que la salle de bains.

Nouvelles palettes

La popularité des matériaux naturels se traduit par une palette de couleurs de même inspiration : dans les salles de bains, le blanc immaculé fait place à des tons plus foncés, plus chauds, plus cosy et raffinés.  Chêne et noyer foncé y sont très prisés, tout comme le noir, le marron, le taupe et le vert foncé. La salle de bains étant généralement un lieu clos, la palette de couleurs y est plus diversifiée. Tout comme dans les pièces de vie, le bleu – doté de propriétés apaisantes – y a fait son entrée. Mais cela ne s’arrête pas là.

La demande de couleur étant très forte, les fabricants proposent désormais leur mobilier dans toutes les teintes RAL. Les tons de terre, les gris, mais aussi les verts, roses, bleus et rouges sont très appréciés.  La couleur ne concerne cependant pas que le mobilier : les lavabos – vasques et tablettes – l’adoptent aussi. Vous pouvez créer un ensemble monochrome ou, au contraire, mettre l’accent sur le lavabo.

Source : Je vais Construire

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux